Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Ëducation et Instruction Nationales

le Mer 8 Nov - 14:23
Rappel du premier message :

Pourquoi ce distinguo entre éducation et instruction ? Parce que l'instruction est l'affaire de l'école et l'éducation l'affaire de la "société", et évidemment prioritairement celle des parents .

Un collectif de 314 enseignants vient de signer un manifeste qui refuse la règle du : "le masculin l'emporte sur le féminin" . Dont acte ! Ça ne me choque pas outre mesure si ça permet d'éviter des drames, des attentats, des massacres...

Exemple 1 

"Ces villages et ces villes sont beaux"  (règle du masculin qui l'emporte.....)
"Ces villages et ces villes sont belles"  (règle de proximité ou de voisinage )  . Ceci ne me choque pas .Il y a un côté logique , voire rationnel dans cette règle qui fera le bonheur des féministes ! Smile

Exemple 2

"Cent marcheuses et un marcheur sont arrivés...(règle du masculin qui l'emporte.....)
"Cent marcheuses et un marcheur sont arrivés...(règle de voisinage..)  Aucune différence, quelle que soit la règle ! Que diront les féministes ultra ?  scratch

Et bien moi, j'écrirais "sont arrivées", pour une raison de bon sens, de logique, de rationnel...
Quel est votre avis ?

Dernière solution : ne rien changer à la règle actuelle, en expliquant bien aux gosses qu'il n'y a aucune notion de domination si le masculin l'emporte sur le féminin, mais uniquement un souci de simplification d'une langue déjà très complexe ... king queen Les gosses comprendront , eux !

Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Ven 6 Avr - 19:34
Bien vu, Eddie . Comme signalé par Rumba, les examens vont se faire par internet : Jean-Vincent Placé , qui était chargé de la simplification administrative, a peut-être eu une révélation lors d'une de ses nombreuses crises éthyliques ! What a Face
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Ven 6 Avr - 20:18
50 -

Kalawasa a écrit:Bien vu, Eddie . Comme signalé par Rumba, les examens vont se faire par internet : Jean-Vincent Placé , qui était chargé de la simplification administrative, a peut-être eu une révélation lors d'une de ses nombreuses crises éthyliques ! What a Face

Ça se pourrait bien car à toutes les fins de semaines c'est open bar dans toutes les facs et grandes écoles !
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Dim 8 Avr - 21:32
Le pourcentage de bachelier dans une classe d'age augmente , mais il est vrai que le niveau globale baisse ...Mais c'est le résultat d'une volonté politique .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] page 30 .
 

avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Dim 8 Avr - 21:39
Un Partisan de Macron , son Président bien aimé a écrit:Le but n est pas de donner des diplomes en chocolat pour faire plaisir a tout le monde mais former l élite de demain c est d ailleurs pour ça que la selection est une bonne chose


L'élite qu'il appelle de ses  vœux c'est la République des DRH si bien représenter par la REM : des technocrates incultes qui parlent la novlangue mais qui a l'assemblée nationale votent comme des moutons , qui sont la boite à enregistrer des lois écrites par les techno de Bruxelles et les lobby des grande multinationales ...
L'école n'est pas faite pour faire des gens employable au service de l'économie , elle n'est pas faite pour transmettre prioritairement des compétences mais des savoirs ...Donner des outils au peuple pour en faire des citoyens ..Au peuple armés de ses outils de changer la société , de choisir le monde dans lequel ils veulent vivre , de se donner une économie qui réponde à leurs aspirations et leurs besoins.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Excellente émission que je recommande vivement ( Avec, entre autre,  un vrai prof de philo...)
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 0:01
C'est trop long cette émission de Cotta. J'ai tenu 25 minutes. Je suis effondré. Nous sommes foutus. Le pire je m'en doutais.
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 9:41
Une fois de plus, j'ai la désagréable impression d'être largué dans ce genre de discussions "philosophiques" , peut-être à cause de mon esprit simple, simpliste,simplet..., une tare qui n'a plus cours actuellement dans ce monde où l'essentiel consiste à enseigner prioritairement aux jeunes à oraliser et verbaliser afin d'être capables de raconter des conneries avec un verbiage énarquien !

Je ne comprends pas non plus cette dichotomie entre savoir et compétence . Ce serait donc l'un ou l'autre? La compétence serait inutile si l'on détient le savoir ? Les deux sont compatibles, que je sache !

Quant à la sélection à l'entrée en fac, je suis pour ! Priorité aux compétents, aux bosseurs et aux meilleurs ! Bourrer les amphis avec des glandeurs ne peut que faire baisser le niveau général...
avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 12:16
Réputation du message : 100% (1 vote)
Moi j'ai même pas regardé : un vrai prof de philo ça raconte que des conneries néo marxistes  Very Happy

T'as raison Kala : les facs se sont effondrées à cause des 80% de réussite au bac ... elles étaient obligées d'accepter des gars qui savaient pas écrire français ... entre sélection et tirage au sort, y'a pas photo

La prétendue dichotomie entre "savoir" et "compétence" c'est du verbiage ... pour continuer à vendre la catéchisme laïcard aux gamins
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 12:25
Quantat a écrit:La prétendue dichotomie entre "savoir" et "compétence" c'est du verbiage ... pour continuer à vendre la catéchisme laïcard aux gamins

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 19:49
Prof de philo en prépa école de commerce ..et qui est passer la programmation informatique ...
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 19:51
EddieCochran+ a écrit:C'est trop long cette émission de Cotta. J'ai tenu 25 minutes. Je suis effondré. Nous sommes foutus. Le pire je m'en doutais.

Vous aurez essayé , et moi aussi...
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Lun 9 Avr - 20:38
T'as raison Kala : les facs se sont effondrées à cause des 80% de réussite au bac ... elles étaient obligées d'accepter des gars qui savaient pas écrire français ... entre sélection et tirage au sort, y'a pas photo

A niveau constant ce ne serait pas un problème .
Créer artificiellement une situation en faisant baisser le niveau ( voir la note de l'OCDE ) pour au final au moment favorable introduire la sélection c'est dégueulasse comme procédé .

Vouloir supprimer les cours d'histoire pour les bac pro , car se sont des connaissances inutiles pour des personnes destinés à appliquer des consignes , des savoirs faire ( des compétences ) c'est dégueulasse ...
Dire que 40% des gens en savent trop pour les emplois qu'ils vont occuper cela me scandalise ...On n'en sait jamais trop dans mon monde ...Dans la république des DRH il semblerait que si ...Surtout que les bonnes places ils voudraient les réserver pour leurs enfants!

Théorie de l’excès de culture :

avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 10 Avr - 0:34
Younes Terre a écrit: [Denis Collins] Prof de philo en prépa école de commerce ..et qui est passer  la programmation informatique ...

C'est juste, il n'est pas correct de dévaloriser un homme qui est titulaire d'un doctorat de philosophie et qui enseigne l'éthique dans les affaires à des étudiants d'une fac prestigieuse. Même les Etatsuniens le reconnaissent.

" Brief Biography




Denis Collins
Professor of Business
Edgewood College
Madison, WI 53711
608-663-2878
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Denis Collins is Professor of Business at Edgewood College in Madison, Wisconsin, where he teaches classes in management and business ethics. He received a Ph.D. in Business Administration from the University of Pittsburgh in 1990, a Masters of Arts in Philosophy from Bowling Green State University in 1987, and a Bachelor of Science in Business Administration from Montclair State College in 1977. He has been on the faculties at University of Wisconsin-Madison and University of Bridgeport, the nation’s most international university.

Denis has published six books and numerous articles in the areas of social philosophy, participatory management, business ethics, and service learning. His latest books –Business Ethics: How to Design and Manage Ethical Organizations (2011: John Wiley & Sons), and Essentials of Business Ethics: Creating an Organization of High Integrity and Superior Performance (John Wiley & Sons, 2009) – provide practical “how-to” examples and best practices for improving an organization’s ethical performance.  His articles have appeared in many academic journals, including Personnel Psychology, Organization Science, and Journal of Business Ethics. Denis has conducted hundreds of business ethics workshops, talks, and consulting projects, won several teaching and service awards, and serves on Edgewood College’s Board of Trustees.

Denis Collins currently serves on Edgewood College’s Board of Trustees, as well as Editorial Boards for the Journal of Business Ethics, Journal of Academic Ethics, and Encyclopedia of Business Ethics and Society. He has served on the Board of Governance for the Social Issues in Management Division of the Academy of Management and the International Association for Business and Society.

Denis is the recipient of the 2015 Wisconsin BBB Torch Light for Ethics for service to Wisconsin Better Business Bureau, 2014 Sister Stevie Award for embodying Edgewood College’s mission and spirit, 2011 Samuel Mazzuchelli Medalion for empowering others, 2010 MBA Outstanding Faculty Award, and the 2009 Estervig-Beaubien Outstanding Professor Award, School of Business, Edgewood College, for excellence in Teaching and Mentoring. Three times he was voted the outstanding MBA faculty member at the University of Wisconsin-Madison in Business Week’s survey of alumni and is a recipient of the Lawrence J. Larson Excellence in Teaching Award (University of Wisconsin). In 1996, Professor Collins was a finalist for the Academy of Management’s Distinguished Educator Award.

Among his many other honors are profiles in Who’s Who in American Education, Men of Achievement, and Who’s Who in the World
.""

******************

Je suis étonné de le retrouver aux côtés d'une passionaria de droite conservatrice comme Chachacha Popolsky :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 10 Avr - 8:50
Younes Terre a écrit:
Vouloir supprimer les cours d'histoire  pour les bac pro , car se sont des connaissances inutiles pour des personnes destinés à appliquer des consignes , des savoirs faire  ( des compétences )  c'est dégueulasse ...


Oui je trouve ça nul également ...
On peut se questionner sur la façon dont l'Histoire est enseignée depuis quelques décennies : du bourrage de crâne insensé (exemple l'obligation pour les profs d'Histoire des séries générales d'enseigner la seconde guerre mondiale AVANT d'étudier le nazisme - c'était sous Hollande) dont il ne reste rien... Alors que cette matière est, me semble t'il, essentielle pour la formation des citoyens
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 10 Avr - 11:30
62 -

@quantat a écrit:(...)(exemple l'obligation pour les profs d'Histoire des séries générales d'enseigner la seconde guerre mondiale AVANT d'étudier le nazisme - c'était sous Hollande) dont il ne reste rien... Alors que cette matière est, me semble t'il, essentielle pour la formation des citoyens

Quoi affraid !! Le nazisme ?
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Jeu 26 Avr - 18:38

« Parce que je suis une “femme, jeune, surdiplômée”, on ne m’a pas embauchée »
Issue d’un milieu modeste, Léa a eu une scolarité exemplaire, d’un grand lycée parisien jusqu’à Sciences Po Grenoble. Mais une fois passé son concours, elle est tombée de haut.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

extraits de l'article:

J’ai été élevée uniquement par ma mère, j’ai grandi dans une HLM, dans une zone dite « ZEP renforcée », à Paris. J’ai eu une scolarité exemplaire, toujours première de ma classe, poussée par ma mère, en reconversion professionnelle, qui travaillait six jours sur sept pour que je puisse avoir la stabilité nécessaire pour poursuivre mes études. Aujourd’hui, elle est cheffe des travaux d’arts au ministère de la culture, et restaure les meubles de la France.

J’ai intégré un grand lycée parisien, où j’ai décroché un bac L mention bien. Ma mère et mes professeurs m’ont tirée vers l’excellence, me disant que je pouvais tout faire si je m’en donnais les moyens. J’ai décidé d’intégrer une classe préparatoire pour entrer à Sciences Po, avec un double cursus pour valider une première année de licence d’histoire à côté. Durant cette première année d’études supérieures, j’ai continué à entendre le leitmotiv qui m’avait bercée durant toute ma scolarité : « Je ne m’en fais pas, toi, tu vas réussir, tu as de l’ambition, tu es brillante. » Et j’ai réussi, j’ai défoncé un premier plafond de verre. Je suis entrée en deuxième année à Sciences Po Grenoble.

Fière de moi, je pouvais tout faire
« Vous êtes l’élite de la France », « vous trouverez un travail rapidement à la sortie de l’école », « des profils comme les vôtres, c’est ce que recherchent les recruteurs ». Ces refrains, je les ai entendus sans cesse à Sciences Po. J’étais fière de moi, je pouvais tout faire. J’ai travaillé sans relâche pour avoir les meilleurs résultats. Je voulais avancer et rendre fière ma mère.

J’ai vécu pendant quatre ans à Grenoble, grâce aux bourses sur critères sociaux du Crous, à l’APL, aux jobs étudiants, et grâce à ma maman qui travaillait toujours d’arrache-pied pour m’offrir mes études. J’ai d’abord eu un bachelor de sciences politiques spécialisé en économie sociale et solidaire, avec mention ; puis j’ai fait le choix d’un double master en politiques publiques, avec une spécialisation en direction de projets culturels.

On me répétait que j’avais choisi un des meilleurs masters de France, que je n’avais pas de souci à me faire. J’ai fait d’excellents stages, j’étais une des meilleures de ma classe et l’équipe pédagogique qui m’encadrait avait confiance en mon avenir. A ma soutenance, à la fin de l’IEP de Grenoble, mon directeur de master m’a confié que s’il y avait bien une personne pour qui il ne se faisait pas de soucis pour son avenir, c’était moi.

J’ai ensuite travaillé pendant un an dans une compagnie de théâtre, c’était intéressant, mais précaire, et la précarité, je n’en voulais plus, je l’ai assez connue. J’ai décidé de passer un concours de cadre administratif de la fonction publique territoriale. J’ai travaillé dur, passé plusieurs épreuves pour attester de mes connaissances, et de mes capacités à diriger une équipe, et je l’ai eu. On était plus de trois mille inscrits, et un peu moins de trois cents à le réussir. Je n’avais plus qu’à répondre à des offres et à faire une longue et brillante carrière dans le service public. En tout cas, c’est ce qu’ils m’ont dit à la réunion des lauréats du concours : « Ne vous inquiétez pas, tous les lauréats trouvent un poste de cadre, et assez rapidement. »

« Vous allez faire des jaloux »
J’ai postulé à une cinquantaine d’offres et là, très peu de réponses. Pourtant, j’avais le « profil parfait », et une motivation sans égale. J’ai fini par décrocher quelques entretiens. Je m’attendais à avoir beaucoup plus de questions sur mes capacités managériales, mon caractère, que sur mes connaissances. Mais je pensais naïvement qu’on allait me donner ma chance. Et là, ce n’est plus un plafond de verre que j’ai rencontré, mais un mur en béton armé. « Une jeune femme de 25 ans, surdiplômée avec un concours de cadre de la fonction publique territoriale, vous allez faire des jaloux. »

Trop diplômée, trop jeune, trop ambitieuse, pas assez expérimentée, trop « femme » pour gérer une équipe… Je pensais qu’avec les études, les stages, les boulots et le concours, on allait au moins me donner une chance, surtout dans le service public, qui prône la lutte contre les discriminations. « Vous êtes encore un bébé, donc si on vous donne l’opportunité de travailler avec nous, le salaire sera bas », comme si c’était un cadeau qu’on me faisait.

Complètement dépitée, j’ai laissé tomber la fonction publique, pour l’instant en tout cas. J’y reviendrai probablement, si je trouve une collectivité et une équipe prêtes à accueillir une jeune femme ambitieuse à un poste de cadre.

Ce qui me dégoûte, c’est qu’on me traite comme ça parce que je suis une jeune femme de 25 ans. A l’école, on essaie de te préparer au marché du travail, mais moi, je me demande si le monde du travail est prêt à laisser leur chance aux jeunes.


En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Ven 27 Avr - 11:33
c'est gerbant ... on est encore loin de l'égalité de droit homme- femme ...
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Ven 27 Avr - 19:38
La fille d'un copain a le même âge que Léa (25 ans) . Elle a quitté l'école à 16 ans, a travaillé dans une boucherie, puis dans une supérette, pour finalement entamer une carrière comme commerciale...

Elle est actuellement responsable de secteur et gagne bien sa vie . Son ascension n'est pas terminée car elle est intelligente et surtout bosseuse !  Ah, évidemment Sciences Po ne figure pas sur son CV ! Je me demande d'ailleurs si Sciences Po sur le CV de Léa n'est pas un handicap !

Je me souviens très bien d'un prof qui avait dit à ses bacheliers : "Maintenant, vous valez tant , pas question de vous brader !"
Eh bien , moi j'aurais dit : "Maintenant vous avez une bonne base, foncez, essayez, montrez ce dont vous êtes capables !"

Lea, avec des relations, peut trouver un emploi dans une administration et attendre la retraie, bien au chaud...., en pondant des notes et règlements dans une novlangue pour em..... ceux qui bossent !
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Sam 28 Avr - 1:21
Il est possible que Sciences Po Grenoble ne vaille pas Sciences Po Paris. Je dis ça, je ne dis rien...
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Sam 28 Avr - 11:59
EddieCochran+ homme de réseaux a écrit:Il est possible que Sciences Po Grenoble ne vaille pas Sciences Po Paris. Je dis ça, je ne dis rien...

Oui oui cela doit être sans doute cela .

Spoiler:
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Sam 28 Avr - 12:14
Réputation du message : 100% (1 vote)
Kalawasa a écrit:en pondant des notes et règlements dans une novlangue pour em..... ceux qui bossent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Sam 28 Avr - 14:52
Excellent...Finement observé, et tellement vrai !     cheers
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 22 Mai - 15:01

Le maire de Saint-Victor-sur-Rhins, dans la Loire, a décidé, ce mardi, de fermer le groupe scolaire pour dénoncer le comportement de deux élèves scolarisés au sein de l'établissement...




Il y a quelques jours c'est un incident "de trop qui a fait sauter le couvercle de la marmite qui bouillait depuis longtemps", confie-t-il.
Un de ces deux élèves, en classe de CP, a tenté de quitter la classe en plein cours. En voulant l’intercepter, son enseignante a trébuché et a percuté un portemanteaux. Elle s’est ouvert le front sur dix centimètres, nécessitant la pose de vingt-cinq points de suture.

Coups, morsures et crachats



"Nous attendons des réponses de l’inspection académique lors du conseil d’école extraordinaire programmé mardi soir", a déclaré lundi Delphine Tournus, adjointe à la vie scolaire.
Et de préciser : "Ces deux enfants, qui bénéficient d’auxiliaires de vie scolaire (AVS) à plein-temps, sont en situation de mal-être à l’école. Ils ne sont pas en mesure de suivre un cursus normal et ils perturbent les autres élèves de leurs classes". Elle évoque aussi de "multiples incidents en direction du personnel de l’école tels que des insultes, coups, morsures et crachats".

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Je répète : une société qui laisse la rue aux gamins (cf. Marseille, par ex) est une société foutue ! 
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 22 Mai - 23:33
Ces gamins m'ont tout l'air d'être des Insoumis !
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mer 23 Mai - 8:36
Je dirais même plus : le maire, les enseignants et les parents sont des Soumis !
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Sam 26 Mai - 0:12
Réputation du message : 100% (1 vote)
Un étudiant à l'ENA fait un stage en entreprise...Le patron lui demande d'aller chercher un sac et une brouette..... Rolling Eyes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On est bien partis !  Je le verrais bien au ministère de la simplification administrative, comme Jean-Vincent Placé !   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ëducation et Instruction Nationales

le Mar 19 Juin - 11:34
Il parait que nous sommes le seul pays au monde à avoir un bac philo . Ça date de Napo Ier...

Quantat, penses-tu (franchement) que c'est un atout pour "réussir dans la vie" ? 

J'ai un copain qui avait quitté l'école à 14 ans, et qui a très bien réussi sa vie (dans le commercial) . Son secret (selon lui) : il pouvait picoler sans jamais se saouler ! Serait-il un philosophe à l'insu de son plein gré ?
Contenu sponsorisé

Re: Ëducation et Instruction Nationales

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum