Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Aller en bas
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty L'islam, religion de paix et de tolérance

le Lun 30 Oct - 12:03
Rappel du premier message :

D'après les violées, la devise du grand islamologue et philosophe Tariq Ramadan est : "voilée ou violée " . Quelle crevure !

EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Sam 13 Oct - 14:23
[quote="Younes Terre"]
La Chine reconnaît l'existence de camps de détention pour musulmans

(...)

C'est dégueulasse, la photo aérienne prouve qu'il n'y a même pas de mosquée ou de salle de prière officielles dans ces camps.

Interner un millions de gaziers, ils font fort les Célestes !

Le seul point positif de cet exemple de la khônnerie humaine, c'est que de facto ces camps sont des bouts de terres Dar al-islam.
LAWRENCE 45
LAWRENCE 45
Messages : 1332
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 74
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 14 Oct - 3:19
Younes Terre a écrit:
LAWRENCE 45 a écrit:cheers

J'en attendait pas moins de vous , nostalgique de Franco, nostalgique des camps! Facho un jour , facho toujours !

ARRIBA FRANCO....

cheers
LAWRENCE 45
LAWRENCE 45
Messages : 1332
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 74
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 14 Oct - 3:23
Cher Younes,


Je ne suis pas facho mais réaliste, il faut couper immédiatement le mal par la racine et non rêver aux alouettes comme le fait la France depuis des décennies de gauche ou de droite !


Twisted Evil
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 14 Oct - 6:36
Eddie a écrit:Interner un millions de gaziers

Au fait , qu'est-ce un gazier ?

- Un quidam ?

- Un employé du gaz ?

- Un fabricant de gaze ?

Réponse : les trois, au choix selon le contexte ! Wink
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Sam 20 Oct - 2:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Mar 23 Oct - 7:07
154 -

Des nouvelles du chéri de nos banlieues adepte de la sourate An-Nisa n° 4 sur les femmes du lLivre de la religion de paix et glamour :

"Tariq Ramadan admet avoir menti sur ses relations avec deux accusatrices
Yann Bouchez Il y a 4 heures

L’islamologue, mis en examen pour viols, a reconnu des rapports sexuels, ce qu’il niait jusqu’alors. Il assure qu’ils étaient consentis.

Tariq Ramadan avait donc menti. Entendu par les juges d’instruction, lundi 22 octobre, l’islamologue de 56 ans a reconnu des relations sexuelles avec Henda Ayari et « Christelle » – un prénom d’emprunt –, les deux premières femmes à avoir déposé plainte contre lui, en octobre 2017, pour viols.

« Je voulais simplement revenir sur mes déclarations (...) je n’avais pas dit la vérité, j’avais menti, a-t-il déclaré aux magistrats, selon une source proche du dossier. Sur les deux cas. » Dans ce feuilleton judiciaire qui s’étire depuis bientôt un an, le rebondissement est majeur : l’intellectuel musulman, mis en examen depuis le 2 février, avait toujours nié le moindre rapport physique avec l’une ou l’autre.

Mais le mea culpa n’est pas allé plus loin. Après deux heures d’audition, Me Emmanuel Marsigny a résumé la nouvelle ligne de défense de son client : les relations avec les deux plaignantes ont été « parfaitement souhaitées et consenties »« Sa parole est enfin libérée, et il en est soulagé », a assuré l’avocat dans le hall du nouveau palais de justice de Paris, devant une quinzaine de journalistes.

« La raison pour laquelle Tariq Ramadan a été contraint jusqu’à présent de ne pas reconnaître avoir eu des relations, a-t-il poursuivi, tient au fait que, depuis le départ, tant sur le plan médiatique qu’au cours de sa garde à vue (…), il a eu le sentiment que la conviction était acquise de ce qu’il était coupable des faits pour lesquels il était mis en examen, sans être en mesure de disposer des éléments matériels qui viennent récemment d’être versés au dossier. »
399 SMS
Ce dernier retournement de situation résulte de la récente expertise informatique d’un ancien téléphone de Christelle, la plaignante qui l’accuse d’un viol lors de leur unique rencontre, le 9 octobre 2009 dans une chambre d’hôtel à Lyon.

Les 399 SMS exhumés de l’appareil, versés au dossier d’instruction fin septembre, ne laissaient guère de doute sur la réalité d’un rapport physique dans la chambre du théologien suisse. Le 10 octobre 2009, Tariq Ramadan avait écrit à Christelle, en début de soirée : « J’ai senti ta gêne… désolé pour ma “violence”. J’ai aimé… Tu veux encore ? Pas déçue ? » Puis, quelques heures plus tard : « Tu n’as pas aimé… Je suis désolé [Christelle]. Désolé. »

De l’été à la fin de l’année 2009, tous deux se sont envoyé des messages à caractère sexuel, ainsi que des textos plus conflictuels. Mais l’exégèse de ces SMS, rendue ardue par le fait que seuls ceux de Tariq Ramadan sont horodatés et que certains échanges sont incomplets, suscite désormais des conclusions opposées entre les avocats des différentes parties.

Si l’islamologue a désormais changé de version, son avocat adopte toujours un ton offensif, accusant les plaignantes de mentir. Il assure que les SMS démontrent que les deux plaignantes étaient consentantes. « Quel crédit donner aux accusations de [Christelle] alors qu’on retrouve un texto de sa part lui disant que si elle passait un mauvais moment elle serait partie (…), que la peau de M. Ramadan lui a manqué dès qu’elle a claqué la porte ? », s’est-il interrogé, lundi. Il a par ailleurs indiqué avoir versé au dossier de nouveaux SMS de Henda Ayari, prouvant selon lui une relation consentie.

« Eléments matériels accablants »

« L’avocat de M. Ramadan ment, comme son client a menti et sali les plaignantes pendant onze mois, a réagi Me Eric Morain, l’avocat de Christelle. Les SMS de ma cliente ne sont pas horodatés, et aujourd’hui personne, à part elle, est capable de dire quand elle les a envoyés. Elle s’expliquera devant les magistrats instructeurs si ceux-ci la convoquent. »

Confrontée pour la deuxième fois à Tariq Ramadan le 18 septembre, Christelle avait maintenu sa version et renouvelé ses accusations. Lui avait alors assuré n’avoir fait que boire un verre avec elle dans le hall de l’hôtel. Il ignorait alors les résultats de l’expertise téléphonique, arrivée sur le bureau des juges quelques jours plus tard.

« La réalité du dossier montrait que la position de Tariq Ramadan n’était plus soutenable, estime Me Francis Szpiner, l’avocat de Henda Ayari. Les éléments matériels, malgré les gesticulations de sa défense, étaient accablants. Mais ce n’est pas parce que M. Ramadan reconnaît quelque chose qu’il est obligé de reconnaître, que brusquement il dit vrai. Il a encore du chemin à faire sur le chemin de la vérité. »

Lundi, le théologien est reparti à l’hôpital pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne), où il est détenu. Son avocat a annoncé, lundi, avoir déposé une nouvelle demande de mise en liberté, la quatrième depuis l’incarcération de son client, il y a plus de huit mois.
""
************************

Argument classique des violeurs : la victime en demandait, je lui ai rendu service... Pitoyable, minable, irrecevable. Ce n'est pas hallal de mentir. Normal pour un porc.
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 28 Oct - 5:30
Le CCIF ( Comité contre l'Islamophobie en France) est de plus en plus actif et dangereux....

Inch'Allah, le nouveau livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme met en lumière la montée de « l'islamisation à visage découvert » en Seine-Saint-Denis. Le duo de journalistes a réalisé son enquête avec cinq étudiants journalistes du CFJ. Le CCIF (Comité Contre l'Islamophobie en France) s'est lancé dans une violente critique du travail des journalistes et a notamment jeté en pâture le nom des 5 étudiants dont certains ont été victimes de menaces. L'occasion de revenir sur les méthodes du CCIF, réputé proche des Frères Musulmans.


L'avis de Guylain Chevrier, docteur en histoire...

Le CCIF est de tous les combats qui favorisent la pénétration sans limite de la norme religieuse de l’islam dans notre société : revendication du halal à la cantine, des prières dans l’entreprise, du voile à l’école publique, n’est pas choquée par le fait que des musulmans refusent de serrer la main d’une femme, jusqu’à l’interdiction de toute critique de l’islam dénoncée comme une atteinte à la liberté de culte et une discrimination. Cette organisation invite à faire passer la religion avant tout, comme dans un pays musulmans, voire, comme dans une théocratie. Elle considère les musulmans non comme des citoyens mais comme membres d’une communauté religieuse à laquelle ils devraient être assignées et se soumettre. On peut comprendre pourquoi elle développe une telle haine de notre République, puisque cette dernière en est tout le contraire, comme Etat séparé des Eglises gouvernant au nom de la raison et non d’un dieu, ainsi que protégeant la liberté de conscience, le libre-arbitre et l’autonomie de l’individu.
 
Cette organisation se présente comme association antiraciste, mais c’est une imposture, car à ne défendre que l’islam, elle est tout le contraire du combat universaliste de l’antiracisme porteur d’égalité des droits pour tous. Nous avons plutôt affaire avec le CCIF à un parti religieux qui ne dit pas son nom.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

...et on laisse faire, en faisant semblant de réagir "énergiquement" !  Faut surtout pas stigmatiser cette religion !
A mettre en parallèle  avec une affaire qui secoue la Grande-Bretagne : des gangs pakistanais violaient depuis longtemps des gamines anglaises, et la presse avait interdiction d'en parler. Il parait que la culture pakistanaise permet ce genre de pratiques ! 
Et après on s'étonne de la montée des populismes.....Honni soit qui mal y pense !
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 28 Oct - 6:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
156 -

Kalawasa a écrit:(...)
...et on laisse faire, en faisant semblant de réagir "énergiquement" !  Faut surtout pas stigmatiser cette religion !
A mettre en parallèle  avec une affaire qui secoue la Grande-Bretagne : des gangs pakistanais violaient depuis longtemps des gamines anglaises, et la presse avait interdiction d'en parler. Il parait que la culture pakistanaise permet ce genre de pratiques ! 
Et après on s'étonne de la montée des populismes.....Honni soit qui mal y pense !

Cette histoire que je découvre est si atroce que je vais lui consacrer un fil.

Si les populismes émergent et prospères c'est que de plus en plus de citoyens européens ont le sentiment que les phénomènes exogènes à nos sociétés sont la conséquence de la veulerie des autorités de nos Etats membres.
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 28 Oct - 10:14
Bravo Eddie ! Et ne craignez pas de passer pour un populiste . Perso, je revendique cette appellation !
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 28 Oct - 11:33
158 -

Kalawasa a écrit:Bravo Eddie ! Et ne craignez pas de passer pour un populiste . Perso, je revendique cette appellation !

Comme dans la saynète des Inconnus sur les chasseurs, il y a les bons populistes et il y a les mauvais populistes. Evil or Very Mad
OmbreBlanche
OmbreBlanche
Messages : 136
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Lun 5 Nov - 4:48
Au Pakistan, le sort terrible d’Asia Bibi, accusée de blasphème
L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 7935231_3ac05f58-e0c3-11e8-b11c-1194bd3a1df8-1

Il y a près de dix ans, en allant cueillir des baies avec trois autres femmes dans un champ du Penjab, au Pakistan, Asia Bibi ne se doutait sans doute pas qu’elle s’apprêtait à vivre le premier épisode d’un long et tragique feuilleton juridico-religieux. Motif : pour se rafraîchir, la paysanne a bu de l’eau dans un récipient et l’a tendu à une musulmane qui a refusé de boire dans le même gobelet. Un sacrilège : à ses yeux, la chrétienne serait « impure ». La mère de famille, 38 ans à l’époque, ose lui rétorquer que le prophète Mahomet ne serait sans doute pas d’accord avec ce qu’elle dit. Le mollah local va déposer plainte… La voilà incarcérée. Au Pakistan, la loi interdit le blasphème, qui est puni de mort.




Elle a passé huit ans en prison à attendre d’être pendue, accusée, à l’issue de ce simple échange, d’avoir insulté l’islam, ce dont elle s’est toujours défendue. Mercredi dernier, à l’issue d’une procédure juridique longue de plusieurs années, Asia Bibi a finalement été acquittée. Un verdict qui a suscité l’ire des islamistes pakistanais : fous de rage après cette décision, des milliers de manifestants ont paralysé le pays pendant trois jours, bloquant les artères des principales métropoles pakistanaises. Des affrontements ont même éclaté entre des protestataires et la police locale. La sécurité a dû être renforcée dans les lieux de culte chrétiens. Un véritable psychodrame national… Et Asia Bibi s’est retrouvée contrainte de rester emprisonnée, en dépit de son acquittement.
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Lun 5 Nov - 6:44
Ombre Blanche a écrit: Au Pakistan, la loi interdit le blasphème, qui est puni de mort.

Mais il n'y a pas qu'au Pakistan qu'existe le délit de blasphème . Nos connards de députés européens font aussi bien !



La CEDH a validé la condamnation pour dénigrement de doctrines religieuses d’une Autrichienne qui avait accusé Mahomet de pédophilie. Certains y voient une reconnaissance du délit de blasphème, alors que la Cour rappelle que les croyants doivent tolérer et accepter le rejet par autrui de leurs croyances religieuses, dès lors que ces critiques ne représentent pas un danger

Question posée par Rieu le 26/10/2018
Bonjour,
Vous avez été plusieurs(1) à nous demander de revenir sur une information, selon laquelle la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) avait validé la condamnation d’une Autrichienne qui avait accusé le fondateur de l’Islam, Mahomet, de pédophilie. Dans un entretien mené par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec le docteur en droit et militant catholique conservateur Grégor Puppinck, le journal note que «la CEDH reconnaît l’existence d’un délit de blasphème». De même, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (un think-tank américain ultra-conservateur connu pour ses prises de anti-islam) indique dans un article que «la Cour européenne des droits de l’homme adopte la définition du blasphème de la charia».

Une Autrichienne condamnée pour dénigrement de doctrines religieuses

À l’origine de ces articles d’opinion, puisqu’il s’agit de l’avis de personnes sur une décision de justice, on trouve un verdict de la cour européenne des droits de l’homme rendu public le 25 octobre 2018 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]«Arrêt E. S. contre Autriche - la condamnation pour critique de l’islam n’a pas violé l’article 10». Dans ce document, la CEDH revient sur la requête formulée par une Autrichienne, uniquement nommée par ses initiales E.S (mais dont le Gatestone institute révèle qu’il s’agit d’Elisabeth Sabaditsch-Wolff, une conférencière critique de l’Islam et proche du parti d’extrême-droite autrichien FPÖ), qui avait été condamnée en février 2011, par le tribunal correctionnel régional de Vienne «pour dénigrement de doctrines religieuses […] à une amende de 480 euros ainsi qu’au paiement des dépens». La CEDH a donc décidé que la condamnation n’allait pas en contre de l’article 10 sur la liberté d’expression.
Au sujet des faits reprochés, la CEDH note: «En octobre et en novembre 2009, Mme S. tint deux séminaires intitulés 'Informations de base sur l’islam', au cours desquels elle évoqua le mariage entre le prophète Mahomet et la jeune Aïcha alors âgée de six ans et le fait que ledit mariage aurait été consommé lorsque celle-ci avait neuf ans. À cette occasion, la requérante déclara entre autres que Mahomet 'aimait le faire avec des enfants' et s’interrogea en ces termes : 'un homme de cinquante-six ans avec une fille de six ans […] De quoi s’agit-il, si ce n’est de pédophilie ?'.»
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 23 Déc - 14:42
Les fichés "S" ?   Tout le monde s'en fout !  Faut ficher les GJ !

EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Dim 23 Déc - 17:07
162 -

Oussaestlamamama rigole car tout le monde s'en fout selon lui et les couillons de la ta téloche qui le croient. Les signalements transmis par les proches sont prioritairement transmis à la DGSI par n'importe quel simple Pinot qui reçoit la déposition. Les services de la DGSI et consorts ne rigolent pas et qui vont s'intéresser à ce pèlerin. Maintenant reste à savoir s'il fera d'office partie des fiches du FSPRT le Fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste avé à la clef une surveillance active renforcée, c'est une autre paire de manches...

Des gens sont tués et blessés et l'autre buse ça le fait rigoler !  affraid
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Jeu 7 Mar - 17:56
L'agression d'un gardien de prison par un islamiste a un côté positif : elle m'a permis d'étoffer mon vocabulaire acronymique....

- UVF : Unité de Vie Familiale  ( bref : un bordel pénitentiaire )

- DDCNSR : Détenu de Droit Commun Non Susceptible de Radicalisation 

- CPDSI : Centre de Prévention contre les Dérives Sectaires liées à l'Islam

- CNAPR : Centre National d'Assistance et de Prévention de la Radicalisation


Mais le clou du spectacle : http://www.mairesdemeuse.com/userfile/documents/Radicalisation%20islamiste%20et%20fili%C3%A8res%20djihadistes.pdf

Combien d'années d'études et de bavardage stérile pour pondre une connerie pareille, alors que Eddie avait déjà proposé une solution simple et efficace :   la Vitrification !  Twisted Evil
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Ven 8 Mar - 13:30
164 -

Kalawasa a écrit:(...)

Combien d'années d'études et de bavardage stérile pour pondre une connerie pareille, alors que Eddie avait déjà proposé une solution simple et efficace :   la Vitrification !  Twisted Evil

Conformément à l'argument prophylactique : le verre protège !
Younes Terre
Younes Terre
Messages : 1899
Date d'inscription : 07/04/2018

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Ven 15 Mar - 6:18


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Ven 15 Mar - 10:37
Ce Neo-Zélandais a été victime d'un mème islamiste...



Un mème (de l'anglais meme ; calqué sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à ne pas confondre avec le français même) est un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] reconnaissable, répliqué et transmis par l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du comportement d'un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par d'autres individus. L’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] définit le meme comme « un élément d'une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (prise ici au sens de civilisation) pouvant être considéré comme transmis par des moyens non génétiques, en particulier par l'imitation »[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Le terme anglais meme a été proposé pour la première fois par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et provient d'une association entre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et mimesis (du grec « imitation »). Dawkins construit également ce terme pour sa ressemblance avec le mot français « même » (bien que ce dernier ait une étymologie différente). Les mèmes ont été présentés par Dawkins comme des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], comparables à ce titre aux gènes, mais responsables de l'évolution de certains comportements animaux et des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L'étude des mèmes a donné naissance à un nouveau discours : la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Younes Terre
Younes Terre
Messages : 1899
Date d'inscription : 07/04/2018

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Ven 15 Mar - 11:01
Kalawasa a écrit:Ce Neo-Zélandais a été victime d'un mème islamiste...

Le terroriste est une victime maintenant ! Au lieu de vous désolidariser vous excuser?
Les fachos islamistes ou suprématiste blanc c'est la même merde d'extrémistes...Vous, vous triez?
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Ven 15 Mar - 11:52
Younes a écrit:Le terroriste est une victime maintenant ! Au lieu de vous désolidariser vous excuser?

Mais mon cher Younes, je ne juge pas. Je constate . Le mémétisme est une science nouvelle, certes, mais cet attentat relève de cette science . Notre psy Quantat pourra te le confirmer !

PS : je pense d'ailleurs que les jeux vidéo y sont pour beaucoup . Ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait des réactions de ce côté-là !
@quantat
@quantat
Messages : 784
Date d'inscription : 23/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Mer 20 Mar - 11:19
Kalawasa a écrit:
Younes a écrit:Le terroriste est une victime maintenant ! Au lieu de vous désolidariser vous excuser?

Mais mon cher Younes, je ne juge pas. Je constate . Le mémétisme est une science nouvelle, certes, mais cet attentat relève de cette science . Notre psy Quantat pourra te le confirmer !

PS : je pense d'ailleurs que les jeux vidéo y sont pour beaucoup . Ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait des réactions de ce côté-là !

Le débat date de l'antiquité grecque : Platon soutenait qu'une tragédie violente produisait un désir d'imitation… Aristote prétendait que cela produisait un effet cathartique.

Les discussions sur les effets des jeux vidéos ou des films reprennent/reproduisent cette opposition - sans que l'on ait fait le moindre progrès.

Il n'y a, à ma connaissance, que la psychanalyse qui permette d'expliquer ce qui va déterminer la tendance à l'imitation chez les uns et l'effet cathartique chez les autres
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Mar 26 Mar - 4:54
Chapeau, la nana !  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 3547
Date d'inscription : 14/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Mar 26 Mar - 9:15
170 -

La khônnerie terroriste de "l'islam de fond politique" a provoqué   une khônnerie symétrique qui est le "terrorisme anti islam".

Voici un article qui relate un aspect pitoyablement déconcertant de la trajectoire idéologique du débile mental qui a assassiné des mahométans en Nouvelle -Zélande.

Pour véhiculer des idées de merde, les rézoasocios sont des champions !

"Slate [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le culte de Breivik
Colin P. Clarke  


Dans son «manifeste», un texte sans queue ni tête de soixante-dix-huit pages intitulé «Le Grand Remplacement», Brenton Harrison Tarrant, le terroriste australien de 28 ans responsable de l’horrible tuerie de la mosquée Al-Noor du vendredi 15 mars 2019 à Christchurch en Nouvelle-Zélande, a rendu hommage à toute une galerie de terroristes racistes, parmi lesquels l’Américain Dylann Roof, l’Italien Luca Traini, le Suédois Anton Lundin Pettersson ou le Britannique Darren Osborne.


Il a aussi semblé évoquer Anders Behring Breivik dans une catégorie à part, à la fois comme un symbole à vénérer et comme un appel à l’action, une justification de la violence politique. Tarrant a spécifiquement désigné Breivik comme quelqu’un qui, par ses actions, a voulu «se dresser contre le génocide ethnique et culturel».

Le jeune homme a également déclaré que s’il avait lu les écrits de Dylann Roof «et de nombreux autres», il considérait Breivik comme sa seule «véritable inspiration» pour l’attentat, montrant à quel point l’influence du terroriste norvégien avait été importante sur son propre passage à l’acte.

«Justicier chevalier»
À mesure que les informations arrivent au sujet de l’attentat, s’il y a bien une chose qui apparaît clairement, c’est que l’assassin a été fortement influencé par Breivik, le suprémaciste blanc norvégien qui a tué soixante-dix-sept personnes lors d’un camp d’été en 2011.

Le manifeste de Tarrant fait ainsi écho à des thèmes qui figuraient dans celui de Breivik, intitulé «2083, une déclaration d’indépendance européenne», que le terroriste avait lui-même publié avant de commettre ses meurtres et dans lequel il fustigeait le marxisme culturel et l’immigration musulmane.

Breivik pensait que son attentat alerterait la population européenne sur ce qu’il considérait constituer les méfaits du multiculturalisme. Par «vengeance» contre la politique du gouvernement travailliste norvégien, à ses yeux trop favorable à l'immigration musulmane, il s’était attaqué à un camp d’été fréquenté par les jeunes du parti au pouvoir.

Dans son manifeste, Breivik se plaignait que l’Europe se soit éloignée des normes sociales des années 1950, qu’il considérait idéales, avec une population homogène sur le plan ethnique et une assignation stricte des rôles des hommes et des femmes. Des années après la tuerie, Breivik reste un farouche défenseur du suprémacisme blanc et n’hésite pas à faire le salut hitlérien lors de ses apparitions au tribunal.

Qualifié par une partie de ses supporters de «saint» ou de «commandant», Breivik est devenu une source d’inspiration pour d’autres membres de l’ultradroite. Tarrant a même affirmé avoir contacté Breivik, auquel il accorde le titre honorifique de «justicier chevalier», en référence à la réputation de ce dernier dans les cercles suprémacistes blancs –les avocats norvégiens ont toutefois accueilli cette déclaration avec scepticisme.

Breivik a également été cité comme source d’inspiration dans l’affaire du complot, récemment déjoué, qu’avait élaboré le garde-côte américain et suprémaciste blanc Christopher Hasson pour s’attaquer à des personnalités.

Incarnation d'un combat
Contrairement à ce qu’il prétend, Breivik n’a jamais été le leader d’un quelconque groupe terroriste officiel, ou du moins formé. Mais depuis 2011, il est devenu quelque chose de potentiellement plus dangereux: un symbole, un héros et un martyr pour les individus et les groupes qui entrent dans le vaste groupe de l’idéologie néonazie et du suprémacisme blanc, en particulier s’ils sont en faveur de l’usage de la violence contre celles et ceux qu’ils perçoivent comme leurs ennemis: les personnes immigrées, les communautés musulmanes et juives, les responsables politiques qu'ils estiment trop progressistes ou en faveur du multiculturalisme et de la tolérance envers les autres ethnies ou religions.

Il y a eu un précédent à cette transformation de Breivik. De nombreux groupes terroristes ont eu recours à des symboles vecteurs de cohésion, de morale, de levées de fonds et de recrutements, comme l’avait fait l’IRA avec la figure légendaire de Bobby Sands, mort en prison suite à une grève de la faim.

Au cours des années 1980, de Belfast-Ouest à Derry, des fresques représentant le nationaliste avaient été étalées sur les murs extérieurs d’une multitude de bâtiments, afin de rappeler le dévouement et l’engagement dans le combat contre ce que nombre de catholiques en Irlande du Nord considéraient alors comme une occupation britannique.

En Turquie, le leader kurde Abdullah Ocalan, emprisonné depuis de nombreuses années, sert également d’inspiration au Parti des travailleurs du Kurdistan et à ses nombreux soutiens. Au Sri Lanka, Velupillai Prabhakaran a dirigé le mouvement des Tigres tamouls durant plus de trois décennies, ce qui lui a donné un statut quasi divin auprès des activistes tamouls.

Le Hamas palestinien cultive lui l’image des auteurs d’attentats-suicides, en les célébrant comme des «martyrs» et en s’occupant financièrement de leurs familles après leur mort. Quant au révolutionnaire argentin Che Guevara, il est devenu une véritable icône pour les militantes et militants de gauche durant la guerre froide.

Écho idéologique

Avant son passage à l’acte, Breivik avait mené, à l’instar de nombreux terroristes d’extrême droite, une existence remarquablement fade et sans relief. Mais la violence de ses crimes et sa défiance continue envers les autorités ont poussé ses soutiens idéologiques à idéaliser le tueur en défenseur de la civilisation chrétienne et de la population masculine blanche, opprimée par les politiques de gauche, les revers économiques et les changements démographiques.

Pour l’ultradroite, Breivik peut apparaître comme un prophète, quelqu’un qui avait prévu les difficultés sociales et culturelles auxquelles font aujourd’hui face de nombreux pays européens en raison de l’accueil d’un grand nombre d'immigrés de confession musulmane.

Non seulement son crime a été rendu célèbre par le nombre impressionnant de morts qu’il a faits, mais ses idées ont trouvé un écho dans le «cercle extérieur» du nationalisme blanc, c'est-à-dire chez celles et ceux qui soutiennent ses idées, ou du moins refusent de les condamner.

Son idéologie se retrouve souvent par inadvertance chez des personnalités populistes qui font de l’immigration leur cheval de bataille à des fins purement politiques, comme cela a été le cas en Hongrie, en Italie et en Pologne. Son manifeste s’inscrit dans le récit selon lequel tous les maux de l’Europe seraient attribuables aux immigrés, qui apportent avec eux la criminalité et le terrorisme.

Les leaders politiques de Nouvelle-Zélande, d’Australie, des États-Unis et du Canada s'étonneraient sans doute de voir à quel point les théories d’un terroriste norvégien d’extrême droite peuvent trouver un écho auprès de leurs propres populations. Mais dans notre monde moderne, comme avec d’autres formes de terrorisme, les symboles et les figures de proue transcendent les frontières physiques. Comme l’a récemment expliqué l’expert en terrorisme Daniel Byman sur Slate.com, le terrorisme d’extrême droite s’est, à l’instar du terrorisme salafiste, internationalisé.

De la même manière que des milliers d’analystes sont devenus des spécialistes d’Al-Qaïda via le propagandiste de la péninsule arabique Anwar al-Awlaki et le leader de l’organisation État islamique Abou Bakr al-Baghdadi, il est nécessaire pour comprendre l'ultradroite de se concentrer sur des symboles tels que Breivik et sur les groupes qui semblent les plus déterminés à frapper.

Aux États-Unis, les financements des programmes destinés à la lutte contre l’extrémisme violent ont été réduits par le gouvernement Trump. Et à de nombreuses reprises, le président a lui-même minimisé la menace posée par le nationalisme blanc. Après la tuerie en Nouvelle-Zélande, lorsqu’on lui a demandé si la menace posée par les nationalistes blancs était en voie d'intensification, il s’est contenté de remarquer que «c’est un petit groupe de gens».

Reporter: Do you see white nationalism as a rising threat around the world? President Trump: “I don’t really. I think it's a small group of people that have very, very serious problems. I guess, if you look at what happened in New Zealand, perhaps that's a case." pic.twitter.com/Ae8xYLjQcZ

— NBC News (@NBCNews) 15 mars 2019

«Journaliste: Percevez-vous le nationalisme blanc comme une menace qui se développe dans le monde? Président Trump: Pas vraiment. Je pense que c'est un petit groupe de gens qui ont des problèmes très très graves. Si vous regardez ce qu'il s'est passé en Nouvelle-Zélande, je suppose que c'est le cas.»

Figure fédératrice
Les symboles et les martyrs ont toujours joué un grand rôle dans la propagande terroriste, mais internet leur a donné une nouvelle dimension. Avec l’aide des réseaux sociaux et des forums, sans parler du dark web, les extrémistes et les terroristes peuvent se servir de symboles pour réduire les clivages générationnels, en fédérant autour d'eux la jeune garde comme la frange la plus ancienne de certains mouvements.

Les extrémistes de droite s’échangent des mèmes sur des sites comme Gab ou 8chan, véritables havres de tranquillité pour les néonazis où les éloges d’Hitler sont étonnamment fréquents.

Les individus comme Breivik peuvent agir comme des multiplicateurs de force, des éléments qui apportent un semblant de cohérence à un groupe d’individus disparates aux idées encore mal formées, allant du simple troll qui fait de l’ironie sur les réseaux sociaux au fanatique prêt à sombrer dans la violence."

----
Ce n'est pas gagné avé des élucubrations aussi mortifères qui trollent dangereusement le cerveau de quelques psychopathes névrosés. Le massacreur de Christchurch (quel paradoxe d'y trouver une mosquée !) s'appelle Tarrant, le nom de Taré était plus ésplicite.
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 3953
Date d'inscription : 15/10/2017

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

le Lun 8 Avr - 3:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

L'islam, religion de paix et de tolérance - Page 7 Empty Re: L'islam, religion de paix et de tolérance

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum