Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Aller en bas
Charly
Charly
Messages : 2964
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Ils nous ont quittés

le Ven 10 Nov - 8:47
Rappel du premier message :

John Hillerman, le Higgins de "Magnum", est mort à 84 ans

Ils nous ont quittés - Page 13 Media_xll_10123408

John Hillerman, qui incarnait Higgins face à Tom Selleck dans la série télé "Magnum" et avait joué dans "Chinatown" de Roman Polanski, est décédé à l'âge de 84 ans, a indiqué son attachée de presse.

Il est mort jeudi "de causes naturelles" chez lui à Houston au Texas, a précisé Lori de Waal, sans plus de détail.

Le rôle le plus célèbre de ce texan qui a dû travailler dur avec un coach pour perdre son accent est donc paradoxalement celui du majordome britannique tiré à quatre épingles et paternaliste Higgins, face à Tom Selleck qui jouait le détective privé décontracté Magnum. Ce personnage sur huit saisons de "Magnum", série parmi les plus populaires des années 80, a valu un Emmy Award et un Golden Globe à John Hillerman, qui avait aussi fait des apparitions dans les séries "Arabesque", "La croisière s'amuse" ou "Kojak".

Il avait commencé sa carrière au théâtre avant d'être repéré par le réalisateur Peter Bogdanovich qui l'a filmé dans "La dernière séance" et "On s'fait la valise, docteur?" au début des années 1970. Il a aussi tourné avec Jacques Deray, Mel Brooks et Clint Eastwood.

EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 13 Mai - 20:07
299 -

Hommage à DD Doris Day :

hubert.de.boisredon
hubert.de.boisredon
Messages : 1154
Date d'inscription : 03/01/2019
Localisation : lyon

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 13 Mai - 20:48
par mon cap
salut à Calamity Jane de la part de Lucky Luke !
en passant et en pensant à Doris
évidemment
hub'
Charly
Charly
Messages : 2964
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mar 21 Mai - 9:50
La légende de la Formule 1 Niki Lauda est décédée à l’âge de 70 ans

Le triple champion du monde autrichien de Formule 1 Niki Lauda n’est plus. L’ancien pilote automobile et entrepreneur s’est éteint paisiblement entouré de ses proches à l’âge de 70 ans, indique sa famille dans la nuit de lundi à mardi.

«Avec une profonde tristesse, nous annonçons que notre cher Niki est décédé paisiblement entouré de sa famille ce lundi 20 mai 2019. Ses exploits exceptionnels en tant que sportif et entrepreneur resteront inoubliables. Son enthousiasme infatigable, sa franchise et son courage resteront un exemple et une référence pour nous tous. En dehors de la sphère publique, il était un mari, un père et un grand-père aimant et attentionné. Il va beaucoup nous manquer», selon le communiqué de sa famille.

Le triple champion du monde de Formule 1 avait subi en août 2018 une transplantation pulmonaire, après quoi il avait contracté une grippe. Il se battait depuis plusieurs mois pour retrouver des forces.

Niki Lauda avait été gravement brûlé au visage lors d’un accident lors du Grand Prix d’Allemagne sur le circuit du Nürburgring en 1976 au volant de sa Ferrari. Ses poumons, en raison des fumées toxiques, et ses reins avaient aussi été gravement endommagés. Six semaines plus tard, il avait disputé le GP d’Italie.

Lauda était directeur non exécutif au sein du team Mercedes en Formule 1.

Ils nous ont quittés - Page 13 B9719663889Z.1_20190521061813_000+G9QDLI7U4.1-0
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mar 21 Mai - 12:03
301 -

Un grand bonhomme (je le croyais plus âgé!). RIP Niki.

EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Dim 2 Juin - 14:32
303 -

J'ai découvert ce grand homme à l(occasion d'un colloque consacré à l'épistémologie. Respect.

"Home  Culture
Décès du philosophe Michel Serres à 88 ans


Par  Paul-François Paoli   Mis à jour le 02/06/2019 à 11:27  Publié le 01/06/2019 à 22:29


Ils nous ont quittés - Page 13 XVMa71d8734-84ab-11e9-99a1-42973e081bf5


DISPARITION - L’académicien, écrivain et historien des sciences, est décédé samedi, a annoncé son éditeur. Le philosophe laisse derrière lui une œuvre foisonnante, marquée par un regard résolument moderne, qui a su toucher un vaste public.


Il était une figure intellectuelle appréciée du grand public avec ses réflexions teintées d’optimisme sur l’éducation et l’écologie. Qualifié d’humaniste et d’infatigable optimiste, le philosophe Michel Serres est décédé samedi 1er juin à l’âge de 88 ans a annoncé à l'AFP sa maison d'édition, Le Pommier. «Il est mort très paisiblement à 19h entouré de sa famille», a déclaré son éditrice Sophie Bancquart. Écrivain et historien des sciences, passionné notamment par l'écologie et l'éducation, ce membre de l'Académie française s'est intéressé à toutes les formes du savoir, scientifique comme littéraire, anticipant les bouleversements liés aux nouvelles technologies de la communication.""
(lire la suite)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
hubert.de.boisredon
hubert.de.boisredon
Messages : 1154
Date d'inscription : 03/01/2019
Localisation : lyon

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Dim 2 Juin - 18:33
bigre
je remets sur le fil ad' hoc mon petit couplet de ce matin pour Michel Serres
une pensée pour un philosophe qui vient de tirer sa révérence !
et moi l'helléniste, il me vient cette réflexion de ce bon Michel, "chaque fois qu'il y a un changement de support, il y a un Socrate qui engueule un Platon" (sic) !
pour une fois que le maitre engueule l'élève…., autres temps, autres mœurs !
salut l'artiste
philosophiquement (donc)
hub'
Mab-des-bois
Mab-des-bois
Messages : 1007
Date d'inscription : 05/07/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 8:43
Réputation du message : 100% (1 vote)
"Aujourd'hui, on prend un parapluie parce-que la télé a dit qu'il allait pleuvoir; avant, on regardait le ciel".

Michel Serres
avatar
Jean Trancène
Messages : 547
Date d'inscription : 14/01/2019
Age : 77
Localisation : AHP

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 9:32
Mab-des-bois a écrit:"Aujourd'hui, on prend un parapluie parce-que la télé a dit qu'il allait pleuvoir; avant, on regardait le ciel".

Michel Serres

Exactement ...

Il y a qqs années, lors d'une fête de village avec environ 150 invités, j'ai glissé un CD d'orage dans la sono, en douce et avec la complicité du DJ...Le tonnerre était parfaitement restitué et montait en puissance...Le ciel était complètement vierge de tout nuage...Et bien des gens sont partis chercher de quoi se couvrir...
@quantat
@quantat
Messages : 1056
Date d'inscription : 23/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 15:07
EddieCochran+ a écrit:303 -

J'ai découvert ce grand homme à l(occasion d'un colloque consacré à l'épistémologie. Respect.

"Home  Culture
Décès du philosophe Michel Serres à 88 ans


Par  Paul-François Paoli   Mis à jour le 02/06/2019 à 11:27  Publié le 01/06/2019 à 22:29


Ils nous ont quittés - Page 13 XVMa71d8734-84ab-11e9-99a1-42973e081bf5


DISPARITION - L’académicien, écrivain et historien des sciences, est décédé samedi, a annoncé son éditeur. Le philosophe laisse derrière lui une œuvre foisonnante, marquée par un regard résolument moderne, qui a su toucher un vaste public.


Il était une figure intellectuelle appréciée du grand public avec ses réflexions teintées d’optimisme sur l’éducation et l’écologie. Qualifié d’humaniste et d’infatigable optimiste, le philosophe Michel Serres est décédé samedi 1er juin à l’âge de 88 ans a annoncé à l'AFP sa maison d'édition, Le Pommier. «Il est mort très paisiblement à 19h entouré de sa famille», a déclaré son éditrice Sophie Bancquart. Écrivain et historien des sciences, passionné notamment par l'écologie et l'éducation, ce membre de l'Académie française s'est intéressé à toutes les formes du savoir, scientifique comme littéraire, anticipant les bouleversements liés aux nouvelles technologies de la communication.""
(lire la suite)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Parfois le hasard … je ne connais pas du tout ce monsieur (j'avais entendu son nom mais c'est tout), mais ce samedi 1er juin, vers la fin de l'après midi, deux bons amis (l'un est artisan et l'autre inspecteur des impôts: jamais ils discutent philo - moi non plus d'ailleurs) étaient en train de me convaincre de jeter un œil à un de ses films sur l'astronomie … sans doute son âme passait-elle par là ?
Kalawasa
Kalawasa
Messages : 4539
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 15:40
J'ai lu son célèbre "Petite Poucette", et son dernier ouvrage, mais dont j'ai oublié le titre ...

Quoi qu'il en soit, quand on est mort, on est toujours génial !


PS : t'as de drôles de fréquentations, Quantat.. Shocked
@quantat
@quantat
Messages : 1056
Date d'inscription : 23/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 15:52
Kalawasa a écrit:J'ai lu son célèbre "Petite Poucette", et son dernier ouvrage, mais dont j'ai oublié le titre ...

Quoi qu'il en soit, quand on est mort, on est toujours génial !


PS : t'as de drôles de fréquentations, Quantat.. Shocked


T'imagines pas … en plus l'un des deux est psychotique et est parfois sujet à des hallucinations : un Saint lui parle; le démon a cherché à le posséder … et c'est pas le seul dans ce cas là … en fait c'est simple : de tous mes amis je suis le seul normal (sauf question structures grammaticales Laughing )
Mab-des-bois
Mab-des-bois
Messages : 1007
Date d'inscription : 05/07/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 18:57
@quantat, optimiste, a écrit:

en fait c'est simple : de tous mes amis je suis le seul normal (sauf question structures grammaticales Laughing )


Normal, normal... Comme tu y vas !
Mab-des-bois
Mab-des-bois
Messages : 1007
Date d'inscription : 05/07/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 19:26
Pour ceux qui se souviennent d'un certain Canard subversif, fidèle et pas encombré d'une tringle dans le fondement, il est parti pour toujours au mois d'avril.

RIP, David.


Mab
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Lun 3 Juin - 19:39
Réputation du message : 100% (1 vote)
311 -

Mab-des-bois a écrit:Pour ceux qui se souviennent d'un certain Canard subversif, fidèle et pas encombré d'une tringle dans le fondement, il est parti pour toujours au mois d'avril.

RIP, David.


Mab

Ce sacré DMajor, il en fera toujours à sa tête. Cette mauvaise nouvelle me fait deuil. Je devrais avoir dans une archive, kekpart, une vidéo de la TV kébékoize dans laquelle il avait connu son heure de gloire.
Espérons pour lui que l'autre côté de la rivière soit plus social.

Ave, camarade !
@quantat
@quantat
Messages : 1056
Date d'inscription : 23/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mar 4 Juin - 9:06
Tabarnacle  Shocked 
Salut David ! 

(à bientôt)
Shansaa2
Shansaa2
Messages : 246
Date d'inscription : 02/11/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mar 4 Juin - 14:56
Réputation du message : 100% (1 vote)
Mab-des-bois a écrit:Pour ceux qui se souviennent d'un certain Canard subversif, fidèle et pas encombré d'une tringle dans le fondement, il est parti pour toujours au mois d'avril.

RIP, David.


Mab

Quelle triste nouvelle.  Je l'aimais bien moi le Canard avec son cote (et sa langue) quelquefois outrancier mais qui faisait bien souvent mouche. Il manquera s'autant plus que l'ere que nous traversons s'alourdit de plus en plus d'un discours PC fadasse, sans saveur mais plein de (mauvaises) odeurs. Il est des exportations qui ne devraient jamais se faire.

RIP David
Charly
Charly
Messages : 2964
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Juil - 8:13
Décès de Joao Gilberto, un des pères de la bossa nova

Ils nous ont quittés - Page 13 5d210212d8ad5815cb5b7cac

Le Brésilien Joao Gilberto, dont le décès à l'âge de 88 ans a été annoncé samedi par son fils, était le dernier vivant des pères de la bossa nova, rythme syncopé issu de la samba mais métissé de cool jazz, devenu l'ambassadeur de l'âme brésilienne.

Avec Joao Gilberto, le pianiste compositeur Tom Jobim et le poète-diplomate Vinicius de Moraes, la saudade (nostalgie) a fait irruption sur les ondes, à l'été 1958.

Né le 10 juin 1931 à Juazeiro, dans l'Etat de Bahia (nord-est), Joao Gilberto Prado Pereira de Oliveira découvre la musique avec sa première guitare, à l'âge de 14 ans.

Quatre ans plus tard, "Joaozinho" quitte son village natal pour Salvador de Bahia où on peut l'entendre sur les ondes de la radio locale et, à 19 ans, se retrouve à Rio de Janeiro. Il y joue dans une petite formation, Garotos da Lua, avec laquelle il fait ses premiers enregistrements et, en 1957, se fait connaître comme guitariste sur un disque de Elizeth Cardoso, Cançao do Amor Demais, composé par Tom Jobim et Vinicius de Moraes.

"Chega de saudade"

En août 1958, son 33 tours "Chega de Saudade" marque le point de départ de sa carrière et celui de la bossa nova ("nouveau truc"). Le public est sous le charme de sa voix chuchotante, des harmonies de Jobim et des paroles de Moraes.

Deux autres albums de Joao Gilberto sortent en 1960 et 1961 avec outre des compositions de Jobim et Moraes, celles d'autres comme Dorival Caymmi, Carlos Lyra, Roberto Menescal.

A partir de 1962 et pendant près de 20 ans, le guitariste-chanteur vit à New York avec un intermède de deux ans au Mexique. Il travaille avec Jobim et des jazzmen comme le saxophoniste Stan Getz qui avoue être tombé amoureux de sa musique, dès les premières notes entendues.

L'album Getz/Gilberto, avec Garota de Ipanema chantée par Astrud Gilberto, la première femme de Joao (qui le quittera pour Stan Getz), est un immense succès comme leur concert new-yorkais au Carnegie Hall, à l'automne 1964.

En 1967, Frank Sinatra met "Girl from Ipanema" à son répertoire. La bossa nova envoûte un public international.

Perfectionniste à l'extrême, Joao attend 1970 pour sortir un nouvel album, Ela é Carioca.

Il reste généralement fidèle à Jobim mais collabore aussi avec Gilberto Gil, Caetano Veloso, Maria Bethania notamment, mêlant bossa nova, samba, chansons et dialogues.

Guitariste et chanteur intimiste de l'âme brésilienne, il est rentré à Rio mais se produit sur les plus grandes scènes du monde. Parmi ses nombreux morceaux d'anthologie, il cite Desafinado, Garota de Ipanema, Chega de saudade, Rosa Morena, Corcovado, Aquarela do Brasil.

En 2001, il remporte à Los Angeles le Grammy du meilleur artiste dans la catégorie Musiques du monde pour son album "Joao: Voz e Violao", succédant à ses compatriotes Milton Nascimento, Gilberto Gil et Gaetano Veloso.

Son succès semble éternel: en août 2008, les billets de ses concerts pour le 50e anniversaire de la bossa nova sont épuisés en moins d'une heure.

A l'été 2015, il devait encore se produire en France aux festivals de Vienne, Marcillac et Marseille.

Joao Gilberto est le père de la chanteuse Bebel Gilberto qu'il a eue à New York en 1966 avec la chanteuse Miucha, alors son épouse, et soeur du chanteur-compositeur Chico Buarque.

Il a fini sa vie en solitaire et ruiné, pris dans un conflit entre deux de ses enfants, son fils Joao Marcelo et sa fille Bebel, d'une part, et sa dernière épouse dont il vivait séparé, Claudia Faissol, une journaliste 40 ans plus jeune que lui et mère de sa fille adolescente.
AFP
Rumba
Rumba
Messages : 2404
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Juil - 8:46
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Juil - 8:54
316 -

Nous avons tous un peu de saudade en nous, mais rien qui n'empêche la joie !



"The Girl from Ipanema" ("Garota de Ipanema") written in 1962 by Antonio Carlos Jobim with lyrics in Portuguese by Vinicius de Moraes and in English by Norman Gimbel was recorded by Astrud Gilberto, João Gilberto and Stan Getz, in March 1963 as part of the album Getz/Gilberto, released March 1964 on the Verve label. An abbreviated single version was released reaching number one on the Pop Standard chart and was named Record of the Year in 1965. The album won the 1965 Grammy Awards for Best Album of the Year, Best Jazz Instrumental Album - Individual or Group and Best Engineered Album, Non-Classical. The personel are Stan Getz - tenor saxophone, João Gilberto - guitar, vocals, Astrud Gilberto -- vocals, Antonio Carlos Jobim - piano, Sebastião Neto -- bass, and Milton Banana - drums. The version presented here is the long one from the album and is, in my opinion, superior to the shortened one which received a great deal of play on the radio during the summer of 1964. The album is available on CD on Verve. This sound recording is administered by UMG.  No copyright infringement is intended.  This purpose of this upload is for viewer enjoyment and education not for monetary gain.
Charly
Charly
Messages : 2964
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mar 16 Juil - 20:37
Le musicien sud-africain Johnny Clegg est décédé

Le musicien sud-africain Johnny Clegg, surnommé le “Zoulou blanc”, est décédé mardi des suites d’un cancer à l’âge de 66 ans, a annoncé son manager.
“Johnny est décédé paisiblement aujourd’hui, entouré de sa famille à Johannesburg (...), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer”, a déclaré Roddy Quin sur la chaîne de télévision publique SABC.

“Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant”, a-t-il ajouté dans un communiqué.

“Il nous a montré ce que cela signifiait d’embrasser d’autres cultures sans perdre son identité”.

Johnny Clegg a puisé dans la culture zoulou son inspiration pour concevoir une musique révolutionnaire où les rythmes africains endiablés cohabitent avec guitare, clavier électrique et accordéon.

Son album “Scatterlings of Africa” en 1982 l’avait propulsé en tête des hit-parades en Grande-Bretagne et en France.

L’un de ses plus grands tubes planétaires, “Asimbonanga” (“Nous ne l’avons pas vu”, en langue zoulou), est dédié à Nelson Mandela, le héros de la lutte anti-apartheid.

Le chanteur et danseur, qui souffrait d’un cancer du pancréas, avait récemment fait une tournée mondiale d’adieu.



EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Mer 17 Juil - 0:39
319 -

Pour nous souvenir, et pour faire plaisir à l'essellent Younes passionné d'effondrement :



Paroles ICI:

When the System Has Fallen
Johnny Clegg and Savuka
Sweat in the heat for days on end
Waiting for you to come again
To hear the words spill from your lips
"the system has fallen"
Mass action on the radio
Like a great river ebbs and flows
Carrying us to the final close
When the system has fallen
I know that you are tired and weary
Seen too much to believe any more
But we have to keep moving down that long road
If we want to reach that far shore.
We're on our way home to find our freedom
And I'm on my way home to find you my friend
Where we can stand in the light of the people
And breathe life into the land again.
Siyathemba, siyathemba kuwena nkosi
Sizo fika ema khaya
[we are still hoping and we still believe
We wil reach our final destination]
Hey! you! if you dance in the shadows
The shadows will cover you
And paralyse all the hope in your eyes
That you'll need to bring you shining through
Could you believe that I am your brother?
Could you believe that I am your friend?
And although I don't speak the language you speak
We could be closer than you have ever dreamt.
We're on our way home to find our freedom
And I'm on my way home to find you my friend
Where we can stand in the light of the people
And breathe life into the land again.
Siyathemba, siyathemba kuwena nkosi
Sizo fika ema khaya
[we are still hoping and we still believe
We wil reach our final destination]
Ngizobeka phansi uku zondana kwami
[i will put down my hatred]
Ngizobeka phansi izenzo zegazi
[i will lay down my acts of revenge]
Ngizoxolelana nezitha zami wemadoda
[i will forgive my enemies]
Sizofika emakhaya
[and will reach our homes]
I'm on my way, on my way, on my way
To find you my friend.

Source: LyricFind
Songwriters: Jonathan Paul Clegg
When the System Has Fallen lyrics © Rhythm Safari Pty Ltd, Rhythm Safari Dba Hrbv Music

Younes Terre
Younes Terre
Messages : 2300
Date d'inscription : 07/04/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Jeu 8 Aoû - 1:12
Sortie de route
Muriel Pénicaud réussit l'hommage à Toni Morrison le plus insultant de l'Histoire
Par Louis Nadau
Publié le 07/08/2019


Dans son hommage à Toni Morrison, la ministre du Travail a considéré ce mercredi 7 août que l'écrivaine avait permis aux Noirs "d'entrer par la grande porte dans la littérature". Donnant le sentiment de faire fi de toute une lignée de grands auteurs noirs avant elle...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
EddieCochran+
EddieCochran+
Messages : 4145
Date d'inscription : 15/10/2017

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Jeu 8 Aoû - 1:31
Younes Terre a écrit:
Sortie de route
Muriel Pénicaud réussit l'hommage à Toni Morrison le plus insultant de l'Histoire
Par Louis Nadau
Publié le 07/08/2019


Dans son hommage à Toni Morrison, la ministre du Travail a considéré ce mercredi 7 août que l'écrivaine avait permis aux Noirs "d'entrer par la grande porte dans la littérature". Donnant le sentiment de faire fi de toute une lignée de grands auteurs noirs avant elle...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Louis Nadau fait l'âne la gueule plein de foin qui cherche à avoir du son. Le touite lapidaire certes des services du ministère du Travail fait référence au fait que la renommée déjà mondiale de Toni Morrison a été amplifiée et sacralisée parce qu'elle était la première femme noire à se voir décerner le Prix Nobel de Littérature.
C'est tout simple.
Il n'y a pas que des incultes sur la Planète francaouie. Mais il y a un grave excédent d'orfraies intellos. Au service de la méchanceté, du dénigrement, de la rupture du lien social et de l' agitprop.


Mab-des-bois
Mab-des-bois
Messages : 1007
Date d'inscription : 05/07/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Jeu 8 Aoû - 9:06
Younes Terre a écrit:
Sortie de route
Muriel Pénicaud réussit l'hommage à Toni Morrison le plus insultant de l'Histoire
Par Louis Nadau
Publié le 07/08/2019


Dans son hommage à Toni Morrison, la ministre du Travail a considéré ce mercredi 7 août que l'écrivaine avait permis aux Noirs "d'entrer par la grande porte dans la littérature". Donnant le sentiment de faire fi de toute une lignée de grands auteurs noirs avant elle...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Heu... Un autre Noir américain a cumulé le Prix Nobel de Litterature & le prix Pulitzer, avant elle ?
Pas que je sache.

Donc... Eloge funèbre juste et mérité, la rouquine à lunettes a tout bon (evidement, ça sous-entendu qu'elle pense que ses lecteurs de touites savent que T. Morrison était americaine  Very Happy)


Mab
Younes Terre
Younes Terre
Messages : 2300
Date d'inscription : 07/04/2018

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Jeu 8 Aoû - 21:06
Mumu a retiré son tweet ...



Jacques Soncin a écrit:QUAND MURIEL PENICAUD REND HOMMAGE A TONI MORRISON !
L’écrivaine afro-américaine, Toni Morrison, est décédée le mardi 6 août 2019.
C’est par un tweet que Muriel Pénicaud, actuelle ministre du Travail, qui ne connaît visiblement pas grand-chose à la littérature, a voulu saluer son départ :
« Hommage à une très grande dame, écrivaine, poète et militante, Toni Morrison. Grâce à elle, les noirs ont enfin pu entrer par la grande porte dans la littérature. Les mots réveillent les consciences et les cœurs, ils font reculer le racisme et la haine. Les mots ont un pouvoir ».
Prix Pulitzer en 1988, pour « Beloved », Prix Nobel en 1993, qualifiée de trésor national par Barack Obama, Toni Morrison est incontestablement une très grande dame douée d’un immense talent. Mais là où Madame Pénicaud dérape fortement c’est lorsqu’elle prétend que « les noirs ont enfin pu entrer par la grande porte dans la littérature » ! D’abord, petite remarque orthographique non négligeable, on dit, en bon français, les Français, les Américains ou les Japonais, on doit donc dire, évidemment les Noirs, avec un N majuscule, si on tient à employer ce terme. Ensuite, d’un bon coup d’amnésie, elle oublie, Wole Soyinka (prix nobel 1986), Gwendolyn Brooks, Léopold Sédar Senghor, Amadou Hampâté Bâ, Richard Wright, Aimé Césaire, Mongo Béti, Chester Himes ou Alexandre Dumas… et bien d’autres évidemment. Pendant quelques secondes, notre ministre s’est prise pour Sarkozy pendant son discours de Dakar de sinistre mémoire. Mais ce gros coup de gomme institutionnel remet en ma mémoire l’histoire d’Alexandre Dumas, lui aussi doué d’un immense talent : quels enfants ne connaissent pas les « Trois Mousquetaires » ? Qui n’a pas été cloué sur son fauteuil en lisant « le Comte de Monte-Cristo » ? Mais bizarrement, les Dumas furent victimes d’un double oubli. D’abord le père, Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, dit le Général Dumas, Afro-antillais né esclave, qui devint un général emblématique pendant la Révolution, il fut le premier haut militaire ayant des origines afro-antillaises dans l’armée française. Il y en eut d’autres, Toussaint Louverture ou le Chevalier de Saint-George, notamment. Il se fit remarquer pendant la guerre de Vendée, la guerre des Alpes, la campagne d’Italie ou la campagne d’Egypte. Les ennemis de la Révolution l’avait surnommé « le diable noir ». Napoléon, criminel raciste de haut vol, coupable, en rétablissant l’esclavage, du crime contre l’humanité, défini par la loi Taubira, le renvoie de l’armée, prend un arrêté qui bannit « tout officier ou soldat de couleur – même réformé – de Paris et de ses alentours ». Il tombera ainsi dans un oubli presque total, malgré les victoires décisives qu’il a remporté pour la jeune république française. Son fils, qui avait 3 ans à sa mort, fut tout à fait reconnu pour son œuvre, mais, si actuellement on continue d’en parler dans toutes les écoles, il aura fallu attendre le 21ème siècle pour que ses origines afro-antillaises soient évoquées. Et encore aujourd’hui, on occulte le racisme de Napoléon. Ce sont bien ces amnésies, ces mensonges, ces racismes qui permettent à Madame Pénicaud de débiter ses âneries.


Dernière édition par Younes Terre le Lun 12 Aoû - 13:51, édité 1 fois (Raison : complément d'information)
Charly
Charly
Messages : 2964
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

le Sam 17 Aoû - 9:29
L’acteur Peter Fonda, star du film «Easy Rider», est mort à Los Angeles à l’âge de 79 ans

L’acteur américain Peter Fonda, rendu célèbre par son rôle de motard dans le film culte « Easy Rider » (1969), qu’il avait co-écrit, est mort vendredi matin à son domicile de Los Angeles à l’âge de 79 ans, a annoncé son entourage.
Ils nous ont quittés - Page 13 B9720596340Z.1_20190817070908_000+G2PE8SHU6.1-0

Fils de la légende d’Hollywood Henry Fonda, petit frère de Jane Fonda et père de Bridget Fonda, Peter Fonda est mort d’un arrêt respiratoire provoqué par un cancer du poumon, a indiqué son publiciste dans un communiqué.

«Tandis que nous pleurons la perte de cet homme doux et gracieux, nous souhaitons aussi célébrer son esprit indomptable et son amour de la vie. En l’honneur de Peter, portez un toast à la liberté s’il vous plaît», conclut le communiqué signé de sa famille.

«Je suis très triste. C’était mon gentil petit frère adoré. Le bavard de la famille. J’ai passé des moments merveilleux seule avec lui ces derniers jours. Il est parti en riant», a dit Jane Fonda dans une déclaration transmise à l’AFP.

«Easy Rider», écrit par Peter Fonda, Dennis Hopper, et Terry Southern, interprété par les deux premiers et réalisé par Hopper, est l’un des films étendards de la contre-culture américaine des années soixante. Il évoque la quête de liberté à travers une odyssée à moto dans les grands espaces du sud-ouest américain.

L’image de Peter Fonda les jambes étendues sur son chopper Harley-Davidson peint aux couleurs du drapeau américain est emblématique du cinéma de cette époque. Un exemplaire de cette moto s’était vendu aux enchères 1,35 million de dollars en 2014.

Pour célébrer le 50e anniversaire de la sortie du film (le 14 juillet 1969), Peter Fonda avait organisé une projection à New York le 20 septembre prochain, avec des musiciens pour interpréter la célèbre bande-son rock du film, dont l’inoubliable «Born to Be Wild» du groupe Steppenwolf.

En 1998, Peter Fonda avait concouru aux Oscars pour son rôle dans le film «L’Or de la vie» de Victor Nuñez, qui lui a finalement valu un Golden Globe.

Plus récemment, Peter Fonda avait joué Méphistophélès dans «Ghost Rider» (2007). Son dernier film, «The Last Full Measure», avec Samuel L. Jackson, Morgan Freeman et Laurence Fishburne, doit sortir fin octobre aux Etats-Unis.

Militant écologiste de la première heure, l’acteur avait fait sensation au festival de Cannes en 2011 lorsqu’il avait qualifié le président américain de l’époque, Barack Obama, de «putain de traître» en lui reprochant sa gestion d’une marée noire dans le Golfe du Mexique provoquée par le naufrage de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon.
Contenu sponsorisé

Ils nous ont quittés - Page 13 Empty Re: Ils nous ont quittés

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum