Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

"La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Ven 22 Déc - 19:40
Invité
Invité

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Ven 22 Déc - 19:59


avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Sam 23 Déc - 1:41
2 -

J'ai passé un excellent moment. J'ai gouglé pour suivre d'autres gesticulations, car un mec qui cite Paul Ricoeur, le prof de philo tuteur de l'étudiant Emmanuel Macron qui le considéra comme son maître à penser, un mec donc qui cite Ricoeur  est un Marcheur, plutôt qu'un gesticulateur.

Il cite aussi la regrettée Madame Christiane Faure, une très grande figure de l'Education populaire francaouie. Je vous laisse gougler pour mieux la connaître si jamais c'était le cas.
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Sam 21 Avr - 17:02
Hé les gars , le FIGARO, le FIGARO!!!!!!



La sécession des « élites » ou comment la démocratie est en train d'être abolie, par Coralie Delaume
Par Coralie Delaume Publié le 20/04/201

Coralie Delaume analyse les raisons de la fracture qu'elle observe entre les «élites», une classe minoritaire de privilégiés, et la masse qui n'a pas accès aux études prestigieuses ou qui n'a pas son mot à dire dans les orientations économiques de l'Union européenne.

Le livre pose l'hypothèse que ce n'est plus la «révolte des masses» qui menace désormais la vie démocratique, mais la coupure de plus en plus prononcée entre le peuple et les «élites». Une coupure tant économique et matérielle qu'éducative et intellectuelle, dont résulte le repli sur eux-mêmes des privilégiés. Ces derniers ne parlent plus qu'à leurs pareils, c'est-à-dire non seulement à ceux qui bénéficient d'un même niveau de richesses, mais également à ceux qui partagent le même niveau d'instruction. Ils adorent mettre en scène leur pouvoir et le font de mille façons: exhibition des signes extérieurs de richesse, bien sûr, mais également - et de plus en plus - de leur patrimoine culturel. Le discours, ahurissant de cuistrerie, du président Macron sur l'intelligence artificielle (29 mars 2018) en est un exemple qui confine au grotesque. En revanche, ils n'assument plus que de mauvaise grâce les charges et responsabilités qui devraient leur incomber, et préfèrent le service de leur intérêt bien compris à celui d'un «intérêt général», dont ils ne conçoivent même plus qu'il pût exister.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 18:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 20:06
Réputation du message : 100% (1 vote)
5 -

Younes Terre a écrit:(...)

La sécession des « élites » ou comment la démocratie est en train d'être abolie, par Coralie Delaume
Par  Coralie Delaume   Publié le 20/04/201

(...)et préfèrent le service de leur intérêt bien compris à celui d'un «intérêt général», dont ils ne conçoivent même plus qu'il pût exister.


Je présume que pour parler avé pertinence du phénomène de l'élitisme et de ses manifestations, il est a priori nécessaire d'en être une, du moins dans le registre d'où l'on parle. Ceci invite à veiller à s'esprimer dans une langue grammaticalement irréprochable. Il y va de la cohérence du propos, même si l'on écrit pour le site FIGAROVOX.

Aussi quand survient un couac, la charge perd de sa vigueur, comme c'est le cas dans la phrase qui ponctue le texte cité : ... dont ils ne conçoivent même plus qu'il pût exister.

La phrase principale est au présent de l'indicatif, la subordonnée est au subjonctif, l'action de la subordonnée est simultanée par rapport à l'action de la principale, ainsi la subordonée prend le présent du subjonctif, ce qui en francaoui correct et pas du tout élitiste puisque au programme de feu le certificat d'études primaires de nos grands-parents qui quittaient l'école à l'âge de 13 ans, apparemment un âge qui ne leur donnaient pas accès "aux élites":

... dont ils ne conçoivent même plus qu'il PUISSE exister (la formule moins "élitiste" ou "cuistre" consistait à user du présent du subjonctif, càd : ...dont ils ne conçoivent même plus qu'il existe, mais évidemment dans cette formulation correcte, élégante et plus moderne le "peuple" dans sa grande majorité n'aurait pas perçu immédiatement que la conjugaison était celle du subjonctif présent)

Si par le plus grand des hasards l'autrice de ce texte voulait esprimer l'idée que l'action de la subordonnée avait cessé d'exister et qu'elle relevait du passé, la marque de l'antériorité par rapport à l'action de la principale exigeait l'emploi soit du passé du subjonctif soit celui de l'imparfait du subjonctif soit encore du plus que parfait du subjonctif, ce qui donnerait :

... dont ils ne conçoivent même plus qu'il ait existé, (subjonctif passé)
... dont ils ne conçoivent même plus qu'il existât, (imparfait du subjonctif)
... dont ils ne conçoivent même plus qu'il eût existé, (plus-que-parfait du subjonctif)

Considérons donc que cette sortie contre les élites n'était alors qu'une ignorance rendue pour une cuistrerie, à moins que ce ne fut l'inverse.
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 21:45
Bravo Eddie : belle leçon de grammaire !   cheers
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 21:52
"Les plus riches ont décidé de nous faire une guerre(...)Je fréquente des riches à Paris et leur indifférence est totale. Si tu leur dis qu’en Espagne, à 60 ans, on peut être obligé de travailler pour 2,60€ de l’heure, ils s’en foutent. Tu te rends compte qu’ils sont déjà prêts pour ce monde là. Dans leur tête c’est réglé : pour les pauvres, ça va être très dur, et ils s’en tamponnent.(...) On vivra entre riches dans des mini bulles bunkers. Tant pis pour les crevards. J’ai eu longtemps l’impression que les riches ne se rendaient pas compte, mais là je pense que c’est pire : c’est concerté, c’est ce qu’ils veulent, que les gens s’enfoncent dans une misère noire. Ils ne voient pas le travailleur comme un être humain mais comme un problème à gérer. " Virginie Despentes :
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 22:04
ce qui en francaoui correct et pas du tout élitiste puisque au programme de feu le certificat d'études primaires de nos grands-parents qui quittaient l'école à l'âge de 13 ans, apparemment un âge qui ne leur donnaient pas accès "aux élites"Eddy




Votre façon de botter en touche pour ne pas répondre est décevante ...Je me suis sans doute trompé d'adresse.Tant pis.

Il se trouve que le Figaro c'est pas vraiment notre tasse de thé, mais la votre dans un passé pas si lointain...
Nous nous préférons éviter le terme d'élite car il ne faut pas confondre élite et oligarchie.

L'élite en effet est nécessaire et positive , tous pays a besoin d'ingénieurs , de grands médecins , de techniciens supérieurs, et de personnes instruites qui maitrisent les subtilités du français.

Je constate juste que notre cadre démocratique glisse et qu'en effet le vieux monde la droite contre la gauche n'est plus pertinent ...Effectivement s'y substitue l'élite contre le peuple ou plus précisément pour éviter les confusions sur le terme élite : C'est l'oligarchie contre le peuple .


Vous avez choisi votre camp il semblerai.
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 22 Avr - 23:18
Le terme oligarchie évoque chez moi le communisme du début du XXème siècle , mais j'admets que je peux me tromper, c'est pour cela qu'il faut définir sa signification ...

On peut distinguer les oligarchies institutionnelles et les oligarchies de fait. Les oligarchies institutionnelles sont les régimes politiques dont les constitutions et les lois ne réservent le pouvoir qu'à une minorité de citoyens. Les oligarchies de fait sont les sociétés dont le gouvernement est constitutionnellement et démocratiquement ouvert à tous les citoyens mais où en fait ce pouvoir est confisqué par une petite partie de ceux-ci.
L'oligarchie est faite des meilleurs (« [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] » au sens étymologique), des plus riches ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), des scientifiques et techniciens ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), des Anciens ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), de ceux qui bénéficient de la force ou de tout autre pouvoir de fait.

Je pense que nous sommes dirigés par une oligarchie de fait : ploutocrates et énarques !

Je suis pour une oligarchie des aristocrates . Faites un sondage : demandez autour de vous la définition d'un aristocrate : la réponse sera à coup sûr "un ignoble noble à particule" . Serais-je donc un ignoble salaud défendant cette race de dégénérés ? Mais que nenni : ci-dessous la définition de l'aristocratie...

Etymologiquement, l'aristocratie est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir souverain est exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Lun 23 Avr - 15:54
10 -

Younes Terre a écrit:(...)
Il se trouve que le Figaro c'est pas vraiment notre tasse de thé, mais la votre dans un passé pas si lointain...
Nous nous préférons éviter le terme d'élite car il ne faut pas confondre élite et oligarchie.
(...)
Vous avez choisi votre camp il semblerai.

Vous n'allez pas me croire, bien que vous devriez mon Cher Younes, mais je ne suis pas lecteur du Figaro, je ne le lis jamais, même pas en avion s'il est proposé. Il m'est arrivé une ou deux fois de l'acheter le samedi quand il n'y a plus de programme télé offert avé le Nice-Matin. Le Fig' finit par envelopper les pommes de terre ou la litière souillée du chat...

Qui sont les nous nous dont vous parlez ?

Christopher Lash le sociologue néo-marxiste étatsunien (eh oui, depuis Jack London ça existe aux States !) qui a pondu La Révolte des élites, définit celles-ci par "the new meritocratic class". Par opposition, le "peuple" est désigné par "the ordinary citizens" qui font parfois preuve de "plebean radicalism".

Oui j'ai choisi mon camp celui de l'opinion éclairée.
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Lun 23 Avr - 20:53
Vous prenez l'avion mais ne critiquez pas la gréve de air France ( portant plutôt mieux payé que la moyenne )  mais critiquez celle de la SNCF ( Cheminots qui ne se battent pas pour leur gueule quoi qu'on dise , puisque le changement de statut n'est pas sensé les concerner, mais les nouveaux embauchés ) ...De coté là en effet vous être vieux monde dans une solidarité de classe( on ne mélange pas les pilotes d'avions et les conducteurs de train...
Par contre pour le "Nous" vous êtes très Macronien...la haine de tous ce qui est collectif...Les conventions collectives du travail , les projets collectifs comme à la ZAD de NDDL ....Le nouveau monde ce n'est que des individus isolés avec des parcours individualisés ...Le peuple n'existe pas car c'est une entité collective ...c'est les "rien" seul existe "ceux  qui ont réussit"  à titre individuel...
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Lun 23 Avr - 21:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
Tous les DRH ne sont pas des salauds !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Lun 7 Mai - 19:21
Air France-KLM: Le PDG Jean-Marc Janaillac empoche un demi-million d’euros pour six mois d’activité

Il a mal géré la gréve d'Air France qui a coûté plus que l'augmentation réclamée par les salariés ! Il aurait du être viré pour incompétence , mais il est au contraire récompensé de façon indécente ...C'est çà la république des DRH qui ignore la méritocratie , dur avec les faibles et si généreuse avec les siens ...
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Mar 8 Mai - 0:01
Younes Terre a écrit:
Air France-KLM: Le PDG Jean-Marc Janaillac empoche un demi-million d’euros pour six mois d’activité

Il a mal géré la gréve d'Air France qui a coûté plus que l'augmentation réclamée par les salariés ! Il aurait du être viré pour incompétence , mais il est au contraire récompensé de façon indécente ...C'est çà la république des DRH qui ignore la méritocratie , dur avec  les faibles  et si généreuse avec les siens ...


Je partage totalement votre indignation, c'est scandaleux et indigne,au détail près que je ne partage pas ce slogan digne des soviets de "République des DRH", ça fait un peu vipère lubrique chère à la phraséologie du vieux Kremlin.

Incompétent je le pense pour avoir organisé un référendum, la preuve flagrante qu'il ne connaissait ni son personnel ni qu'il avait pris la mesure de "l'air du temps", la qualité première d'un dirigeant d'entreprise qui doit savoir anticiper l'avenir avec célérité et justesse.

Mais un Etat francaoui avé 14% de capital est arrivé lui aussi à montrer sa totale incapacité à exercer un rôle de patron en tant qu'actionnaire majoritaire. Les hauts fonctionneux représentant l'Etat francaoui au conseil de surveillance doivent aussi être virés.

C'est du vieux monde que tout ça, il faut responsabiliser l'Etat et les directeurs qu'il fait nommer. RAS le bol de la dictature de caste des énarques parachutés dans les fleurons de l'économie francaouie.

Un fonctionneux dressé à obéir benoîtement ne pourra jamais être un homme d'affaires.
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Mar 8 Mai - 8:39
Eddie a écrit:Un fonctionneux dressé à obéir benoîtement ne pourra jamais être un homme d'affaires.


Pas mieux, mais je n'aurais pas employé le terme homme "d'affaires" qui fait un peu capitaliste et qui évoque "les affaires", càd les casseroles que trainent tous les politicards au cul !
J'aurais dit tout simplement "un homme compétent", qui connait le marché, l'entreprise et son personnel, qui n'oublie jamais l'humain dans son management au lieu de prendre uniquement en considération des courbes et des stats, et de ne penser qu'à sa carrière en baissant son froc devant les politicards !

Trouver un mec (ou nana) comme ça n'est quand même pas mission impossible, merde !
avatar
Rumba
Messages : 750
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Mar 8 Mai - 9:07
pendant que not'Président est dans les réformes, je lui suggère de revoir très très sérieusement les parachutes dorés, y a des économies à faire de ce côté là aussi
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Mer 9 Mai - 9:01
17 -

Rumba a écrit:pendant que not'Président est dans les réformes, je lui suggère de revoir très très sérieusement les parachutes dorés, y a des économies à faire de ce côté là aussi

Absolument, dans toutes les grosses boîtes à capitaux d'Etat majoritaires et celles (peut-être les mêmes) où président des hauts fonctionnaires (souvent en disponibilité et qui vont toucher la retraite de leur job de fonctionneux quoi qu'il arrive...) .

Pour les boîtes 100% privées ça sera quasi impossible à faire, sauf bronca des actionnaires lors des AG.
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Sam 12 Mai - 9:22
Le chantage à l'épanouissement de l'individu selon Macron
11 MAI 2018 PAR YVON QUINIOU BLOG : LE BLOG DE YVON QUINIOU

Macron prétend donner toutes ses chances à l'épanouissement de l'individu. Il vient de répéter à la télévision ce qu'il avait écrit dans «Révolution». Or c'est là un chantage ou une imposture, vu sa conception libérale de la société et de l'homme. Il ignore les inégalités sociales qui rendent impossible l'égalité des chances. Son propos est séduisant, mais pas convainquant. Il est démagogique.

Dans un documentaire d’autocélébration de notre président qui est passé sur France 3, celui-ci s’est livré à un discours subtil et habile dont il faut rappeler un point important : il aurait pour objectif de donner à l’individu « les conditions de son épanouissement ». Or, pour avoir lu attentivement son livre Révolution et l’avoir décrypté dans un récent  ouvrage, je peux dire que cette affirmation de Macron est soit une naïveté, soit une imposture. Car elle s’inscrit dans une vision anthropologique qu’on croirait tirée directement de Hayek, le théoricien du libéralisme économique le plus inhumain qui soit. Son postulat est que la société reposerait sur l’existence d’un individu libre et responsable, doté de mérites naturels (bien entendu), et il faudrait seulement faire confiance à sa capacité d’initiative et la stimuler politiquement pour le rendre heureux.

Le drame est que cette conception ne tient pas, ni théoriquement, ni politiquement.
suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Sam 12 Mai - 15:02
18 -
Younes Terre a écrit:
Le chantage à l'épanouissement de l'individu selon Macron
11 MAI 2018 PAR YVON QUINIOU BLOG : LE BLOG DE YVON QUINIOU

(...)
Dans un documentaire d’autocélébration de notre président qui est passé sur France 3, celui-ci s’est livré à un discours subtil et habile dont il faut rappeler un point important : il aurait pour objectif de donner à l’individu « les conditions de son épanouissement ». Or, pour avoir lu attentivement son livre Révolution et l’avoir décrypté dans un récent  ouvrage, je peux dire que cette affirmation de Macron est soit une naïveté, soit une imposture. Car elle s’inscrit dans une vision anthropologique qu’on croirait tirée directement de Hayek, le théoricien du libéralisme économique le plus inhumain qui soit. Son postulat est que la société reposerait sur l’existence d’un individu libre et responsable, doté de mérites naturels (bien entendu), et il faudrait seulement faire confiance à sa capacité d’initiative et la stimuler politiquement pour le rendre heureux.
(...)

Nom d'un petit bonhomme de bois ! Jamais je n'aurais pu imaginer en visionnant le docu "Macron la fin de l'innocence" passé sur Francaoui3 que je devrais faire appel à un docteur en philosophie pour saisir la substantifique moelle de l'os macronien que l'on me donnait visuellement à ronger ! bounce

Entéka encore comme moi un vieukhôn diplômé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oui, mais moi j'ai lu Die Kritik der reinen Vernunft en allemand à l'université de Heidelberg, môssieu !
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Sam 12 Mai - 20:54
UN DÉPUTÉ ACTIONNAIRE DE SANOFI VEUT DÉRÉGLEMENTER LES ESSAIS CLINIQUES SUR LES HUMAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 13 Mai - 0:52
20 -

Younes Terre a écrit:
UN DÉPUTÉ ACTIONNAIRE DE SANOFI VEUT DÉRÉGLEMENTER LES ESSAIS CLINIQUES SUR LES HUMAINS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai lu l'article . Bof c'est une proposition de loi sur les Comités de protection des personnes (CPP), ; il est impossible de toucher à ces comités sans débats plus large qu'une proposition de loi, l'exécutif est obligé d'intervenir.

Alors l'inféodé dépité possède 92 actions de SANOFI, diantre au 31 décembre 2017, le capital de Sanofi
était composé de 1 254 019 904 actions. Bon elles valent 63,74 € à Paris et 33,8 USD à NY.
Au total le bienheureux actionnaire individuel détient environ 5900 € de parts SANOFI.
Est-ce un motif pour se prostituer ainsi ? L'honneur de vaut pas très cher là-haut...

Petit rapel de l'actionnariat de SANOFI :Actionnaires individuels : 5,9%
Institutionnels français : 14,5%
Institutionnels estrangers : 62,2%
L'Oréal : 9,4%
Salariés : 1,5%
Divers : 6,5%

Le chiffre d'affaires de 2017 s'élevait à 35 G€, réparti géographiquement comme suit : 33,8 % Etats-Unis / 29,1 % Marchés émergents/ 27,3 % Europe / 9,7% reste du monde (99,9%, il y a un CA de 0.1 volatile dirait-on  Very Happy  ).

Investissement en R&D : 5,5 G€ (G=giga pour milliard)

J'ai également appris que l'acronyme du lobby des industries pharmaceutiques francaouies s'écrivait LEEM. Ça sonne très bien, en arabe Leem est un prénom féminin signifiant Paix.

Quelle soit avé nous.
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 13 Mai - 1:00
A l'heure où l'on veut réduire le nombre de députés , réduire les possibilités d'amendement des lois par l'opposition , faire écrire les lois par les lobby me pose problème ...
"Les technocrates" disait Coluche "tu leurs donne le sahara , 6 mois plus tard ils doivent importer du sable "
La république des DRH c'est une république de techno, qui pondent des lois sans budget par exemple ...Parfois volontairement dans le but inavoué de casser et de servir des intérêts particuliers.
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Dim 13 Mai - 8:35
Réputation du message : 100% (1 vote)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Perso, je connais un philosophe que je comprends : il s'appelle Quantat !  cheers
Younes Terre
Messages : 186
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

le Lun 21 Mai - 14:37
Typique de la France des DRH , le pouvoir aux technocrates où l'humain est réduit à un chiffre , une statistique sans âme ni réalité concréte:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: "La France des DRH" ? Parce que c'est mon "projet" !

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum