Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

c'est la grève

le Mar 14 Nov - 8:43
ne comptez pas sur nos médias pour vous avertir d'une grève, alors voilà les prochaines grèves nationales annoncées :
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Mar 14 Nov - 8:44
jeudi  16 novembre 2017  --- Grève générale et nationale

Secteur d'activité :

Lieu :


Dernière édition par Rumba le Mar 14 Nov - 8:49, édité 1 fois
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Mar 14 Nov - 8:47
Lundi 20 novembre.....  Grève nationale du social, médico-social et sanitaire

Secteur d'activité :

Lieu :
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Mer 15 Nov - 23:32
Rumba a écrit:jeudi  16 novembre 2017  --- Grève générale et nationale

(...)Concerne toute la France (grève nationale)[/url]


Et il y en a même qui poussent la conscience professionnelle gréviste très loin. Hier 14 novembre, dans un bled de la Côte, les employés de la régie municipale qui collectent les ordures ménagères, en l'occurrence le mardi la collecte des végétaux, comme ils devaient faire leur unique tournée "végétaux" de la semaine le mardi, ont décidé de ne pas la faire, et de l'imputer au calendrier national du 16 novembre, jour sans aucune tournée...

Ça c'est du gréviste solide, pur et dur.
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Jeu 16 Nov - 8:18
ah oui Smile des gens consciencieux Very Happy 

vous pouvez consulter TOUTES les grèves dans ce calendrier : (c'est assez impressionnant)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les services publics de transport, d’éducation, ou même quelques entreprises du secteur privé, s’arrêtent parfois de travailler et vous n’êtes pas toujours au courant de ces différentes grèves qui touchent notre pays.
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Jeu 16 Nov - 10:44
Au moins les gens qui tiennent le calendrier des grèves à jour ne chôment pas ! C'est du boulot la grève en France.
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Ven 17 Nov - 8:27
Very Happy
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Ven 17 Nov - 20:10
7 -

J'ai été curieux de connaître l'ampleur de la grève nationale du jeudi 16 novembre 2017 dans l'Educnat francaouie réputée très ancrée à gauche et fournissant les gros bataillons de marcheurs défileurs dans la rue :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Même si l'on doublait les chiffres du sinistère pour obtenir ceux des syndicats en gros 3%, ce n'est pas glorieux ou flamboyant.
Les temps changeraient-ils ?

Et quels sont les chiffres de l'enseignement supérieur ? Je ne trouve rien. Insignifiants au point de ne pas être dignes d'être relevés ? C'est que les temps ont vraiment changés. 

Le Tangérois Déprimé doit revoir sa copie pour sa grande manif projetée fin du mois avé la perspective d'un million de marcheurs défileurs dans la rue !
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Sam 18 Nov - 0:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Même Weinstein ne voudrait pas de ces harceleuses ! Elles sont moches ! No
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Sam 18 Nov - 1:02
Sont-ce des grévistes ? Elles risquent la fluxion de poitrine. Ça n'a pas de "Sens commun"!
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 9:04
Grève nationale dans les centres des impôts le 23 novembre 2017
Date de la grève : 23/11/2017 toute la journée

Les faits :

A l'appel du syndicat Solidaires Finances Publiques, les personnels de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) - c’est-à-dire des centres des impôts seront en grève nationale le jeudi 23 novembre 2017.

Ils demandent des suppressions d'emplois.
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 9:17
pour les parisiens :


Grève des RER A et B les 12 et 13 décembre 2017


du mardi 12 décembre  à 4H et jusqu'au mercredi 13 décembre 2017 à 7H
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 9:23
Blocages ponctuels par les routiers français qui sont une espèce en voie de disparition ...Des milliers d'emplois à pourvoir, et pas de candidats . Incompréhensible dans un pays avec 6 000 000 de chômeurs !
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 11:18
Shamrocky a écrit:Blocages ponctuels par les routiers français qui sont une espèce en voie de disparition ...Des milliers d'emplois à pourvoir, et pas de candidats . Incompréhensible dans un pays avec 6 000 000 de chômeurs !

très souvent, le problème vient du logement. Mon fils a accepté un emploi dans la région parisienne alors qu'il a sa maison dans la Sarthe. Donc il a dû camper chez des amis pendant près de 5 mois avant de trouver un logement. Pour louer un logement, il faut un CDI, deux garants !
avatar
Shansaa2
Messages : 147
Date d'inscription : 02/11/2017

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 11:47
Shamrocky a écrit:Blocages ponctuels par les routiers français qui sont une espèce en voie de disparition ...Des milliers d'emplois à pourvoir, et pas de candidats . Incompréhensible dans un pays avec 6 000 000 de chômeurs !

Ces politiques de la greve a tout va me fatiguent a un point de non retour. 

Cela dit, malgre les places disponibles, il faut tout de meme avoir envie d'etre routier.  C'est dur, on est souvent loin de chez soi (grands routiers), ca ne rapporte pas grand chose et surtout tant qu'il n'y aura pas de vraies decisions protegeant les nationaux des salaires (derisoires en comparaison) des routiers de l'Europe de l'Est, on n'est pas pres de s'entendre. 

Le "cout" du routier Francais est nettement plus eleve que celui du Polonais ou du Hongrois et le temps de conduite autorise, inferieur d'a peu pres 400 heures annuelles pour les nationaux.  Ca n'aide pas a avoir envie de postuler d'autant que pour soutenir les cadences, les chauffeurs des pays cites carburent souvent a la vodka et/ou aux amphetamines.

Il ya surtout la question des indemnites de deplacements qui seraient remises en cause par les nouvelles ordonnances (moyenne de 1000 Euros, on ne rigole pas...) Ca se rajoute au salaire pour certains gros routiers.

« Les frais de déplacement sont des indemnités forfaitaires que perçoivent les chauffeurs lorsqu’ils ne sont pas chez eux à certaines heures, explique Thierry Douine, président de la Fédération générale des transports CFTC. Même s’il couche dans la cabine de son camion et même s’il mange un simple sandwich, ces indemnités sont dues. »

Encore un regime d'exception qui semble logique sauf si on rentre chez soi le soir (la majorite des conducteurs quand meme...) Mais meme si ces "indemnites" restaient en place, ca ne changerait rien au probleme, Et on repartira vers d'autres revendications.
avatar
@quantat
Messages : 296
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 14:32
Moi aussi je devrais demander des indemnités pour toutes les heures passées sans travailler sur mon lieu de travail (donc en dehors de chez moi) Very Happy
Invité
Invité

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 19:10
A Rennes, seizième jour grève au centre hospitalier Guillaume Régnier
Sylvie Ducatteau
Lundi, 20 Novembre, 2017


Depuis le 7 novembre, les agents du l’hôpital Guillaume Régnier de Rennes (Ille-et-Vilaine) occupent le hall d’accueil de l’établissement depuis seize jours. Leur présence et leurs revendications ne peuvent échapper à personne. Plus de 800 signatures s’alignent d’ailleurs sur leur pétition. « Nous occupons le hall jour et nuit. Notre mobilisation a déjà permis de retisser des liens entre salariés. La solidarité est forte », se réjouit Jacques Meny, le secrétaire du syndicat Sud à l’origine de la grève reconductible. Le mouvement s’est depuis élargi. La CGT appelle à son tour à cesser le travail. Quelques médecins manifestent leur soutien aux grévistes.

Une délégation sera reçue, ce mardi, par l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ille-et-Vilaine. « Nous demandons des effectifs supplémentaires. Les normes de sécurité ne sont même pas respectées dans certains secteurs », déplore Jacques Meny. Avec la direction de l’hôpital, les grévistes entendent aborder la question du management mis en place depuis deux ans avec pour conséquences la multiplication des burn-out.  Et un risque suicidaire avéré, confirmé par un rapport de la médecine du travail.

L’accueil des malades sur des chaises pendant des heures faute de lits disponibles


Comme dans nombre d’établissements hospitaliers les mêmes maux produisent les mêmes effets. Austérité budgétaire, sous-effectifs, management agressif dégradant les conditions de travail de toutes les catégories de personnels hospitaliers et la qualité de la prise en charge des patients. Dans leur communiqué, les grévistes dénoncent l’accueil des malades sur des chaises pendant des heures faute de lits disponibles. Ou encore le transfert de malades, comme samedi dernier, vers les hôpitaux de Redon, Dinan, dans le département de la Mayenne se soldant par une longue attente, huit heures pour deux patients, avant leur transfert en ambulance. Et encore, l’hospitalisation d’un malade dans huit services différents en treize jours d’hospitalisation. « Les exemples peuvent se décliner presque à l'infini tant ces situations sont fréquentes, comme en témoigne les Feuilles d'événements indésirables (FEI) que les agents remplissent devant une situation de dysfonctionnement manifeste », explique le communiqué, deux chiffres à l’appui. En 2012, 150 FEI ont été comptabilisées, aujourd'hui l’hôpital en dénombre déjà plus de 1 400
Invité
Invité

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 19:13
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Mer 22 Nov - 20:13
Younes Terre donnant un coup de ventoline sociale a écrit:


Armentières : un patron de supérettes veut mettre “tous les syndicalistes dans la chambre à gaz”


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si déjà le Fredo veut seriner ses griefs en public il devrait veiller à l'orthographe de ses textos ;  par exemple quand il écrit :"ce n'est pas avec vos compétences au travail que vous êtes serins" il ne s'esprime pas avé sérénité alors qu'il traite les  syndicalistes de noms d'oiseaux. Il va y laisser des plumes. Apparemment ça semble le cadet de ses soucis à ce Roussel...
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Sam 25 Nov - 2:00
Grève nationale des dentistes du 27 novembre au 2 décembre 2017
Date de début de la grève : 27/11/2017 - date de fin : 02/12/2017

Les faits :

La Confédération Nationale des Syndicats Dentaires (CNSD) appelle les dentistes à faire une grève nationale du lundi 27 novembre au samedi 2 décembre 2017.
Le mouvement concerne les négociations avec la sécurité sociale sur les tarifs des soins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les perturbations :

Les cabinets de certains praticiens risquent de rester fermer pendant toute la durée de la mobilisation.
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Sam 25 Nov - 9:58
Les édenteurs qui ont investi dans du matériel dernier cri, notamment toute la quincaille qui sert à la pose d'implants dentaires, ne feront pas grève, ils ont des traites exorbitantes à acquitter.
Invité
Invité

Re: c'est la grève

le Lun 27 Nov - 21:07
Quatrième semaine de grève dans un hôpital psychiatrique de Rennes

Le personnel du centre hospitalier Guillaume-Régnier de Rennes déplore la dégradation de ses conditions de travail et de l'accueil des patients en raison d'une politique budgétaire d'austérité.
http://www.europe1.fr/economie/quatrieme-semaine-de-greve-dans-un-hopital-psychiatrique-de-rennes-3504536
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Jeu 30 Nov - 14:32
Comme l'intéressé est un peu mou sur la question je vais faire mon Younes (en moins bien) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Les représentants des salariés sont inquiets de la fusion avec Siemens, et des synergies qui pourraient déboucher sur des suppressions de postes. Un rassemblement a débuté devant le ministère de l'Économie, pour rappeler l'État à ses engagements.


Les quatre syndicats représentatifs d'Alstom ont appelé à une journée de grève ce jeudi 30 novembre, avec un rassemblement à Paris, pour la préservation de tous les sites français et de tous les emplois du constructeur ferroviaire, qui va fusionner avec l'allemand Siemens. Dans un communiqué, la CFDT, la CFE-CGC, la CGT et FO estimaient en octobre que les «synergies annoncées avec ce projet de fusion-absorption font peser les plus grandes menaces sur les emplois dans la construction ferroviaire». Les représentants exigent du gouvernement «qu'il prenne les mesures qui s'imposent pour préserver tous les sites Alstom en France, toutes les activités et tous les emplois sur chaque site».


À midi, des manifestants étaient réunis devant Bercy, accompagnés par deux parlementaires communistes du Nord: le député Fabien Roussel, et la sénatrice Michelle Greaume, venus défendre le site valençiennois du groupe.
Des syndicalistes indiquent vouloir rencontrer le ministre Bruno Le Maire pour obtenir des «engagements» sur l'emploi:
Les craintes portent sur les éventuelles économies d'échelle que pourrait pratiquer le géant allemand. «Au siège par exemple, les services des ressources humaines ou de la finance pourraient se séparer de certains postes», expliquait ce matin Claude Mandart, délégué CFE-CGC sur France Info. De même, «pour les activités de signalisation, Siemens dispose des mêmes services à Châtillon dans les Hauts-de-Seine», alors «pourquoi pas des emplois supprimés», déplorait le représentant.


L'État «renie ses engagements»


Selon les syndicats, en se retirant d'Alstom, l'État a «renié les engagements qu'il avait pris au moment de la vente» des activités énergie à l'américain General Electric, «à savoir devenir actionnaire de référence pour garantir le maintien des emplois». Depuis 2014, l'État contrôlait en effet 20% d'Alstom, ces titres lui ayant été prêtés par le groupe Bouygues. Il avait la possibilité d'acheter pour de bon ces titres jusqu'au 17 octobre, mais il avait confirmé ne pas en avoir l'intention lors de l'annonce en septembre du rachat des activités ferroviaires d'Alstom par Siemens. En visite fin octobre sur le site d'Alstom à Belfort, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, avait assuré aux salariés que «les engagements pris dans le cadre du rapprochement entre Alstom et Siemens garantissent la pérennité du site».


La fusion doit créer un géant industriel ferroviaire européen compétitif à l'échelle mondiale. Des assurances ont été données sur le maintien des sites et des emplois pour une durée de quatre ans.""

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

**********************************

En 1871, la Société Alsacienne de Construction Mécanique dont le siège était à Mulhouse, après l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne, en 1871, décida de la création d'une nouvelle usine SACM à Belfort dans les années 1878-79, pour conserver les clients français sans droits de douane.

Moralité, cette société, maintenant qu'il n'y a plus de droits de douane entre le Francaouireich et le Muttireich, va redevenir allemande. L'Histoire a la mémoire longue.

Dans le fond, la création de l'UE nous fait l'économie d'une nouvelle guerre. Alors la grève....
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: c'est la grève

le Ven 1 Déc - 6:10
Grève des fonctionnaires territoriaux du 1er au 15 décembre 2017
Date de début de la grève : 01/12/2017 - date de fin : 15/12/2017

Les faits :

Le syndicat Sud Collectivités Territoriales a déposé un préavis de grève concernant tous les fonctionnaires de la fonction publique territoriale du vendredi 1er décembre au vendredi 15 décembre 2017.
Le mouvement porte sur les ordonnances modifiant la loi travail.

Les perturbations :

Le but n'est pas de faire une mobilisarion en continue sur 15 jours, mais de laisser la possibilité aux agents de se mobiliser ponctuellement pendant la durée du préavis
Secteur d'activité :

Lieu :
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: c'est la grève

le Ven 1 Déc - 9:22
C'est rassurant, Rumba : enfin des journées d'action ! Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: c'est la grève

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum