Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Charly
Messages : 792
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Ils nous ont quittés

le Ven 10 Nov - 8:47
Rappel du premier message :

John Hillerman, le Higgins de "Magnum", est mort à 84 ans



John Hillerman, qui incarnait Higgins face à Tom Selleck dans la série télé "Magnum" et avait joué dans "Chinatown" de Roman Polanski, est décédé à l'âge de 84 ans, a indiqué son attachée de presse.

Il est mort jeudi "de causes naturelles" chez lui à Houston au Texas, a précisé Lori de Waal, sans plus de détail.

Le rôle le plus célèbre de ce texan qui a dû travailler dur avec un coach pour perdre son accent est donc paradoxalement celui du majordome britannique tiré à quatre épingles et paternaliste Higgins, face à Tom Selleck qui jouait le détective privé décontracté Magnum. Ce personnage sur huit saisons de "Magnum", série parmi les plus populaires des années 80, a valu un Emmy Award et un Golden Globe à John Hillerman, qui avait aussi fait des apparitions dans les séries "Arabesque", "La croisière s'amuse" ou "Kojak".

Il avait commencé sa carrière au théâtre avant d'être repéré par le réalisateur Peter Bogdanovich qui l'a filmé dans "La dernière séance" et "On s'fait la valise, docteur?" au début des années 1970. Il a aussi tourné avec Jacques Deray, Mel Brooks et Clint Eastwood.

Invité
Invité

Re: Ils nous ont quittés

le Mer 13 Déc - 19:12
MabOrbria a écrit:
Et j'en profite pour rappeler que la majorité chretienne est deja bien inspirée de se plier à la laicité, ce n'est pas la peine de venir lui pietiner les arpions en pleurant apres des traitements

Sauf que la majorité de ce pays n'est pas chrétienne mais agnostique... Relisez mon texte avec cette donnée ...Et dans le cas qui nous occupe " les adeptes du culte des personnes médiatiques" , il sont certainement majoritaire en France .
Sans doute y -a t-il des idoles mineurs et majeurs comme au panthéon Grec , mais il est étonnant que le simple fait de passer à la télé vous hisse au niveau des héros de l'antiquité et si vous êtes encore là en deuxième ou troisième semaine vous accédés au rang de demi dieu...La télé réalité c'est quoi d'autre?

Après si vous mettez sur le même niveau les chrétiens de foi et ceux de culture , car ils aiment le folklore qu'il consomme comme n'importe quel autre produit culturel ...Alors oui il y a encore pas mal de chrétiens en France ...Comme Shamrocky qui peut se revendiquer agnostique de foi et chrétien de culture...Et je ne fait pas une fixette sur les chrétiens , les soit disant "musulman" qui le sont juste par héritage ( dans le genre l'islam se réduit à la circoncision et au mouton à l'Aid ) grossisses les rangs des agnostiques .

Si Machin le philosophe regrettait qu'il n' y avait que des souchiens qui pleuraient Johnny , le forum Marocain ou je traine l' a bien pleuré aussi...
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Mer 13 Déc - 21:05
Il y a plusieurs Younes  dans Younes Terre, aux plans du style, de la syntaxe et de l'orthographe. Bizarre et zarbi...
Invité
Invité

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 16 Déc - 17:32
EddieCochran+ a écrit:Il y a plusieurs Younes  dans Younes Terre, aux plans du style, de la syntaxe et de l'orthographe. Bizarre et zarbi...

Regardez peut-être les dates et heures ou je poste ! Des fois après une dure journée dans le froid j'ai le cerveau qui est de la bouillie ...
Si non je dirais à ma doublure de la section propagande de la FI que quand elle assure l'intérim elle doit pas faire trop de fautes pour faire plus populaire, cela fini par se voir .
Invité
Invité

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 16 Déc - 17:35
LAWRENCE 45 a écrit:Superbe hommage





«Si claire est l'eau de ces bassins, qu'il faut se pencher longtemps au dessus pour en comprendre la profondeur». Ces mots sont ceux qu'André Gide écrit dans son Journal à propos de la Bruyère.

Ils conviennent particulièrement à Jean d'Ormesson.


avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 16 Déc - 18:08
Merci Younes
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 16 Déc - 19:50
Younes Terre a écrit:
EddieCochran+ a écrit:Il y a plusieurs Younes  dans Younes Terre, aux plans du style, de la syntaxe et de l'orthographe. Bizarre et zarbi...

Regardez peut-être les dates et heures ou je poste ! Des fois après une dure journée dans le froid j'ai le cerveau qui est  de la bouillie  ...
Si non je dirais à ma doublure de la section propagande de la FI  que quand elle assure l'intérim elle doit pas faire trop de fautes pour faire plus populaire, cela fini par se voir .

Cher Younes Terre, j'apprécie également votre doublure. Cependant, comprenez que depuis que LFI a vulgarisé l'emploi du fantôme de Pepper (comme celui du pépère JLM dans ses réunions publiques -meetings pour les Francaouis), je sois circonspect.
Invité
Invité

Re: Ils nous ont quittés

le Ven 22 Déc - 17:04
avatar
Chroniquette
Messages : 80
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 23 Déc - 14:05
Et le décès de Robert Hirsch il est passé à l'as ?
C'était à la mi-novembre...
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 23 Déc - 15:05
82 -

Voilà qui est réparé (grâce à Wiki) :



Robert Hirsch, né le 26 juillet 1925 à L'Isle-Adam et mort le 16 novembre 2017 à Paris, est un acteur français. sociétaire honoraire de la Comédie-Francaise, il est sans discontinuer, pendant plusieurs décennies, l'une des plus grandes vedettes du théâtre français.

Il meurt à Paris le 16 novembre 2017 à l’âge de 92 ans, des conséquences d'une chute accidentelle, survenue deux jours auparavant.


Carrière à la Comédie-Française
Engagé le 1er septembre 1948
Sociétaire le 1er janvier 1952
420e sociétaire
Départ le 28 février 1974
Sociétaire honoraire le 1er mars 1974
Rôles :
Un Alguazil, Ruy Blas, Victor Hugo, m.e.s. Pierre Dux, 2 novembre 1948
Joseph, Le Voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche et Édouard Martin, m.e.s. Jean Meyer, 1948
l'Apothicaire, Monsieur de Pourceaugnac, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 22 novembre 1948
Pedrolino (personnage du ballet), Monsieur de Pourceaugnac, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 22 novembre 1948
un apothicaire, Le Malade imaginaire, Molière, 28 novembre 1948
Pédrille, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, m.e.s. Jean Meyer, 13 janvier 1949
Arlequin, Le Prince travesti, Marivaux, m.e.s. Jean Debucourt, 4 février 1949
Bob Laroche, Les Temps difficiles, Édouard Bourdet, m.e.s. Pierre Dux, 26 février 1949
Jodelet, Les Précieuses ridicules, Molière, m.e.s. Robert Manuel, 23 mars 1949
le Chinois, Le Soulier de satin, Paul Claudel, m.e.s. Jean-Louis Barrault, 24 avril 1949
Mascarille, Les Précieuses ridicules, Molière, m.e.s. Robert Manuel, 5 mai 1949
Bellerose, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s. Pierre Dux, 4 mai 1949
William Touret, Le Roi, Gaston Arman de Caillavet, Robert de Flers et Emmanuel Arène, m.e.s. Jacques Charon, 10 mai 1949
Blond, Le Roi, Gaston Arman de Caillavet, Robert de Flers et Emmanuel Arène, m.e.s. Jacques Charon, 19 mai 1949
Lycaste, Le Mariage forcé, Molière, m.e.s. Robert Manuel, 12 octobre 1949
Troisième quidam, Jeanne la Folle, François Aman-Jean, m.e.s. Jean Meyer, 26 octobre 1949
7e Cadet, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s. Pierre Dux, 8 février 1950
l’Éveillé, Le Barbier de Séville, Beaumarchais, 1949
Arlequin, Les Fausses Confidences, Marivaux, m.e.s. Maurice Escande, 28 février 1950
Catalinon, L'Homme de cendres, André Obey, m.e.s. Pierre Dux, 13 avril 1950
Valentin le Barroyer, La Belle Aventure, Gaston Arman de Caillavet, Robert de Flers et Étienne Rey, m.e.s. Jean Debucourt, 9 mai 1950
Frontin, Les Sincères, Marivaux, m.e.s. Véra Korène, 11 septembre 1950
Arlequin, La Double Inconstance, Marivaux, m.e.s. Jacques Charon, 19 septembre 1950
Capet, Le Président Haudecœur, Roger Ferdinand, m.e.s. Louis Seigner, 5 octobre 1950
Antolycus, Le Conte d'hiver, Shakespeare, m.e.s. Julien Bertheau, 15 novembre 1950
Rédillon, Le Dindon, Georges Feydeau, m.e.s. Jean Meyer, 3 mars 1951
le Maître de musique, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 14 juin 1951 à Strasbourg, 3 juillet 1951 à Paris
Monsieur Robert, Le Médecin malgré lui, Molière, à Zurich, 30 juin 1951
Gabriel, Le Veau gras, Bernard Zimmer, m.e.s. Julien Bertheau, 24 octobre 1951
Pierre de Touche, Comme il vous plaira, Shakespeare, m.e.s. Jacques Charon, 6 décembre 1951
le Maître à danser, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 11 février 1952
l'Infant de Navarre, La Reine morte, Henry de Montherlant, m.e.s. Pierre Dux, 13 juin 1952 à São Paulo
Pierrot, Dom Juan ou le Festin de pierre, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 5 novembre 1952
Sylvestre, Les Fourberies de Scapin, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 5 novembre 1952
le sacristain Diego, Le Curé espagnol, adaptation de Roger Ferdinand d'après Fletcher et Philip Massinger, m.e.s. Jean Meyer, 20 décembre 1953
Clitidas, Les Amants magnifiques, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 20 octobre 1954
Robert Cécil, Elizabeth la femme sans homme, André Josset, m.e.s. Henri Rollan, 11 mai 1955
Macroton, L'Amour médecin, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 15 janvier 1956
Pascal et Maxime, La Machine à écrire, Jean Cocteau, m.e.s. Jean Meyer, 16 mars à Bruxelles, 21 mars 1956 à Paris
Amédée, Amédée et les messieurs en rang, Jules Romains, m.e.s. Jean Meyer, 24 octobre 1956
Scapin, Les Fourberies de Scapin, Molière, m.e.s. Jacques Charon, 8 novembre 1956
Premier marquis, L'Impromptu, Marcel Achard, 9 mars 1957, château de Groussay
Carlos, Le Sexe faible, Édouard Bourdet, m.e.s. Jean Meyer, 12 octobre 1957
Sosie, Amphitryon, Molière, m.e.s. Jean Meyer, 18 novembre 1957
Denis, Un homme comme les autres, Armand Salacrou, m.e.s. Jacques Dumesnil, 8 octobre 1958
Eusèbe Potasse, Les Trente Millions de Gladiator, Eugène Labiche et Philippe Gille, m.e.s. Jean Meyer, 8 novembre 1958
Jules Bouquet, Le Bouquet, Henri Meilhac et Ludovic Halévy, m.e.s. Jean Meyer, 1959
Tchong-Li, Le Voyage de Tchong-Li, Sacha Guitry, m.e.s. Jean Meyer, 1959
le Jardinier, Électre, Jean Giraudoux, m.e.s. Pierre Dux, 28 octobre 1959
Néron, Britannicus, Jean Racine, m.e.s. Michel Vitold, 13 janvier 1961 = 51 fois
Bouzin, Un fil à la patte, Georges Feydeau, m.e.s. Jacques Charon, 10 décembre 1961
Molière, L'Impromptu du Palais-Royal, Jean Cocteau, mai 1962 en tournée au Japon
Scapin, La Troupe du Roy, d'après Molière, texte et m.e.s. Paul-Émile Deiber, 1962
Raskolnikov, Crime et Châtiment, Fiodor Dostoïevski - Gabriel Arout, m.e.s. Michel Vitold, 1963
Jean, La Soif et la Faim, Eugène Ionesco, m.e.s. Jean-Marie Serreau, 27 février 1966
Tartuffe, Tartuffe, Molière, m.e.s. Jacques Charon, 14 décembre 1968
George Dandin, George Dandin, Molière, m.e.s. Jean-Paul Roussillon, 1970
Moron, La Princesse d'Élide, Molière, 30 janvier 1970 (télévision)
le roi Henri II d'Angleterre, Becket ou l'Honneur de Dieu, Jean Anouilh, m.e.s. Jean Anouilh et Roland Piétri, 27 septembre 1971
Richard III, Richard III, William Shakespeare - Jean-Louis Curtis, 27 mars 1972
Tartuffe, La Troupe du Roy, d'après Molière, texte et m.e.s. Paul-Émile Deiber, 1972
Le Maître de philosophie, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, m.e.s. Jean-Louis Barrault, 1972
Le Molière imaginaire, ballet-comédie de Maurice Béjart, m.e.s. Maurice Béjart, 1976

********************************

Salut Bob, si l'on ne pense pas à toi, pardonne-nous mais surtout pense à nous, merci.
avatar
Chroniquette
Messages : 80
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 23 Déc - 18:19
Ouf ! Je me sens mieux !!!!
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 23 Déc - 19:23
Chroniquette a écrit:Ouf ! Je me sens mieux !!!!

Tant mieux ! Mais c'était aussi le cas pour lui depuis six semaines...
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 31 Déc - 20:05
85 -

En pleine tempête Carmen, voici une triste nouvelle qui n'a pas brassé beaucoup d'air, même l'ami Lawrence n'en a pas eu vent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

""La fille unique de Franco voulait bien admettre qu'il avait été un chef de famille autoritaire et machiste. Mais jusqu'à sa mort vendredi à 91 ans, Carmen Franco aura défendu l'oeuvre du dictateur espagnol.


Grand-mère élégante à la chevelure châtain et au regard pétillant, Carmen Franco Polo restait la présidente d'honneur de la Fondation nationale Francisco Franco, créée pour célébrer la figure du "Généralissime, Caudillo par la grâce de Dieu", mort de maladie en 1975 après 36 ans au pouvoir.


Jusqu'à l'année dernière, quand elle sortait d'une messe à la mémoire de son père, les participants faisaient encore le salut fasciste sur le parvis de l'église, en plein Madrid.


"Mon père, c'est à l'Histoire de le juger, pas à moi", s'est-elle justifiée cette année dans l'épilogue d'une biographie romancée - autorisée - écrite par la journaliste Nieves Herrero sur la base de conversations avec elle. "Quand on me dit qu'il était un dictateur, je ne le nie pas mais ça ne me plaît pas parce que c'est dit souvent comme une insulte alors que pour moi, ça ne semble pas si grave".


- Comme une princesse -


"Carmencita" - comme la surnommait la presse franquiste - fut élevée "dans du coton" mais confinée dans des casernes puis des palais où des gouvernantes françaises l'éduquèrent, a relaté sa biographe, soulignant que "jamais Carmen n'alla à l'école, jamais elle n'entra dans une cuisine".


Vainqueur en 1939 d'une guerre civile sanglante, Franco s'installa, avec sa femme et sa fille dotées du même prénom, dans une résidence royale près de Madrid: le palais du Pardo et son immense domaine.


C'est là que "Carmencita" pria pour son père quand il allait rencontrer le Fuhrer du Reich allemand Adolf Hitler, en France, en 1940.


C'est là qu'elle apprit à chasser, rare activité commune avec son père qu'elle a par ailleurs décrit en chef de famille "machiste comme les hommes de son époque" et qui "aimait commander en tout".


C'est aussi dans l'église du domaine que, coiffée d'un diadème, elle se maria en 1950 avec le marquis de Villaverde, Cristobal Martinez Bordiu, lors d'une cérémonie grandiose.


Le couple s'en alla vivre dans un autre palais et eut sept enfants.


Après la mort de Franco en 1975, "la fille du généralissime" devint "la fille du dictateur".


Mais le roi de la nouvelle démocratie espagnole, Juan Carlos Ier - que Franco avait choisi pour lui succéder - la fit "duchesse de Franco" et veilla à ce qu'on n'importune ni sa mère ni elle, selon sa biographe.


Carmen put continuer à chasser, monter à cheval, jouer aux cartes ou multiplier les voyages avec un passeport diplomatique accordé par le souverain, parcourant le monde jusqu'aux Philippines quand sa famille était proche de celle du dictateur Ferdinand Marcos.


- Fortune incalculable -


Dans une Espagne mal guérie de sa guerre civile et de la dictature, ses enfants et petits-enfants - à la vie parfois tapageuse - font à présent encore l'objet d'une curiosité constante de la presse "people", qui les traite comme n'importe quelle célébrité.


Mais la famille se voit régulièrement reprocher de profiter de la fortune opaque du dictateur - dont un très grand nombre de biens immobiliers - que des journalistes évaluent en centaines de millions d'euros.


"Carmen Franco a été l'administratice de tout ce qu'avaient volé son père et sa mère, une fortune qui n'était pas légale", dit Emilio Silva, un fondateur de l'Assocation pour la récupération de la mémoire historique.


Un patrimoine dont Carmen assurait pourtant qu'il n'était "pas aussi spectaculaire que les gens le pensaient".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
***************************

Je me demande si à la disparition du Condillo il n'aurait pas fallu  "traiter" sa descendance ? Ça nous aurait peut-être aidés à aborder de manière plus robuste la question du retour de la marmaille daeschienne...
avatar
LAWRENCE 45
Messages : 597
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 73
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 31 Déc - 20:08
ARRIBA FRANCO


cheers
avatar
alande
Messages : 238
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 31 Déc - 20:12
Car Eddie et lawrence a écrit:Je me demande si à la disparition du Condillo il n'aurait pas fallu  "traiter" sa descendance ?

Le sujet est un peu "lourd" à traiter un 31 décembre en France...

Alande, on le remet sur le tapis pour 2018, hein  ? cheers
avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Lun 1 Jan - 3:25
88 -

Philippe Rondot est mort: décès de l'ex-général à 81 ans

Il a été inhumé le 30 décembre, lors d'une cérémonie privée.
 Huffington.Post  31/12/2017 11:51 CET 



DÉCÈS - Le général Philippe Rondot est mort à l'âge de 81 ans, a appris franceinfo de sources concordantes, confirmant une information d'Europe1 ce dimanche 31 décembre. L'ancien membre du renseignement français a été inhumé samedi 30 lors d'une cérémonie privée dans une commune de la Nièvre où il résidait.


La date de son décès n'a pas été communiquée. Joint par franceinfo, le maire de Fléty, où le général habitait, a déclaré que ses obsèques avaient eu lieu "dans la plus stricte intimité familiale et en présence de quelques voisins." Selon une source interrogée par l'AFP, il est décédé d'un "arrêt cardiaque".


"C'était une de mes plus belles rencontres professionnelle et aussi amicale. Je garde le souvenir d'un homme droit et intègre avec le souci de la préservation de la réputation de nos Services chevillé au corps", a déclaré son ancien avocat, Maître Eric Morain, à Europe1.


Conseiller des ministres de la Défense


La carrière de Philippe Rondot a été marquée par ses nombreux succès sur le terrain, dont l'arrestation du terroriste Carlos en 1994 et plusieurs libérations d'otages. Il était aussi un des acteurs clés de l'affaire Clearstream, sur laquelle il a enquêté à la demande de Dominique de Villepin.


Il avait, avant d'être propulsé en 2009 sur le devant de la scène par cette affaire, mené une longue et discrète carrière dans les services secrets. Officier parachutiste, Philippe Rondot était entré trois ans après sa sortie de Saint-Cyr en 1965 au service action du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (Sdece), devenu DGSE.


Fait unique pour un militaire, il avait rejoint la Direction de la surveillance du territoire (DST, service de police) en 1980, après quinze ans passés au Sdece. Il a aussi longtemps conseillé les ministres de la Défense de droite comme de gauche. Il avait été appelé pour la première fois à l'Hôtel de Brienne par Pierre Joxe, avec qui il avait été auditeur (1983-1984) à l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).


Le général Rondot avait quitté le 31 décembre 2005 son poste de conseiller du ministre de la Défense pour le renseignement et les opérations spéciales (Cros). Pour saluer sa carrière, le président Jacques Chirac l'avait élevé en janvier 2006 à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur.

**************
Il avait été conseiller du ministre de la Défense, M. Alain Richard, propulsé à ce poste malgré une formidable ambiguïté bien esplicite du "génie français", il avait en effet été objecteur de conscience  lorsqu'il fut appelé sous les drapeaux pour son service national !!! Si ce n'est pas la preuve que le système pourrit par la tête...

C'est comme si l'on nommait Mélenchon Directeur du FMI  
avatar
LAWRENCE 45
Messages : 597
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 73
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Jan - 12:06




Sad
avatar
alande
Messages : 238
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Jan - 12:11
Arrête ! Crying or Very sad
avatar
Shansaa2
Messages : 147
Date d'inscription : 02/11/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Dim 7 Jan - 15:57
L'ASTRONAUTE JOHN YOUNG, PIONNIER DES SORTIES DANS L'ESPACE EST MORT


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Six Sorties dans l'espace et un atterrissage sur la lune.


L'astronaute John Young, pionnier du programme spatial, americain, est mort, a annonce, Samedi 6 Janvier la NASA.  Il avait 87 ans. Il s'est eteint Vendredi soir des complications d'une pneumonie.  Il vivait dans la banlieue de Houston, pres du centre spatial de l'agence gouvernementale.
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Lun 8 Jan - 5:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
OmbreBlanche
Messages : 84
Date d'inscription : 27/10/2017
Age : 44
Localisation : Sochaux (25)

Re: Ils nous ont quittés

le Lun 15 Jan - 19:00
C'était toute ma jeunesse. Triste disparition.  Neutral

La chanteuse des Cranberries est morte à 46 ans



La chanteuse du groupe irlandais de pop-rock Dolores O'Riordan est décédée "soudainement" aujourd'hui à Londres à l'âge de 46 ans, a annoncé son agent.

Née le 6 septembre 1971 à Ballybricken en Irlande, Dolores O'Riordan a vécu des événements traumatisants comme l'accident de moto qui parlysa son père ou bien l'incendie du domicile familial. Lorsqu'elle se lance dans la musique, elle se passionne rapidement pour la musique sacrée, l'orgue et le piano puis, plus tard, la guitare. 

Le groupe The Cranberries a connu un immence succès dans les années 1990, notamment grâce à la chanson Zombie. Après plusieurs années de séparation, le groupe s'était reformé en 2009. Certains concerts de la tournée qui a eu lieu au printemps 2017 avaient dû être annulés à cause des problèmes de santé de Dolores O'Riordan. 

avatar
EddieCochran+
Messages : 1205
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 1:24
94-

Valéry Giscard d'Estaing en deuil : Sa plus jeune fille, Jacinte, est morte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"L'ancien président de la République traverse une épreuve douloureuse.
Jacinte Giscard d'Estaing est morte, mardi 17 janvier 2018, des suites d'une longue maladie à l'âge de 57 ans. Le Dauphiné libéré a appris la nouvelle de membres de sa famille. Cette passionnée d'équitation était la benjamine de l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing et son épouse Anne-Aymone Sauvage de Brantes.
La défunte est née en 1960. Elle avait deux frères et une soeur : Valérie-Anne (née en 1953), éditrice, Henri (né en 1956), homme d'affaires, et Louis (né en 1958), homme politique. Jacinte était vétérinaire. Le Dauphiné libéré rappelle qu'elle apparaissait sur l'affiche de campagne de son père en 1974. Le slogan en était "La Paix et la sécurité". VGE remporta l'élection présidentielle face à François Mitterrand à l'époque.


Très impliquée dans le monde de l'équitation, Jacinte Giscard d'Estaing avait créé Poneyland pour favoriser l'apprentissage de cette discipline auprès des enfants. Le Comité régional d'équitation d'Île-de-France a tenu à lui rendre hommage sur son site officiel : "C'est avec une profonde tristesse, que nous apprenons le décès de Jacinte Giscard d'Estaing. (...) Véritable figure de l'équitation francilienne, française et internationale, elle aura oeuvré toute sa vie à la démocratisation de l'équitation. Son amour pour les animaux la conduit à devenir vétérinaire. Plus tard, elle monte une société d'événements équestres et de poneys clubs. C'est tout naturellement que sa passion pour les chevaux l'amène à écrire et à collaborer sur plusieurs ouvrages." Cet hommage est signé par Emmanuel Feltesse, président du comité, l'ensemble des élus et des permanents. Le comité souligne qu'à la demande de la famille, les "obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité"
.""
*****************************************

Nous adressons nos pensées attristées à la famille en deuil.

Mon Dilleux, comme c'est dommage, un si joli prénom fleurant bon la fin de l'hiver et le début du printemps. J'en ai pris un coup sur le bulbe.
avatar
LAWRENCE 45
Messages : 597
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 73
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 13:17
Paul Bocuse




Sad
avatar
Chroniquette
Messages : 80
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 14:16
Personne n'est éternel (le) ! 
Notre tour viendra !
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 15:01
Paul Bocuse était un grand ami des frères Haeberlin, de "l'Auberge de l'Ill", en Alsace !  Les deux établissements cumulaient plus d'un siècle de trois étoiles au Michelin !
avatar
LAWRENCE 45
Messages : 597
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 73
Localisation : Marbella
http://www.marbellafirst.net

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 15:16
Shamrocky a écrit:Paul Bocuse était un grand ami des frères Haeberlin, de "l'Auberge de l'Ill", en Alsace !  Les deux établissements cumulaient plus d'un siècle de trois étoiles au Michelin !


Avec Thuillier aux Beaux de Provence, ce furent mes 3 adresses préférées !!!!


sunny
avatar
Kalawasa
Messages : 1403
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Ils nous ont quittés

le Sam 20 Jan - 15:43
Monsieur sait vivre !
Contenu sponsorisé

Re: Ils nous ont quittés

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum