Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

IMPÔTS et TAXES

le Ven 24 Nov - 8:20
Rappel du premier message :

La France, toujours vice-championne du monde des impôts  on est capable de décrocher des titres Twisted Evil 


Une étude de l'OCDE publiée jeudi révèle que les prélèvements obligatoires français sont proches de leur record historique.
C'est malheureusement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En 2016, la France a été le deuxième pays, parmi les nations développées de l'OCDE, à avoir les prélèvements obligatoires les plus élevés, derrière le Danemark. Dans l'Hexagone, les impôts, taxes et cotisations sociales payés par les ménages et les entreprises ont absorbé l'an passé 45,3 % de la richesse nationale, selon l'étude annuelle de l'OCDE publiée jeudi. Si ce taux a été de 45,9 % au Danemark, le royaume nordique affichait, lui, un déficit public très limité en 2016, à 0,6 % du PIB en 2016, tandis que Paris était à 3,4 %. La France cumule donc la particularité d'avoir des impôts très lourds et un solde public très négatif, ce qui lui vaut d'être, encore jusqu'au printemps prochain, sous procédure de déficit excessif à Bruxelles… L'impôt sur le revenu est comparativement peu élevé en France: ce sont surtout les cotisations sociales qui expliquent le haut niveau des prélèvements.

Le «ras-le-bol» fiscal

Paris se distingue depuis longtemps[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ainsi, en 1965, le taux de pression fiscale sur PIB était de 33,6 % en France, contre 24,8 % en moyenne dans l'OCDE. Depuis, les impôts et cotisations ont augmenté partout, mais plus rapidement en France, si bien que l'écart s'est un peu accru (le taux de pression fiscale moyen de l'OCDE a été de 34,3 % en 2016). Toujours selon l'OCDE, les prélèvements français sont encore proches de leur record historique, à 45,5 % du PIB, atteint en 2014. On comprend dès lors pourquoi les Français, après avoir manifesté leur «ras-le-bol» fiscal sous François Hollande, restent encore allergiques à toute hausse d'impôt. Pourtant, l'actuelle majorité ne prévoit pas de diminution massive. L[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la transformation de l'ISF ou la baisse de l'impôt sur les sociétés seront en partie compensées par la hausse de la fiscalité écologique. Résultat, le taux de prélèvement obligatoire, selon les calculs de Bercy, sera encore de 43,6 % en 2022.

EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 2:07
Entendu à C dans l'air sur la 5 la taxe Gemapi n'a pas de caractère obligatoire, elle est laissée à l'entière discrétion des collectivités locales. C'est bien une loi à la façon du YouTulleur, se défausser dans les hautes sphères et refiler la patate brûlante aux gars du terrain ! Pour noyer le "poison".
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 4:59
pas obligatoire et pas le même montant pour tous, comme les PV où chaque ville fait comme elle l'entend Very Happy  la haute Direction fait des cadeaux (taxe d'habitation) et les Maires sanctionnent
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 8:49
Cher Eddie, avez-vous déjà regardé le nombre de taxes sur une facture d'eau ?
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 8:53
Réputation du message : 100% (1 vote)
Kalawasa a écrit:Cher Eddie, avez-vous déjà regardé le nombre de taxes sur une facture d'eau ?
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 9:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Excellent !


PS: j'ai demandé au maire de mon patelin ce qui se passerait si les habitants diminuaient fortement leur consommation d'eau (pour sauver la planète )...

Réponse : on serait obligé d'augmenter le tarif ! pale
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 9:43
non !! autrement dit, on est toujours le dindon de la farce

j'ai énormément diminué ma consommation depuis que je suis seule, l'abonnement et les taxes me coûtent plus cher que ma consommation !
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 10:47
dans ma commune nous avons la chance de ne jamais avoir d'inondation, j'espère ne jamais avoir de GEMAPI

si je  ne me trompe pas, on paie déjà pour d" éventuelles inondations dans nos assurances.......  non ?
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 10:52
Kalawasa a écrit:Cher Eddie, avez-vous déjà regardé le nombre de taxes sur une facture d'eau ?

Oui, Cher Kalawasa, c'est aussi imbuvable que les lignes de prélèvements sur une facture d'EDF !
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 11:39
Merci, cher Eddie : c'est exactement ce que j'attendais !

Concernant EDF, une comptable de cette boite m'avait confié un jour qu'il y avait des taxes sur la TVA, ce qui serait illégal...Je n'ai pas approfondi .
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 11:52
Rumba a écrit: j'espère ne jamais avoir de GEMAPI 

Et la solidarité nationale ?  Par ex., un ouragan à St-Barth ?
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 14:08
Réputation du message : 100% (1 vote)
Kalawasa a écrit:(...)
Concernant EDF, une comptable de cette boite m'avait confié un jour qu'il y avait des taxes sur la TVA, ce qui serait illégal...Je n'ai pas approfondi .

Illégal non, vicieux et déloyal oui ! Le principe existe dans notre droit douanier depuis des décennies. Une sorte de droit de timbre dont l'assiette est l'ensemble des droits à acquitter. Figurez-vous, qu'avant la 2ème GM, ce timbre-là portait le joli intitulé de : "Taxe de dérangement de l'Administration". Cétypaminion ?

Kalawasa a écrit:(...)
Et la solidarité nationale ?  Par ex., un ouragan à St-Barth ?

Ça n'aurait pas vraiment un caractère surprenant pour tous ceux qui se rendent à St-Barth en coup de vent !

********************

Le plus déroutant dans notre droit fiscal est que toutes les taxes sont légitimées par un besoin collectif à financer, pourtant le principe de l'impôt d'affectation n'existe pas chez nous comme en Allemagne et dans les pays scandinaves, ici tout va dans un pot commun dans lequel il est puisé sans se soucier de l'origine des fonds pour financer tout ce qui se doit (ou non).

Par exemple, la taxe sur l'audiovisuel, elle n'est pas versée directement à la téloche de Sévices nationaux dont elle ne couvre pas les besoins, fongible dans la masse des fonds publics (existants et empruntés), elle participe d'une indicible manière à payer pour tout et le reste. 

L'image est celle d'une baignoire qui se remplirait par des dizaines de robinets, il serait impossible de dire de quel(s) robinet(s) provient en particulier le bol d'eau que l'on puise à l'intérieur. Si en plus vous savez que la bonde qui la vide a un débit supérieur aux robinets qui apportent l'eau, vous imaginez les bricolages à faire sur les robinets dont vous pouvez augmenter le débit jusqu'à un certain point et en désespoir de cause les nouveaux robinets que vous serez conduit (si je puis dire) à y raccorder afin que le niveau de l'eau soit optimal pour satisfaire vos besoins... Un plombier sérieux réfléchirait à mieux régler la bonde, mais un politicard qui lui ne paye pas l'eau se contente d'arroser à tout-va.

Notre pays ne dispose pas au XXI° s. d'une véritable comptabilité analytique globale du Budget, ce qui esplique les innombrables bricolages effectués en catastrophe dans toutes les lois de finances rectificatives qui ponctuent la vie d'une loi de finances annuelle.

Et partant se produit l'inévitable dérive vers le déficit chronique structurel du Budget de la Nation.

Le plus effarent dans cette histoire du seuil des fameux 3% de déficit budgétaire inscrit dans le marbre du Traité de Maastricht, c'est que ce sont ces dispendieux de sinistres des finances et de chefs d'Etat francaouis qui l'ont imposée à la Zone Euros afin que les Allemands acceptent de fondre leur super DM dans une monnaie unique. Des gestionnaires publics amateurs! Car si un braconnier devait imposer des tolérances dans la chasse libre il prendrait de la marge par rapport aux pouvoirs à conférer aux gardes-chasse!
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 25 Jan - 14:28
Réputation du message : 100% (1 vote)
Excellent article, Eddie !  cheers
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Ven 26 Jan - 6:49
Kalawasa a écrit:
Rumba a écrit: j'espère ne jamais avoir de GEMAPI 

Et la solidarité nationale ?  Par ex., un ouragan à St-Barth ?

bah oui  mais non puisque c'est la commune qui décide du montant et qui perçoit cette taxe, elle ne va pas donner de l'argent à ........ St Barth ...... pour St Barth, l'Etat se chargera d'inventer une autre taxe.

je vous informe Kalawasa que nos assurances ont déjà augmenté pour les dégâts dus aux ouragan  Twisted Evil
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Sam 27 Jan - 11:44
Rumba nous parlant avé assurance, a écrit:(...)
je vous informe Kalawasa que nos assurances ont déjà augmenté pour les dégâts dus aux ouragan  Twisted Evil

C'est exact, j'en ai eu vent. Dans C dans l'air, ça ne s'invente pas !
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Sam 27 Jan - 14:42
D'accord pour la solidarité nationale, mais pas quand les gens ont construit en-dessous du niveau de la mer avec la bénédiction d'un maire à la recherche de voix !
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Sam 27 Jan - 14:46
Ouais, il y a de quoi être submergé par la colère !
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Ven 9 Fév - 7:48
65 ans et plus ? Cet abattement spécial auquel vous avez droit /

"""
Si votre revenu net global se révèle inférieur à 14 900 euros, l’abattement auquel vous pouvez prétendre est porté à :
- 2 376 euros si vous avez plus de 65 ans ou que, lorsque vous vivez en couple et que vous êtes soumis à une imposition commune, l’un des membres du couple est âgé au minimum de 65 ans ;
- 4 752 euros, si les deux membres du couple ont dépassé les 65 ans."""" .............

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-------
14 711 € : c'est le seuil du revenu net imposable d'une personne seule (célibataire, divorcé, séparé ou veuf) pour une part de quotient familial, au-dessus duquel le contribuable doit payer l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur ses revenus perçus en 2016.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Sam 10 Fév - 5:21
Zones défavorisées: Les agriculteurs ont bloqué l'autoroute A10 près de Tours vendredi après midi jusqu'à 21h 50

Après la neige, les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du centre de la France ont entrepris vendredi de bloquer l’autoroute A10 en direction de Paris près de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour dénoncer le déclassement de territoires jusqu’ici en zones défavorisées.
Le classement en zone défavorisée permet aux agriculteurs de percevoir des aides compensatoires de l’Union européenne.

« A situation désespérée, action désespérée »

« A situation désespérée, action désespérée », a déclaré à l’AFP le représentant de l’Union départementale des exploitants agricoles (UDSEA) d’Indre-et-Loire : à l’appel du syndicat agricole et des Jeunes agriculteurs, au moins une vingtaine de tracteurs et près d’une centaine d’éleveurs bloquaient vendredi après-midi le péage de Monnaie, sur l’A10 au nord de Tours, en direction de Paris, a-t-il indiqué. Le blocage, en place jusqu’à 21h50, a provoqué plusieurs kilomètres de bouchon, selon Vinci autoroutes.
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Dim 11 Fév - 19:04
42 -

Rumba a écrit:Zones défavorisées: Les agriculteurs ont bloqué l'autoroute A10 près de Tours vendredi après midi jusqu'à 21h 50
(...)
Le classement en zone défavorisée permet aux agriculteurs de percevoir des aides compensatoires de l’Union européenne.
(...)

Je compatis bien sûr de tout cœur avé les agriculteurs tourangeaux mais quelque chose m'interpelle dans ce fait d'hiver. Madame Christiane Lambert, la big cheftaine de la FNSEA, est intervenue avant qu'elle ne soit élue comme consultante et experte dans l'émission C dans l'air et à chaque fois elle affirmait que les paysans francaouis ne quêtaient pas l'aumône des subventions publiques et que leur malheur provenaient de l'Europe. Or voici qu'il appert que l'aumône publique est indispensable et que c'est l'Europe qui y subvient par ses aides.

Ce changement climatique chamboule tout ! Même le bon sens paysan n'est plus près de chez nous Sad .
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Lun 12 Fév - 20:15
Mauvaise nouvelle pour douze millions de Français qui ont la malchance d’être retraités : comme la CSG s’applique sur la pension brute, ils perdent non pas 1,7 % mais 1,89 % de leur net. En outre, beaucoup pensaient échapper à la ponction, car gagnant moins de 1.200 euros par mois. Mais voilà, la réalité est plus cruelle que cela !
Exemple de deux conjoints retraités percevant chacun une pension de 950 euros par mois. Pas concernés par la hausse de la CSG ? Eh bien, si, car on tient compte des revenus du couple. Il faut en effet toucher, à deux, moins de 22.000 euros par an pour ne pas être impactés par l’augmentation de la CSG. Pour aggraver ce « hold-up », les pensions ne seront pas revalorisées en 2018 après une modeste augmentation de 0,8 % en 2017. L’inflation sur deux ans étant de 3 %, le pouvoir d’achat des retraités (hormis ceux qui touchent le minimum vieillesse) baissera au total de 2,2 % à 4 % ! Pourtant, en théorie, les pensions devraient suivre l’inflation, mais les gouvernements dérogent sans vergogne à ce principe. 

What a Face
avatar
EddieCochran+
Messages : 1426
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Lun 12 Fév - 21:01
44 -

Kalawasa a écrit:(...)beaucoup pensaient échapper à la ponction, car gagnant moins de 1.200 euros par mois. Mais voilà, la réalité est plus cruelle que cela !
Exemple de deux conjoints retraités percevant chacun une pension de 950 euros par mois. Pas concernés par la hausse de la CSG ? Eh bien, si, car on tient compte des revenus du couple. Il faut en effet toucher, à deux, moins de 22.000 euros par an pour ne pas être impactés par l’augmentation de la CSG.(...) 
What a Face

L'exemple cité n'est pas pertinent (pour peu que l'on refasse les calculs, mais vu que la France est pratiquement dernière en maths dans un classement européen !).
950 x 2 = 1900 x 12 = 22 800 €/an. Ok c'est plus haut que le plancher des 22 000 €/an. Mais les retraités bénéficient d'un abattement de 10%, donc dans notre cas de 2280 €. Le montant imposable sera alors de 22 800 - 2 280 = 20 520 €, ce qui est inférieur à la barre fatidique des 22 000 €/an pour un couple marié.
Moralité ce couple dont chaque conjoint a une pension de 950 €/mois n'est pas "éligible" à la nouvelle CSG.

Personnellement ce que je trouve inadmissible c'est que l'application de la nouvelle CDG ne soit pas progressive, càd que si son assiette de base est de 1200 €/mois et que l'on touche 1300 €/mois la part taxée serait de 1300 - 1200 = 100 € sur lesquels s'appliquerait la GSG. C'est pareil pour les tranches du barème lu kekpart sur un fil de ce forum.

avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Lun 26 Mar - 9:38
En France, il existe des centaines d'impôts. Certains sont bien connus de tous. D'autres, nettement moins. Et pour cause, ils ont le don d'être complètement farfelus.



Certes, le printemps vient de pointer le bout de son nez. Cela n'empêche pas l'Etat d'avoir un penchant particulier pour les sports d'hiver. A commencer par le ski. De fait, tel que le souligne le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], les stations ne sont autres que des machines à sous qui, chaque saison, génèrent des millions d'euros de chiffre d'affaires. Depuis les années 80, une taxe sur les remontées mécaniques est incluse dans le prix de votre forfait mais elle ne peut, techniquement, pas dépasser 5 % de son prix.

2. La taxe photocopieur
Après la machine à café, il s'agit, sans nul doute, du meilleur ami des salariés : la photocopieuse. Difficile à envisager et pourtant, ladite machine possède son propre impôt. Une taxe qui, en réalité, concerne aussi bien les photocopieuses, que les imprimantes ou encore les duplicateurs vendus en France (qu'ils soient fabriqués dans l'Hexagone ou importés). Son taux ? 3,25 % du prix hors TVA, souligne le site tacotax.

3. La taxe balayage
Par là, il faut comprendre : impôt local visant à compenser les frais liés au nettoyage des voies publiques. A priori, cette taxe est facultative. Pour autant, elle existe véritablement. Qui s'en acquitte ? Les co-propriétaires vivant dans des immeubles principalement. Elle est collectée depuis le début des années 70 (1973 à Paris) par les communes (l'Etat récupérant 8 % de ladite collecte).

4. La taxe pylône
Telle que son appellation le suggère, cet impôt concerne les pylônes (électriques pour le coup) et dont la tension se révèle supérieur ou égale à 200 kilovolts. Il est payé par des exploitants de lignes électriques à l'instar de EDF et revient aux communes.

5. La taxe film porno
Avis aux amateurs de cette "forme d'art". Si vous êtes coutumier de ce genre de production, sachez que vous faites, en prime, une bonne action puisque vous participez, dans le même temps, au financement du centre national du cinéma et de l’image animée.

6. La taxe péniche
Vivre sur une péniche, cela peut être sympathique. Encore faut-il savoir qu'en plus de vos impôts locaux habituels, il importe de s'acquitter (si vous êtes propriétaire de ce type d'embarcation) d'une autre douloureuse. A savoir : la redevance à la VNF pour Voies Navigables de France. Elle oscille généralement entre 100 et 900 euros par mois en fonction de l'emplacement de votre péniche et des équipements proposés à quai.

7. La taxe farine
Après la poudreuse avec la taxe remontée mécanique, la farine ! Pour le coup, le site tacotax tient à le rappeler. Mieux vaut opter, lorsque vous faites vos courses, pour de la farine Made in France. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsqu'elle est importée (cela vaut aussi pour les autres typologies de semoules), la farine est soumise à une taxe spéciale. Les importateurs se devant, en effet, de payer 15 euros par tonne en moyenne. L'objectif étant, pour eux, de financer les régimes d’assurance maladie et vieillesse des indépendants dans le secteur agricole.

8. La taxe Chirac
Une ultime taxe dont vous ne présagiez peut-être pas l'existence : la taxe Chirac ! Naturellement, elle doit son nom à l'ancien président de la République et vise à faciliter "l’achat de médicaments dans la lutte contre les pandémies" au niveau mondial.
Elle est prélevée sur tous les billets d'avion au départ de la France. Ce, quelle que soit la compagnie aérienne empruntée. Quant aux fonds récoltés, ils ont pour ambition d'être reversés à une organisation internationale répondant au nom de Unitaid. Il ne vous reste donc plus qu'une seule chose à faire : vous montrer philanthrope et partir plus souvent en vacances.
-------------
et avé le sourire sîouplaît Very Happy
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Lun 26 Mar - 12:20
rendons à César ........................

bon ce n'est pas encore fait, disons qu'ils et elles en "cause"  Smile Smile    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Rétablir la demi-part fiscale des veuves: l'idée fait son chemin dans la majorité LREM

"La porte est entrouverte" à Bercy alors que la grogne monte chez les retraités touchés par la hausse de la CSG.


le député de la Vienne Sacha Houlié a laissé entendre que la porte était "entrouverte" en vue de rétablir la demi-part fiscale des personnes veuves. Décidée en 2008 par Nicolas Sarkozy, la suppression de cette disposition fiscale n'était entrée en vigueur qu'en 2014, sous le quinquennat de François Hollande, entraînant une hausse d'impôts pour près de 2 millions de contribuables.

Fixer des seuils
En la rétablissant, Sacha Houlié, qui affirme avoir obtenu un "rendez-vous pour le projet de loi de finance 2019" au ministère des Finances pour évoquer le sujet, entend abolir ce qu'il considère comme "une double peine". "Vous perdez un proche et en plus de cela vous devez assumer des charges immédiates, celles de la succession, des frais funéraires; les charges du foyer que vous conservez, parce que une maison à entretenir quand vous êtes tout seul, ce n'est pas la même chose que lorsque vous êtes deux; et en plus de cela [...] plein de gens qui ont vu leur impôt largement augmenter", a-t-il plaidé tout en se défendant de brandir une réponse opportuniste à la colère des retraités.
Alors que les services de Bercy estiment à 1 milliard d'euros le rétablissement de ce dispositif sans conditions de ressources, le jeune parlementaire propose de "fixer le seuil [des bénéficiaires de cette mesure] à 2 300 euros de pension de retraite", ce qui limiterait son coût budgétaire à 700 millions d'euros. Une initiative relayée par d'autres élus de la majorité, dont la députée de la Sarthe Pascale Personne. La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
De son côté, le Front national milite également pour le rétablissement de la demi-part fiscale pour les personnes veuves. La suppression de cette demi-part est régulièrement critiquée encore aujourd'hui dans les cortèges de retraités en colère.

et puis et puis .............la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
------
c'est qu'il va devenir presque sympathique le Jupiter ...... bon faut pas s'affoler non plus, nous savons, parce qu'avec l'âge vient la sagesse, que les cadeaux sans retour........... ça n'existe pas Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Jeu 29 Mar - 9:32
Réputation du message : 100% (1 vote)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Rumba
Messages : 996
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: IMPÔTS et TAXES

le Ven 30 Mar - 5:52


voili voilà, c'est quand même simple, rien à faire tout est automatique   Very Happy
avatar
Kalawasa
Messages : 1750
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: IMPÔTS et TAXES

le Sam 31 Mar - 8:56
   Celle-ci, elle est absolument géniale !  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: IMPÔTS et TAXES

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum