Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Harcèlement sexuel et exception française

le Mar 7 Nov - 0:53
Rappel du premier message :

Alors qu'outre-Atlantique et outre-Manche il y a un certain déchainement contre les harceleurs, en France c'est encore relativement calme... Les Français plus vertueux ? Pas sûr...

D'après Isabelle Adjani, une certaine "exception culturelle française " expliquerait l'omerta . "C'est autrement plus sournois . En France, il y a les 3G : galanterie, grivoiserie, goujaterie .Glisser de l'un à l'autre jusqu'à la violence en prétextant le jeu de la séduction est une des armes de l'arsenal de défense des prédateurs et des harceleurs" !


Les relations H/F deviennent vraiment compliquées !

Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:00
Desolée, je me suis arretée à la premiere ligne.

Pour faire court, je n'ai aucune envie de discuter avec une pute qui racole en douce pour refiler ses MST (missives salement timbrées).
Et en plus une preuve vivante qu'on peut etre un individu non feminin et cependant denué de roustons.


Mab
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:01
Chroniquette a écrit:Je crois que dans cette "polémique" il y a, avant tout, un problème de sémantique.


De la part de quel groupe feminin ?  Very Happy


Mab
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:05
Le vent pourri a écrit:De la part de quel groupe feminin ?

Ben, du plus pourri bien sûr ! Le tien, ce me semble...

Alande, taquin
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:08
Elle ne doit pas marcher des masses ta boite gay, pour que tu pollues ici...


Mab -pas navrée, jsute degoutée-
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:12
Le vent a écrit:Elle ne doit pas marcher des masses ta boite gay, pour que tu pollues ici...

Oh mais j'ai le droit en tant que participant...de participer, ce me semble !
Si tu n'es pas d'accord avec mes réponses, il te reste la solution de contre-argumenter ou de ne pas me répondre.

Alande, très simple
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:18
Tu me harceles, ce qui est parfaitement en adequation avec le titre de ce fil, remarque.
Cela fait des mois que ça dure...

Il te reste la solution de ne plus salir mes interventions et de cesser de me poursuivre.


Mab
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:24
Le vent qui autoflagelle a écrit: te reste la solution de ne plus salir mes interventions et de cesser de me poursuivre.

Ah nan, c'est pas comme cela que ça marche, chérie !
Tu participes et je participes dans ce forum.
Si je ne suis pas d'accord avec toi, j'argumente et toi tu contre-argumentes.
C'est la base d'une communication, non ?
Maintenant, tu peux m'ignorer...

Alande, toujours simple
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:27
On dirait que tu n'as plus un poil de sec  Very Happy
Vu ce que tu produis comme malfaisances depuis octobre, ça se comprend...


Mab
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 20:30
Tu ne verra donc rien de répréhensible à ce que je répondes à tes écrits ? Comme tu semble me le reprocher...

Alande
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 22:16
Pour amener un peu de sérénité dans cette ambiance délétère, je donne la parole à une femme d'expérience : Brigitte Lahaie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Ça élève le débat, non ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 11 Jan - 22:30
Shamrocky a écrit:Pour amener un peu de sérénité dans cette ambiance délétère

Pourquoi, elle te gène cette ambiance ?
Avec la Orbria, j'y suis habitué depuis longtemps.
Pour ce qui est de l'expérience, je lui préfère celle de Brigitte Lahaie en effet !

Alande
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 13 Jan - 16:23
Les nouvelles lois anti-harcèlement sont arrivées en Afrique !   cheers

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 13 Jan - 17:12

Parmi les co-auteures de l'explosive tribune du Monde, on trouve l'auteure Catherine Millet. Dans son ombre, de très nombreuses polémiques. L'Express revient, de manière exhaustive, sur son parcours.

Ces derniers jours, on ne parle (presque) que d'elle. Avec Catherine Deneuve, Catherine Millet est devenue le porte-drapeau d'un mouvement inattendu et déclencheur d'un débat hautement sensible, "l'anti-[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]". 
Co-auteure, aux côtés de Sarah Chiche, Abnousse Shalmani, Peggy Sastre et Catherine Robbe-Grillet, de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]défendant "la liberté d'importuner, indispensable à la liberté sexuelle", Catherine Millet n'en est pas à son coup d'essai en matière d'écrit qui dérange. 

1. Auteure d'un livre qui défraye la critique

Même ceux qui ne l'ont pas lu en ont forcément entendu parler. Quand La vie sexuelle de Catherine M. sort en 2001, c'est un petit scandale littéraire. Car Catherine Millet raconte, sans l'ombre d'un tabou, comment, à peine "déflorée" à l'âge de 18 ans, elle arpente les soirées partouze, passant de partenaires en partenaires.  
Aucun détail n'est mis de côté, l'auteure "baise comme elle respire", que ce soit avec des connaissances ou des inconnus, en levrette ou par sodomie. L'Obs qualifie à l'époque l'ouvrage de répétitif, déplore que ce "précis d'anatomique" soit "doublé d'un traité d'aérobic." Le Monde le juge "très bien écrit et absolument sidérant." 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Faut reconnaitre une qualité à Catherine : sa franchise !  Elle n'est pas une exception dans ce monde débauche... Evil or Very Mad
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 13 Jan - 20:38
Shamrocky auditeur libre au tribunal de Lahaie a écrit:Pour amener un peu de sérénité dans cette ambiance délétère, je donne la parole à une femme d'expérience : Brigitte Lahaie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ça élève le débat, non ?


Evidemment il y a de quoi être interpellé par cette sortie de celle qui fut Karen dans "Touchez pas au zizi", un film de Science et Vit de la Terre, mais force est de reconnaître que d'un poids de vue strictement arithmétique elle pourrait avoir raison à 50% : l'auteur du viol peut très bien jouir pendant (bien que l'objet du crime ne pende pas à ce moment-là).
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 9:26
Eddie, qu repartit les roles, a écrit:
Shamrocky auditeur libre au tribunal de Lahaie a écrit:Pour amener un peu de sérénité dans cette ambiance délétère, je donne la parole à une femme d'expérience : Brigitte Lahaie !



Ça élève le débat, non ?


Evidemment il y a de quoi être interpellé par cette sortie de celle qui fut Karen dans "Touchez pas au zizi", un film de Science et Vit de la Terre, mais force est de reconnaître que d'un poids de vue strictement arithmétique elle pourrait avoir raison à 50% : l'auteur du viol peut très bien jouir pendant (bien que l'objet du crime ne pende pas à ce moment-là).


La malheureuse a cloturé sa prestation, le lendemain, par un torrent de larmes, apres avoir été desavouée par la plupart des co-signataires de la tribune du Monde.
Elle a quand meme essayé de justifier ses propos par : "Je regrette que ça ait été mal compris et sorti de son contexte". Ah ?
Parce-qu'un debat sur le harcelement (sexuel) et l'agression (sexuelle), ce n'est pas le contexte ideal pour causer du viol ?
Elle trouve qu'il y a trop d'affect, dans c't'histoire; elle ne comprend pas que sa phrase soit scandaleuse au regard de ce que subissent les victimes. 
Elle ne parvient pas à saisir que ses reflexions sur la biologie n'ont rien à faire dans un debat sur l'agression. Que c'est plus que maladroit, c'est absurde, ça s'appelle au mieux un derapage.

Elle s'est egalement fendue d'un "Je connais par coeur les questions de sexualité", qui vaut diplome pour qu'on ne remette pas en question ses affirmations, je suppose. 
Je m'etonne qu'on considere qu'un travailleuse du sexe soit legitime pour parler plaisir. Qu'elle ait fait carriere dans la pornographie n'est pas une preuve qu'elle soit qualifiée pour distinguer le plaisir de la violence non-consentie.
Et puis elle a presenté des excuses. Pas parce qu'elle a dit une grosse betise -pour quelqu'un qui soit disant connait les choses du sexe, elle semble completement ignorer les lesions physiques et les degats psychologiques causés par un viol-, parce-qu'elle n'a pas été comprise et qu'elle "n'a pas passé une journée tres agreable". 
A se sent lynchée.
A pleuré.

Pour une femme de radio qui devrait connaitre le poids des maux, cette Brigitte n'est pas tres intelligente, il faut qu'elle apprenne à faire avec.

Et apres, on a Catherine Millet, auteur de : "C'est mon grand probleme, je regrette beaucoup de ne pas avoir été violée. Parce  que je pourrais temoigner que du viol, on s'en sort".*
Je suis sure qu'on trouvera bien un ou deux specimens pas tres affutés pour trouver ça interessant  Rolling Eyes


Mab

* Comment voulez-vous apres ça que Shamrocky ne s'indigne pas qu'on ait donné le droit de vote aux femmes ?
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 11:49
Dans Corse matin, Laetitia Casta se dit sceptique sur les récentes contributions féministes après l'affaire Weinstein qu'elle juge «agressives» contre les hommes. La comédienne le dit clairement : «Je ne suis pas une féministe, je suis une femme.»
A contre-courant de la vague féministe, Laetitia Casta se lâche dans une interview publiée dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]le 11 janvier. Interrogée sur le phénomène #BalanceTonPorc sur les réseaux sociaux, né après [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Laetitia Casta ne partage pas la position de ces néo-féministes  : «Je ne suis pas d'accord avec cette idée de #balancetonporc. Après, ça va être quoi, balance ta salope ? Ce n'est pas dans l'agressivité que l'on va faire avancer les choses, ce n'est pas dans la haine de l'homme», assure-t-elle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[size=16]Lire aussi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[/size]
Le top-modèle, devenue comédienne, a donc plutôt tendance à partager l'avis des signataires de la tribune du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dont fait partie l'actrice Catherine Deneuve. Cette dernière défendant la galanterie, la drague et «la liberté d'importuner» les femmes. En ce sens, Laetitia Casta affirme que la femme est «assez grande pour dire aussi ce qu'[elle] veut ! [...] On est responsables de nous-même.»
Je ne me considère pas comme une féministe mais comme une femme
D'ailleurs, elle l'avoue, Laetitia Casta ne se «considère pas comme une féministe mais comme une femme». 

Laetitia Casta, une maman qui refuse l'étiquette de femme objet

Peu touchée par l'emballement médiatique autour de l'affaire Weinstein, elle préfère un autre discours : «Lorsque je vois des femmes battues à mort et qu'on n'en parle pas beaucoup, c'est ça qui me choque vraiment. On va parler des actrices hollywoodiennes comme de victimes, oui, mais alors parlons de toutes les victimes. Mais aussi des héroïnes. Ces sportives qui réussissent des exploits et qui n'ont pas une grande couverture médiatique. Parlons de tout et je suis d'accord !», affirme-t-elle sans détour

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

La réaction de Laetitia Casta n'est pas inintéressante : on parle un peu trop des actrices hollywoodiennes !
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 13:17
de mon point de vue, elle a raison  Twisted Evil
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 14:17
je suis d'accord aussi.
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 16:01
Merci Mesdames : je le pense aussi, mais moi je n'avais pas le droit de le dire (trop risqué   What a Face)
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 16:04
Shamrocky a écrit:Dans Corse matin, Laetitia Casta se dit sceptique sur les récentes contributions féministes après l'affaire Weinstein qu'elle juge «agressives» contre les hommes. La comédienne le dit clairement : «Je ne suis pas une féministe, je suis une femme.»
(...)


La réaction de Laetitia Casta n'est pas inintéressante : on parle un peu trop des actrices hollywoodiennes !

Et pourtant, Shamrocky, il me semble bien qu'elle est dans la droite ligne de ses consoeurs starlettes, dont vous moquiez il n'y a pas si longtemps la difficulté à s'habiller un minimum.

Tenez, au hasard, mâme Casta aux Cesars, il y a quelques années :




Vous ne trouvez pas ça diablement olioudien ?  Very Happy

J'avoue avoir le plus grand mal à saisir le lien entre le harcelement sexuel et la notoriété des sportives.
Surement le meme qu'entre la maltraitance des enfants versus la defense des bébés phoques, possible, c'est une opposition qui m'echappe -et pourtant, Dieu sait si la pataphysique m'agrée !



Mab
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 14 Jan - 18:06
Disons qu'elle est coquettement affriolante... Embarassed

Rapport entre harcèlement et notoriété des sportives : j'pige pas non plus !
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 15 Jan - 13:35
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'apprécie le distinguo femme/féministe.
J'ai toujours été femme et fière de l'être. J'ai toujours eu le sentiment que je méritais d'être traitée à égalité avec mes collègues masculins. Pour obtenir gain de cause parfois j'ai dû défendre mon point de vue mordicus... J'ai toujours été en mesure de me faire respecter. 
J'ai un caractère assez affirmé. Personne n'a jamais trop cherché à "m'embêter".
Il y a des femmes plus fragiles qui sont facilement la proie des prédateurs. Ces gars-là se s'en sont jamais pris aux femmes comme moi !
C'est tout le monde qui doit protéger les plus faibles et empêcher les prédateurs en puissance de le devenir en n'étant jamais effrayé de dire ce que l'on pense.
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 15 Jan - 14:04
Chroniquette a écrit:J'ai un caractère assez affirmé. Personne n'a jamais trop cherché à "m'embêter".
Il y a des femmes plus fragiles qui sont facilement la proie des prédateurs. Ces gars-là se s'en sont jamais pris aux femmes comme moi !


J'en suis contente pour vous, Chroniquette, vraiment.

Perso, je ne suis pas fiere "d'etre une femme", enfin, comment dire... C'est un alea biologique que je prends avec plaisir (ouais et puis bon, pas le choix  Razz ).

Mais la violence à l'egard des femmes ne s'exerce pas uniquement envers les filles douces, qu'on peut intimider et qui hesitent à se defendre. Moi aussi, je prefere la version où la chevre de monsieur Seguin bouffe le loup à la fin, mais elle n'est pas tres realiste.
Il y a une graduation dans la violence sexuelle, ça va du sous-entendu lourdingue auquel tout le monde survit, au viol en passant par les menaces et les gestes d'agression. Les meres ont une lourde, lourde responsabilité, car ce sont elles les premieres qui devraient talocher leurs fistons mal torchés et secouer leurs gamines effrayées. Je ne parle meme pas des peres, quand il y en a...
Mais à mon sens, si les hommes ne gardaient pas leurs yeux fixés sur leurs souliers quand ils assistent à une agression, meme verbale*, les mamans auraient la tache largement facilitée. De ce coté-la, j'ai l'impression que les jeunes hommes sont moins couillons que la plupart de leurs ainés (souvent plus galants mais egalement plus prehistoriques, j'ecris ça parce-que nous sommes entre nous).


Mab

* je parle de sexisme, pas de dispute n'ayant aucun rapport avec le genre des protagonistes.
avatar
@quantat
Messages : 362
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 15 Jan - 14:37
J'ai été victime de harcèlement sexiste la semaine dernière ... : réagissant à une remarque faite par un élève à une de ses copines, et pris de jalousie furieuse, je les ai interrompus en leur disant "moi aussi je suis une princesse" : toute la classe s'est moquée de moi Sad

Je vais créer un groupe #defendtaprincesse
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 15 Jan - 14:40
@quantat a écrit:
Je vais créer un groupe #defendtaprincesse


Essaye plutot #balancetongueux.


Mab
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 15 Jan - 14:53
Réputation du message : 100% (1 vote)
Mab a écrit: si les hommes ne gardaient pas leurs yeux fixés sur leurs souliers quand ils assistent à une agression, meme verbale

Hypothèse : lors d'une agression, un homme intervient...Deux solutions :

- Cet homme amoche l'agresseur : il va en taule, et risque de payer toute sa vie pour des blessures, même légères, voire imaginaires.
- Cet homme est amoché par l'agresseur : tout le monde s'en foutra, même s'il portera des séquelles pendant toute sa vie

Et si l'agresseur est bronzé et frisé, cela aggrave le cas de cet homme!

Nous avons une justice de merde soutenue par des gouvernants sans-couilles  et des connards d'intellos !

Il fut un temps où les personnes n'hésitaient pas à intervenir . Actuellement, en cas d'agression, le réflexe consiste à sortir son i-Phone et à filmer la scène !
Contenu sponsorisé

Re: Harcèlement sexuel et exception française

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum