Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

" les journalistes, sale engeance ? "

le Ven 17 Nov - 20:47
Rappel du premier message :

En guise d'introduction , très bonne synthèse  de la situation.



Dernière édition par Younes Terre le Jeu 21 Déc - 21:53, édité 1 fois

Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 2 Aoû - 20:06
Taranis News est une usine à Défèques Niouzes, mais de là à appeler au meurtre du malheureux qui distille sa propagande sans vérification, il y a quand même une sérieuse marge...
Les gens sont fous.
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Sam 11 Aoû - 21:37
Réputation du message : 100% (1 vote)
Mab-des-bois a écrit:Taranis News est une usine à Défèques Niouzes, mais de là à appeler au meurtre du malheureux qui distille sa propagande sans vérification, il y a quand même une sérieuse marge...
Les gens sont fous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un beau flagrant délit de fake news en direct. Hier soir, 20h23, journal de France 2, Valerie Astruc présente un petit reportage sur les vacances des chefs d'état étrangers et commence par Vladimir Poutine. Elle parle explicitement de "chasse au tigre", ce qui ne manquerait pas de révolter tous les amoureux de la nature. On voit M. Poutine poser à côté d'un tigre couché. Le problème c'est que c'est faux. Il s'agit d'images de 2008 quand le président russe avait participé à la réintroduction d'un tigre de Sibérie, une espèce protégée, dans son milieu naturel. Sur l'extrait que j'ai repris de France 2, on notera d'ailleurs, sur le tigre, le collier... Nullement question de "chasse", Mme Valerie Astruc.

Un bel exemple de mensonge en direct en plein 20 heures. Soit c'est de l'incompétence suite à un travail de documentation minable, soit c'est fait exprès étant donné la russophobie ambiante entretenue par les médias. Dans les deux cas c'est grave et d'un manque de professionalisme sérieux.
avatar
Younes Terre
Messages : 1207
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Dim 12 Aoû - 22:08
Un journaliste d'Europe 1 aide l'Elysée à monter une opération de com'... et s'en félicite
10 août 2018,

Quelques jours après son arrivée au Fort de Brégançon, Emmanuel Macron s'est offert un premier bain de foule estival le 7 août, lors duquel il a rencontré Maxime, 6 ans et demi, «fan» du président. Une rencontre purement fortuite ? Pas vraiment.

Le 7 août, quatre jours après son arrivée au Fort de Brégançon pour ses vacances d'été, le président Emmanuel Macron s'est offert son premier bain de foule sur place. Parmi les nombreux Français venus le saluer, Maxime, 6 ans et demi, a eu les faveurs du président, qui a décidé de l'inviter à l'Elysée à son retour à Paris. Une rencontre «fortuite» ? Pas vraiment, si l'on en croit le récit du journaliste d'Europe 1, Victor Dhollande, qui a couvert l'événement... et organisé la rencontre.

Tout commence le 3 août, avec une vidéo d'une journaliste de BFMTV, relayée sur Twitter. suite: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mar 21 Aoû - 8:10
Je suis en train de lire l'excellent livre "Couleurs de l'incendie", de Pierre Lemaitre (ex-Prix Goncourt ).

J'ai relevé l'avis d'un rédacteur de journal sur un "apprenti journaliste" :

 "Ce jeune homme disposait des deux qualités indispensables au métier de journaliste : être capable de discourir sur un sujet auquel on ne connait rien et décrire un événement auquel on n'a pas assisté "

Qu'en penses-tu , Chroniquette ?  Very Happy
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Dim 21 Oct - 17:17
Extrait de "Lontano", un roman de l'excellent Jean-Christophe Grangé.....
C'est l'avis, sur les journaleux,  d'un ancien flic-barbouze à l'ancienne, bien couillu, qui a connu Giscard, Mitterrand, Chirac et Hollande....  Génial ! cheers


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 2258
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Dim 21 Oct - 20:42
128 -

Morvan ne serait-ce pas le nom dans la "Résistance" (hum) du décoré de la francisque le Florentin de Jarnac ?
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Dim 21 Oct - 22:26
Non Eddie, rien à voir avec le Miteux . 

PS : si vous êtes amateur de romans policiers, je vous recommande Jean-Christophe Grangé !
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 15:35
Kalawasa a écrit:Non Eddie, rien à voir avec le Miteux . 

PS : si vous êtes amateur de romans policiers, je vous recommande Jean-Christophe Grangé !


Quelle horreur !
Il y a des morts partout, je n'ai pas pu finir le premier que j'ai ouvert !
Non, lisez plutôt "les Croisades", de Bordenove...
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 16:23
Mab a écrit:Il y a des morts partout

Ça, j'adore !   Cool

Bordenove ? Connais pas, mais je vais voir avec ma libraire...Merci pour le tuyau .
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 16:29
Kalawasa a écrit:
Mab a écrit:Il y a des morts partout

Ça, j'adore !   Cool

Bordenove ? Connais pas, mais je vais voir avec ma libraire...Merci pour le tuyau .


BordOnove, pardon ! je ponds des coquilles  Embarassed
avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 16:54
Ce qui est bien dans les histoires de Croisades, c'est que y'a quasiment QUE les méchants qui mourent (ou mourrent ?)
avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 16:55
... qui mourissent
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 16:59
@quantat a écrit:... qui mourissent


... Qui mouravent ?
avatar
@quantat
Messages : 490
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 17:00
"mourave" c'est au passé du subjonctif, je croive ...
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 17:36
@quantat a écrit:"mourave" c'est au passé du subjonctif, je croive ...


Ouais ben faudrait sachoir, parce-qu'on n'a pas l'air malin, là, avec nos complications conjugales...
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 19:14
Qui maurent ? scratch
avatar
EddieCochran+
Messages : 2258
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 19:51
139 -

Mab-des-bois a écrit:
Kalawasa a écrit:Non Eddie, rien à voir avec le Miteux . 

PS : si vous êtes amateur de romans policiers, je vous recommande Jean-Christophe Grangé !


Quelle horreur !
Il y a des morts partout, je n'ai pas pu finir le premier que j'ai ouvert !
Non, lisez plutôt "les Croisades", de Bordenove...

Madame, monsieur, je vous remercie de aimables suggestions.

Hélas, cela fait longtemps que je ne lis plus de romans. Je suis consommateur trilingue de lectures scientifiques, historiques, géo-stratégiques, juridiques, encyclopédiques, de culture gé, de bd, bref que des trucs qui me permettraient de briller dans les jeux télévisuels de questions-réponses pour gagner du pognon et surtout pour épater les petites jeunettes par mon estraordinaire éclectisme pseudo érudit.

Les romans c'est le domaine de mon épouse. Tant qu'elle est plongée dedans j'ai la paix. Quand elle entreprend de m'en faire le résumé je souffre tout en restant disponible pour l'écouter, par politesse (et tendresse). Pour quatre pages de lecture, j'ai droit à huit pages de résumé.
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Mer 24 Oct - 21:33
Eddie a écrit: Pour quatre pages de lecture, j'ai droit à huit pages de résumé.

Je vois l'genre : j'ai la même à la maison ! C'est fou ce qu'elles arrivent à compliquer une situation simple !  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 2258
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 25 Oct - 0:37
Kalawasa a écrit:
Eddie a écrit: Pour quatre pages de lecture, j'ai droit à huit pages de résumé.

Je vois l'genre : j'ai la même à la maison ! C'est fou ce qu'elles arrivent à compliquer une situation simple !  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est encore plus terrifiant quand elles arrivent à simplifier une situation complexe affraid
(Je sens que je me fais des amies)
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 25 Oct - 9:32
Eddie a écrit:
C'est encore plus terrifiant quand elles arrivent à simplifier une situation complexe affraid  
(Je sens que je me fais des amies)


Vous n'avez pas idée...  Twisted Evil
avatar
Charly
Messages : 1703
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 10:36
Emmanuelle Praet suspendue par RTL pour propos "outranciers"



La direction de la chaine privée RTL a annoncé dimanche la suspension d'antenne, tant en télé qu'en radio et à titre conservatoire, de sa chroniqueuse Emmanuelle Praet pour des propos considérés comme "outranciers" tenus lors de l'émission dominicale "C'est pas tous les jours dimanche".

Mme Praet a interpellé les représentants des gilets jaunes présents en plateau en pointant notamment le fait qu'ils avaient "toujours voté pour les mêmes en Wallonie" et que "aux dernières élections, Ecolo a fait un bond, que toutes ces taxes que vous avez sont des taxes environnementales, alors, aux prochaines élections, réfléchissez quand même un peu".

"La direction de RTL regrette ces propos outranciers et tient à s'en désolidariser fermement", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

"Il s'agit là d'une faute grave commise par la polémiste dont la mission doit servir le débat d'idées en plateau, et ne consiste en rien à vilipender gratuitement l'action de partis spécifiques en usant de généralités sans fondement. A l'heure des fake news, cela ne peut que contribuer à renforcer la méfiance des citoyens à l'égard des institutions, en ce compris les médias d'information, chose inacceptable pour la direction de RTL", ajoute le texte.

La direction de RTL entend s'entretenir avec Mme Praet au cours des prochains jours. "Dans l'attente de cette rencontre et sous réserve des conclusions qui en seront tirées, Mme Praet sera suspendue d'antenne, tant en télé qu'en radio", conclut le communiqué.

Emmanuelle Praet et RTL, c'est fini

La direction de RTL Belgium a décidé mardi de mettre un terme à sa collaboration avec Emmanuelle Praet, annonce-t-elle dans un communiqué mardi. Cette décision intervient à la suite de propos de la chroniqueuse lors de l'émission dominicale "C'est pas tous les jours dimanche", considérés comme "outranciers".

Une rencontre entre Emmanuelle Praet et la direction de la chaîne privée a été organisée mardi, lors de laquelle les motifs de cette décision lui ont été exposés.

"Praet est sortie du rôle qui devait être le sien"
Il a notamment été expliqué à la chroniqueuse "que la valeur de ses opinions n'a jamais été mise en cause, tant qu'elles servaient le débat", souligne la chaîne. "Les sujets qui égrènent l'actualité sont abordés sous le prisme de différents points de vue afin de permettre au téléspectateur de se forger sa propre opinion", rappelle RTL. "Le programme s'appuie sur des chroniqueurs dont la mission consiste à exprimer des opinions parfois tranchées reflétant plusieurs courants de pensées politiquement marqués", et c'est à ce titre qu'Emmanuelle Praet a intégré l'équipe en tant que polémiste.

Dimanche dernier, elle est néanmoins "sortie du rôle qui devait être le sien" car l'émission "entend permettre à ses téléspectateurs de se forger leur propre opinion, et non pas leur imposer une recommandation électorale". Déroger à ce "principe élémentaire reviendrait "à faire des chroniqueurs les porte-parole de partis politiques".

Cette "faute professionnelle" et "les nombreuses réactions suscitées par sa suspension ont convaincu la direction de la chaîne de l'impossibilité pour Mme Praet de continuer à satisfaire au critère d'indépendance, essentiel pour la chaîne", ajoute le communiqué.

Emmanuelle Praet victime de la dictature du centre gauche

A "C'est pas tous les jours dimanche", Alain Raviart (ex-conseiller en communication du cdH) et Michel Henrion (ex-éminence grise de Guy Spitaels) sont tout autant dans l'excès. C'est le principe de l'émission : éructons, éructons et il en restera toujours quelque chose. Comment s'étonner qu'un moment on dérape ? Mais voilà, il y a des dérapages autorisés. C'est le cas du populisme de gauche. Seuls les penseurs conservateurs doivent faire attention à leur extrême droite ; de l'autre côté, on n'est jamais suffisamment de gauche, d'où la mansuétude pour le PTB dans tous les médias.

Ainsi, en même temps que la suppression d'On refait le monde, jugée sans doute trop populiste, une voix discordante et féminine "de droite" s'est tue au sein de la "dictature de centre gauche" (Houellebecq) qui caractérise notre microcosme médiatique. Une exception européenne avec seulement 21% de journalistes qui se déclaraient proches du MR (dont une bonne moitié de libéraux progressistes) dans un sondage réalisé par l'AJP en 2013 contre 46% proches d'Ecolo. On comprend mieux pourquoi le réchauffement climatique fait la Une plusieurs fois par semaine depuis 30 ans.

Emmanuelle Praet s'estimait parfois seule contre tous. Aurait-elle été évincée si elle avait demandé de "réfléchir avant de voter N-VA" ? Ou même MR ? Peu probable.


En Fédération Wallonie-Bruxelles, par contre, les experts, journalistes, universitaires "de droite" se comptent sur les doigts d'une main...

Quel éditorialiste oserait, dans notre confetti wallonno-bruxellois, défendre le rapprochement diplomatique avec la Russie, se positionner contre le Pacte onusien des migrations, soutenir le tax shift, les baisses d'impôt ou le Brexit, demander que cesse le Trump-Bashing, exprimer des opinions climato-sceptiques, affronter le stalino-féminisme de #Balancetonporc, critiquer la théorie du genre ? Pas même votre serviteur...

L'information, en particulier celle des Journaux parlés, est plus militante qu'informative.

C'est bien simple : le devoir d'information a été remplacé depuis belle lurette par le combat idéologique, mes confrères traçant à la place de leurs lecteurs, la frontière entre le bien et le mal. La statistique et l'expert sont soigneusement choisis pour servir la "cause" quand ce n'est pas le choix de la titraille. Un conformisme qui explique bien sûr les baisses récurrentes de lectorat.

Considérant que la Droite a le pouvoir économique et financier, mes confrères estiment sans doute "naturel" que la gauche ait tout le reste : enseignement, médias, Justice, Art, GAFA, c'est-à-dire là où se forge l'opinion.

Un jeune journaliste sorti de la Faculté me l'a avoué récemment : il s'est coltiné, au choix, des professeurs socialistes, communistes ou écologistes. Si après ce parcours éprouvant, il est (par miracle) encore de droite, il atterrira dans une rédaction de gauche avec des supérieurs de gauche. Au mieux, il finira centriste par mimétisme.

Pour ceux qui douteraient encore de la couleur politique du directeur d'RTL BELGIUM qui fait partie du "Brain Trust" ( ou l'équipe réduite d'experts devant donner son avis à la direction d'une association, entreprise ou administration) .... d'Elio di Rupo!( P.S.)
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 12:44
Charly, rassure-moi : vos gilets jaunes ne représentent pas la peste brune comme en France ! affraid


J'ai discuté hier avec un "manifestant" ( un vieux de 79 ans ! ) dont c'était la 1ère manif. Pas sur les Champs Elysées ( pardon, il parait qu'il faut dire "la plus belle avenue du monde...), mais dans le Noooord !
Il n'est pas dans le besoin, mais ce qui l'a poussé à y aller, c'est l'impression d'être, de plus en plus, pris pour un con, une merde, un "p'tit blanc" comme dirait Finkie.
Il est bien conscient que baisser légèrement le nombre de députés et sénateurs  ( ainsi que leurs privilèges moyenâgeux ) ne va pas sauver le pays, mais il en a marre que ça ne bouge pas dans ce domaine.
Il en a marre que son opération ait été annulée par manque de place et de personnel à l'hôpital...
Il en a marre d'avoir été flashé à 86 km/h alors que les "bronzés" roulent comme des cons , bourrés, sans assurance ni permis et ne risquent rien...
Il en a marre de la galère qu'il a vécu pour obtenir sa carte grise...etc....etc....


Ce type est une crème dont la seule passion est le jardinage et le bénévolat dans plusieurs association. Et je comprends sa réaction ! Et je l'approuve !
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 12:49
Kalawasa a écrit:Charly, rassure-moi : vos gilets jaunes ne représentent pas la peste brune comme en France ! affraid


J'ai discuté hier avec un "manifestant" ( un vieux de 79 ans ! ) dont c'était la 1ère manif. Pas sur les Champs Elysées ( pardon, il parait qu'il faut dire "la plus belle avenue du monde...), mais dans le Noooord !
Il n'est pas dans le besoin, mais ce qui l'a poussé à y aller, c'est l'impression d'être, de plus en plus, pris pour un con, une merde, un "p'tit blanc" comme dirait Finkie.
Il est bien conscient que baisser légèrement le nombre de députés et sénateurs  ( ainsi que leurs privilèges moyenâgeux ) ne va pas sauver le pays, mais il en a marre que ça ne bouge pas dans ce domaine.
Il en a marre que son opération ait été annulée par manque de place et de personnel à l'hôpital...
Il en a marre d'avoir été flashé à 86 km/h alors que les "bronzés" roulent comme des cons , bourrés, sans assurance ni permis et ne risquent rien...
Il en a marre de la galère qu'il a vécu pour obtenir sa carte grise...etc....etc....


Ce type est une crème dont la seule passion est le jardinage et le bénévolat dans plusieurs association. Et je comprends sa réaction ! Et je l'approuve !


Pas moi Kala, mais c'est très représentatif des gilets jaunes, c'est vrai.

Si on me laissait le choix, comme je suis assurée de ne pas toucher de retraite, je cesserais de cotiser pour celles des anciens d'aujourd'hui.

Vous savez, je n'aurais jamais écrit ceci il y a un an...
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 12:59
Mab a écrit:Vous savez, je n'aurais jamais écrit ceci il y a un an..


Une fois de plus , bravo pour l'évolution ...Souvenez-vous, il y a qques années, quand je vous disais que vous allez y arriver .... Twisted Evil


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 13:25
Kalawasa a écrit:
Mab a écrit:Vous savez, je n'aurais jamais écrit ceci il y a un an..


Une fois de plus , bravo pour l'évolution ...Souvenez-vous, il y a qques années, quand je vous disais que vous allez y arriver .... Twisted Evil


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dites... Vous croyez que je peux demander le remboursement de mes cotisations sociales ? 
Je tente ?
avatar
Charly
Messages : 1703
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

le Jeu 29 Nov - 14:40
Manifestations des Gilets jaunes: appel à «bloquer» RTL ce vendredi à Bruxelles!

De nombreux Gilets Jaunes qui tentent sur les réseaux sociaux de motiver les troupes pour manifester ce vendredi à Bruxelles voudraient non seulement y bloquer la rue de la Loi, mais aussi les médias… dont le siège de RTL à Schaerbeek.


Tandis que la défiance envers les médias est palpable au sein du mouvement de protestation citoyen dit des Gilets Jaunes, d’aucuns, parmi eux, appellent aujourd’hui sur les réseaux sociaux à « bloquer » ce vendredi les infrastructures de la chaîne de télévision RTL, à Schaerbeek, ainsi que celles d’autres médias qui ne sont pas cités nommément.

Parallèlement, les appels à se rendre jusqu’aux portes du bureau de Charles Michel – c’est-à-dire au 16 rue de la Loi, en zone « neutre », où il est interdit de manifester – sont toujours d’actualité. Sur l’un des groupes Facebook où les potentiels manifestants tentent de s’organiser, il y a, par exemple, plus de 10.000 personnes qui se disent « intéressées », mais, pour le moment, qu’un peu plus d’un millier qui se dit prêt à réellement « participer » à l’initiative citoyenne.
Lunettes de natation

Depuis l’annulation de la manifestation qui avait officiellement été autorisée, le bourgmestre de Bruxelles a d’ores et déjà fait savoir que « ses » policiers ont reçu pour consigne d’inviter « gentiment » les éventuels manifestants à « rentrer chez eux ».

Du côté des Gilets Jaunes, d’aucuns conseillent en conséquence de cacher sa chasuble jaune fluo jusqu’au dernier moment et de se munir de lunettes de natation pour résister aux gaz lacrymogènes tout au long de la manifestation ! D’autres encore appellent les policiers à bien faire la distinction entre les potentiels casseurs qui auront fait le déplacement et les honnêtes citoyens qui tenteront de manifester dignement.
Contenu sponsorisé

Re: " les journalistes, sale engeance ? "

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum