Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
OmbreBlanche
Messages : 123
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

La France de M. Macron

le Jeu 9 Nov - 13:54
Rappel du premier message :

Emplois familiaux : petits arrangements des députés

StreetPress a révélé que plusieurs députés, de différents bords politiques, auraient trouvé une parade à la loi de moralisation[size=30].[/size]






La loi de moralisation promettait la fin des mauvaises habitudes en politique. Parmi les points phares de cette nouvelle ère portée notamment par les députés LREM, l'interdiction des emplois familiaux, qui avaient tant fait couler d'encre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tout député récalcitrant s'exposera, à compter du 15 décembre prochain, à une amende de 45 000 euros et à trois ans d'emprisonnement. De quoi en décourager plus d'un. 


Sauf que, selon le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], certains députés ont déjà trouvé une parade légale, mais pas tout à fait morale, à cette interdiction. Si embaucher son propre enfant est désormais interdit, il est toutefois possible de donner un emploi à l'enfant d'un autre député. En épluchant les déclarations transmises à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), StreetPress a ainsi découvert que Christophe Arend, député LREM de Moselle, par ailleurs [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], a embauché la fille de Nicole Trisse, députée LREM… de Moselle également. Bertrand Sorre, député de la Manche, serait quant à lui l'employeur de Maryll Vignal, fille de Patrick Vignal, député LREM de l'Hérault. Formule plus complexe pour Valérie Bazin-Malgras, députée de l'Aube, qui embauche la fille et la belle-fille de Jean-Claude Mathis, député sortant qui est devenu son suppléant.



Contacté par Le Point, Bertrand Sorre réfute ces accusations de détournements de la loi de moralisation. « Ce sont des propos diffamatoires. J'ai appelé la rédaction de StreetPress pour leur signaler que c'était un article malhonnête. J'ai d'ailleurs voté pour la loi sur la moralisation de la vie politique. » Le député de la Manche déclare n'avoir « aucun lien d'amitié » avec Patrick Vignal. « On se connaît depuis peu parce qu'on travaille dans la même commission. Et c'est mon premier mandat de député. » Il précise avoir reçu « environ 80 CV de collaborateurs parlementaires » et fait passer « une douzaine d'entretiens ». Dont Maryll Vignal, « qui a beaucoup d'expérience, notamment un double master à la Sorbonne et à Paris-XI en sciences politiques et en droit international et une expérience de quatre ans à l'Assemblée nationale ». « Elle était très qualifiée, c'est uniquement pour cela que je l'ai prise », signale-t-il.

SylvetteB
Messages : 507
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 15 Jan - 12:02
Rumba, J'avoue que nous avons, encore pour le moment, de la chance. Ayant eu des problemes avec Comcast (chaines cablees payantes) recemment, la societe a accepte de nous defalquer une partie de la facture. Il faut dire que maintenant ATT "offre" ses services dans la region (la competition est souvent une bonne chose, je suis d'accord avec toi), et que de moins en moins de menages acceptent de payer le "cable" (s'informant sur l'internet et devenant membres de societes qui leur proposent des divertissements (Netflix, Amazon, Hulu...) );il est toujours bon d'essayer de conserver les clients existants...


Dernière édition par SylvetteB le Lun 15 Jan - 12:35, édité 1 fois
avatar
Rumba
Messages : 1557
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: La France de M. Macron

le Lun 15 Jan - 12:30
Hulu, connais pas, mais Netflix et Amazone    voui voui  Very Happy

moi je ne paye pas pour avoir la télé (à part la redevance) je me refuse de payer des programmes de m....

Netflix, 10.99 euros par mois que l'on peut partager avec un autre écran
et Amazone gratuit avec le prime


Dernière édition par Rumba le Lun 15 Jan - 12:34, édité 1 fois
avatar
SylvetteB
Messages : 507
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 15 Jan - 12:33
Very Happy
avatar
OmbreBlanche
Messages : 123
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

Re: La France de M. Macron

le Mar 16 Jan - 18:53
A Calais, Macron veut conjuguer "devoir d'humanité" et respect de "l'ordre républicain"



Agacé par les critiques, Emmanuel Macron a défendu à la fois "un devoir d'humanité" vis-à vis des migrants et le respect de "l'ordre républicain", assurant qu'"en aucun cas" l'Etat "ne laissera se reconstituer une +Jungle+".

A l'adresse des associations, M. Macron a lancé un appel à la "responsabilité", en déplorant les "mensonges" diffusés "par de trop nombreux" acteurs et "qui nuisent à notre efficacité collective".

"L'ordre républicain vaut pour tout le monde", a-t-il affirmé. "Il y a un devoir d'humanité, mais il y a aussi le devoir de respect de la loi de la République".
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Mar 16 Jan - 19:47
Rumba a écrit:Hulu, connais pas, mais Netflix et Amazone    voui voui  

Hulu et Netflix: connais pas, mais les Amazones du Bois de Boulogne, voui, voui...(commercialisé par Amazon )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Mar 23 Jan - 14:50
"Choose France"
Après s'être affiché avec les mécènes multi-milliardaires Bill Gates, Michael Bloomberg ou Richard Branson, le président de la République a donc reçu ce lundi 22 janvier à Versailles près de 140 PDG étrangers pour un sommet sur l'attractivité de la France, baptisé en toute simplicité "Choose France" (choisissez la France), avant de recroiser la plupart d'entre eux mercredi à Davos.

Accueillir, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dans le château de Louis XIV les patrons de Bosch, Rolls Royce, AliBaba ou des banques comme Goldman Sachs ou JPMorgan dont les noms demeurent, à tort ou à raison, associés à la crise financière, voilà qui ne devrait pas aider l'hôte de l'Elysée à se débarrasser de sa caricature de "président des riches".


++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Si le résultat est au bout, pourquoi pas....
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Mer 31 Jan - 8:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais de quoi j'me mêle ?    Encore un printemps arabe à soutenir ? Y a pas assez de problèmes en France ?(Nutella, Pampers....)
avatar
Rumba
Messages : 1557
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: La France de M. Macron

le Mer 31 Jan - 11:02
le donneur de leçonS en vadrouille, c'est qu'il en connaît un rayon en démocratie  lol!
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Jeu 1 Fév - 9:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le puissant lobby gay de l'audiovisuel n'a pas pu éviter la chute de la diva, bien qu'il fût un "ami" de Macron !  (ceci a été démenti par le président himself !)
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Jeu 1 Fév - 17:06
Après avoir sous-estimé la valeur de ses deux maisons en Haute-Savoie, le ministre de l’Écologie semble avoir eu quelques soucis pour bien évaluer celle de sa villa corse. Explications.
Nicolas Hulot serait-il fâché avec les chiffres? Le ministre de l’Écologie a d’abord oublié de déclarer 150.000 euros pour deux maisons qu’il possède en Haute-Savoie (74). Ensuite, il aurait mal évalué la surface et donc la valeur de sa propriété corse, situé près de Porto-Vecchio, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Nicolas Hulot a dévoilé être le propriétaire d’une maison de 334 mètres carrés situé sur un terrain de 3 hectares. Sa valeur est estimée à un peu plus d’un million d’euros. Jusque-là, rien d’anormal. Mais, à l’été 2016, le ministre, souhaitant vendre sa propriété, a mandaté le réseau d’agences immobilières Sotheby’s.
Or, dans l’annonce, il était question d’une «propriété exceptionnelle de 3,5 hectares» et d’un bien de près de 350 mètres carrés. À l’époque, la villa, qui n’a donc finalement pas trouvé preneur, était valorisée entre deux et cinq millions d’euros. Comment en un an et demi, la valeur de la maison de Nicolas Hulot a pu varier autant? À l’instar de ses logements haut-savoyards, le ministre de l’Écologie aurait-il cherché à minorer son patrimoine corse? «Le prix conseillé par l’agence était stratosphérique», explique Nicolas Hulot, cité par Le Point. Mis en accusation, Sotheby’s rejette la responsabilité sur le ministre. «Nous nous basons sur les mesures du propriétaire pour procéder à l’évaluation du bien», répond le PDG de Sotheby’s International Realty Alexander Kraft, contacté par le magazine.

Pas de sanction de la Haute Autorité

Le ministre a alors «fait procéder à une expertise qui a conclu à une valeur inférieure». Mais là où le bât blesse, c’est que les chiffres qui figurent sur le document, daté du 28 août 2016, seraient inférieurs à ceux qui se trouvent dans la déclaration de patrimoine de Nicolas Hulot, selon Le Point. La maison ne fait pas 334 mètres carrés mais 300 mètres et le terrain s’étend sur 2,6 hectares et non plus 3 hectares. Le ministre aurait donc surestimé son patrimoine corse? C’est à n’y rien comprendre. «Un champ n’appartenant pas à Nicolas Hulot est imbriqué dans la propriété, ce qui explique sans doute ces différences de métrage», explique Me Laffont, avocate du ministre, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Quoi qu’il en soit, cet embrouillamini ne semble pas avoir dérangé plus que cela la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui n’a pas signalé la moindre anomalie au parquet concernant la villa corse du ministre. Pas plus que pour les oublis concernant les deux maisons de Haute-Savoie.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Est-il vraiment utile d'ajouter un commentaire ? 
avatar
SylvetteB
Messages : 507
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Jeu 1 Fév - 19:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

INFOGRAPHIE - L'exécutif a annoncé ce jeudi vouloir étendre dans la fonction publique le recours aux contractuels et travailler à un plan de départs pour les fonctionnaires dans le cadre de l'objectif présidentiel de suppression de 120.000 postes. Mais où se situe la France par rapport aux autres Etats ?

La France, paradis des fonctionnaires? Fin 2016, la fonction publique n'employait pas moins de 5,67 millions d'agents publics, un nombre encore en hausse de 0,4 %. Néanmoins, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un organisme rattaché à Matignon, l'Hexagone, qui se situe dans la moyenne haute des pays les plus «fonctionnarisés», est battu par les États scandinaves.

avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Jeu 1 Fév - 22:25
Sylvette a écrit: Néanmoins, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un organisme rattaché à Matignon, 


Un organisme rattaché à Matignon ? Je ne crois donc pas un mot de cette étude .
En France, on fait en général le distinguo entre les fonctionnaires "purs" et ceux des collectivités locales, des conseils généraux, départementaux, régionaux . Ajoutons ceux des régimes spéciaux (EDF , SNCF....)  : tous des planqués à vie !
avatar
Shansaa2
Messages : 147
Date d'inscription : 02/11/2017

Re: La France de M. Macron

le Ven 2 Fév - 10:40
Kalawasa a écrit:
Sylvette a écrit: Néanmoins, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un organisme rattaché à Matignon, 


Un organisme rattaché à Matignon ? Je ne crois donc pas un mot de cette étude .
En France, on fait en général le distinguo entre les fonctionnaires "purs" et ceux des collectivités locales, des conseils généraux, départementaux, régionaux . Ajoutons ceux des régimes spéciaux (EDF , SNCF....)  : tous des planqués à vie !

Il y a eu une etude similaire dans le Figaro il n'y a pas tres longtemps et qui rejoignait a peu pres les chiffres de cet organisme.

Macron en avait deja parle a l'epoque ou il n'etait que ministre et c'est une bonne chose qu'il s'y attelle. Ca ne va pas etre une tache facile, les syndicats, le PS, la FI etc... lui tombent deja dessus car selon eux cela "affaiblirait l'etat". Rolling Eyes  Ah bon? Supprimer des privileges qui n'ont pas lieu d'etre serait donc affaiblir l'etat?
Moi je suis ravie que le statut "travail a vie" de ces gens soit elimine  (Je crois que 55% d'entre eux sont deja employes contractuellement) parce que franchement une bonne part d'entre eux ne le meritent pas (je suis en bisbille avec un organisme et je peux appeler 10 fois par jour, j'obtiendrai des reponses discordantes ou carrement nulles ou meme desagreables), ils ne savent rien, s'en fichent, font la greve, on des privileges qu'aucun salarie moyen  du prive ne verra jamais et, la pire des injustices pour moi, sont le condition de leur retraite par rapport aux autres salaries.

Cela ne veut pas dire que l'Etat ne gardera plus la main sur certains secteurs et heureusement, ce serait simplement une gestion differente.
Ca, les syndicats, ils ne supportent pas.
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 8:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle a bu un verre de cidre avec les pseudo agriculteurs, discuté avec les zozos crasseux et, épanouie comme une astronaute sur la Lune, elle s’est félicitée d’avoir « marché et roulé sur la route », « étape fondamentale ». Un petit pas pour Madame le préfet, un grand pas pour le gouvernement Philippe. Au point presse à la mairie de Notre-Damedes-Landes, elle a déclaré : « Nous ferons tout pour que rien ne bloque cette route. À partir de lundi, une remise en état va commencer, par un diagnostic. » Le coût de la remise aux normes est estimé entre 600 000 et un million d’euros. Madame le préfet a bien sûr précisé que l’Etat prendrait en charge le coût des travaux. Autrement dit, ces cons de contribuables que nous sommes paieront les dégradations de la racaille zadiste. Macron et Philippe c’est aussi cela : faire payer aux gueux la restauration de ce que l’Etat “zupitérien” a été incapable de protéger. Mais surtout Nicole Klein et la plupart des journaleux qui l’accompagnaient ont refusé de voir quelques éléments intéressants du bocage. 

Son attitude illustre parfaitement la politique philippo-macronienne de force contre les faibles (hausse de la CSG sur les retraites, hausse du gazole et la limitation à 80 km/h qui touchent surtout la France périphérique…) et de faiblesse envers les forts (Versailles pour les plus riches de la planète avec en supplément un discours servile à Davos, métamorphose en carpette devant les grands patrons avec cadeaux fiscaux à la clé…).
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 9:18
138 -

Amusant, il faut retenir l'idée d'agrémenter les ronds points qui ponctueront l'axe rénové des 4,5 km de la RD 281 reliant  Vigneux-de-Bretagne à Notre-Dame-des-Landes avé des décorations urbaines de culs nus :



Je m'interroge : si l'on avait choisi l'option de la force et la construction de NDDL Airport précaunisée par les pacifistes de Ripostelaïque, la mise aux normes de la RD 281 aurait-elle coûté moins cher ?
600 000 € à 1 million d'€uros pour 4,5 km de route, ça fait cher du kilomètre. J'ai vu une estimation faite par des gens avisés du Bugey :
"Un kilomètre de route départementale : couche de roulement : 100.000 € ; réfection de la chaussée : 200.000 € Construction d’une route nueve de 2 à 5 millions d’euros.". Effectivement c'est cher, si je m'en tiens à ces chiffres les montants des esperts de l'asphalte des pays de Loire semble cohérente.
avatar
Rumba
Messages : 1557
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 10:27
donc tout le monde va payer la restauration de cette route mais seulement les électeurs de Loire-Atlantique pouvaient voter au référendum............ pardon............. à "la consultation sur le projet de transfert de l'aéroport de Nantes"  cheers
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 11:17
Rumba a écrit:donc tout le monde va payer la restauration


Bof, Rumba : nous allons payer pour la Tunisie, le Sénégal, la Corse, pourquoi pas pour les"trous" (au bord de la route ?)  pig
avatar
OmbreBlanche
Messages : 123
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 13:25
Ali Baba Macron en Tunisie



avatar
SylvetteB
Messages : 507
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 14:24
Ombre Blanche! cheers

(Si la photo de Mr. Macron portant un fez/tarbouche n'est pas photoshoppe):

De nos jours, les homes politiques americains evitent ce genre de photo ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou encore: quand trop c'est trop Smile )
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 15:04
Tout fout l'camp, même LE symbole du Français !


[size=49]Le boulanger de l'Elysée, star du déplacement de Macron en Tunisie[/size]



Ridha Khadher, boulanger parisien d'origine tunisienne, arrivé en France en 1986, fournit l'Elysée en pains et baguettes.


                          
avatar
OmbreBlanche
Messages : 123
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 15:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
SylvetteB a écrit:Ombre Blanche! cheers

(Si la photo de Mr. Macron portant un fez/tarbouche n'est pas photoshoppe):

De nos jours, les homes politiques americains evitent ce genre de photo ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou encore: quand trop c'est trop Smile )

Non, c'est authentique. Il a bel et bien pris un fez qu'on lui tendait et l'a posé sur sa tête. Quelque part, on ne peut pas lui reprocher, c'est une manière de rendre hommage aux coutumes du pays qu'il visite.

Mais c'est vrai que l'effet est plutôt comique...

Par contre, ça, c'est un petit délire personnel :

avatar
SylvetteB
Messages : 507
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Lun 5 Fév - 18:26
Laughing Laughing
avatar
Rumba
Messages : 1557
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: La France de M. Macron

le Mar 6 Fév - 8:33
miam la bonne merguez dans le pain du boulanger de l'Elysée Very Happy
avatar
Rumba
Messages : 1557
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: La France de M. Macron

le Mar 6 Fév - 8:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
OmbreBlanche
Messages : 123
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 45
Localisation : Sochaux (25)

Re: La France de M. Macron

le Mer 7 Fév - 10:29
Le gouvernement français sous pression de la Cour des Comptes



Réduction du déficit trop lente et dette trop élevée: la Cour des comptes met en garde le gouvernement contre tout "relâchement" dans la gestion des finances publiques, appelant l'Etat à accélérer les réformes pour réduire son niveau de dépenses.

Selon les dernières prévisions de Bercy, le déficit public devrait s'établir à 2,9% du PIB en 2017, passant pour la première fois depuis dix ans sous la barre des 3% exigée par les traités européens. En 2018, il devrait atteindre 2,8%.

La dette publique, fruit de l'accumulation des déficits, devrait ainsi augmenter en 2017 et se stabiliser en 2018 à 96,8% du PIB, soit plus de 2.200 milliards d'euros, alors qu'elle devrait refluer chez tous les autres membres de la zone euro.

Cette divergence inquiète les magistrats de la rue Cambon, qui dressent un tableau critique de la trajectoire budgétaire prévue d'ici 2022 par le gouvernement.

Les magistrats financiers s'inquiètent notamment de l'endettement excessif des hôpitaux publics, qui nécessite selon eux un "encadrement plus rigoureux" des projets d'investissement hospitalier. Autre point noir: la sécurité privée, secteur en forte croissance mais avec une "qualité de service aléatoire", en raison d'un manque de régulation, qui conduit à l'embauche de personnes au casier judiciaire parfois très chargé.

La Cour s'inquiète enfin du coût des piscines publiques, équipements complexes et structurellement déficitaires. Ce déficit d'exploitation "permanent" doit amener les collectivités à "réduire le montant de leur prise en charge", estime-t-elle.
avatar
EddieCochran+
Messages : 2254
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: La France de M. Macron

le Mer 7 Fév - 11:06
1 -

Le président s'en fout, il s'éclate au Sénégal avé une copine de cheval (qui a encore un sacré swing!) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par EddieCochran+ le Mer 7 Fév - 11:19, édité 2 fois
Contenu sponsorisé

Re: La France de M. Macron

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum