Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Nov - 22:20
Rappel du premier message :

Pour la beauté du  titre j'ai pas pu résister !


Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

20 novembre 2017

Après un trou d’air de 5 mois, La République en marche, le mouvement d'Emmanuel Macron s’est doté d’un chef, Christophe Castaner. Objectif : dissiper les doutes et relancer la machine.
La République en marche, le mouvement d'Emmanuel Macron, veut entamer son redémarrage.

Objet politique non identifié, à quoi sert vraiment En marche, le mouvement du Président? S'agit-il d'un véritable instrument de rénovation de notre vie politique? N'est-il qu'un parti fantôme, un écran de fumée destiné à camoufler, sous les atours d'une start-up, que tout se décide dans le bureau du chef de l'Etat? Une formation condamnée, à court terme, à s'aligner sur les us et coutumes des partis à l'ancienne qu'il prétend remplacer? Alors que le mouvement a tenu son premier congrès, samedi à Lyon, et s'est doté d'un chef – le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, ­Christophe Castaner –, une seule certitude : Emmanuel Macron a bien l'intention de le réarmer pour en faire une machine de guerre censée assurer sa réélection en 2022. Ce qui ne va pas sans heurts. Un des architectes de la campagne présidentielle en convient : "Un parti qui gagne l'Elysée et l'Assemblée, change quatre fois de dirigeant et de siège, passe de 0 à 90 salariés, tout ça en une année, c'est un truc totalement dingue. Aucune entreprise ne pourrait absorber ce choc-là…"
suite: http://www.lejdd.fr/politique/enquete-sur-en-marche-le-parti-fantome-demmanuel-macron-3496844#xtor=CS1-3

EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Aoû - 1:09
74 -

Kalawasa a écrit:
Mab a écrit:Bien sûr (on n'est pas des sauvages), mais ici, on les appelle les lepenistes.

Les lepenistes  : fini, terminé, fertig....J'attends Marion , notre Jeanne d'Arc ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore faudrait-il qu'elle fut vierge et entende d'autres voix que celle du diable.

Son cœur n'est plus à prendre et elle semble vouloir changer de registre, en signe de contrition peut-être :

Vu sur la toile :
"Récemment divorcée, Marion Marechal semble avoir rapidement retrouvé l’amour auprès d’un jeune homme de la région Paca. Lionel serait président de l’association des communistes musulmans de Marseille.

Voici les 2 photos qui ont fuité sur internet, ils semblent bien s’amuser:
"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Aoû - 8:08
On n'est jamais trahi que par les siens... Sad    (à moins que ...fake-news ?)
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Aoû - 8:19
76 -

Kalawasa a écrit:On n'est jamais trahi que par les siens... Sad    (à moins que ...fake-news ?)

J'aimerais bien vous apporter la réponse, mais au vu des photos j'hésite à prendre langue avé Marion pour connaître la (sa) vérité...
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Aoû - 14:37
Le montage c'est tout un art...
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 15 Sep - 14:10
Les adhérents de La République en marche entre désillusion et désertion
L’enthousiasme des campagnes présidentielle et législatives est retombé. Les comités locaux ne font plus le plein, malgré les 403 000 personnes inscrites.

LE MONDE | 14.09.2018

ls voulaient réenchanter la politique. Donner, avec En marche !, un grand coup de balai au « vieux monde » et inventer l’investissement militant à coups de « projets » et de « team building ». Créer un mouvement horizontal où tous pourraient être experts et faire remonter des propositions. La campagne présidentielle 2017, les élections législatives et le premier congrès du mouvement passés, l’enthousiasme est retombé. Minés par des désertions sur la pointe des pieds ou des départs en fanfare, les comités locaux s’essoufflent. Et les adhérents peinent à faire entendre leurs doutes et désillusions.

Officiellement, La République en marche (LRM), parti créé ex nihilo en 2016, revendique 403 934 adhérents et 3 768 comités locaux, soit une couverture insolente du territoire. La réalité de terrain est bien moins flatteuse. Le décalage est notamment criant entre les centaines d’adhérents annoncées par chaque comité local sur le site du parti et la poignée de personnes qui s’inscrivent pour assister à une réunion ou participer à une initiative. Les témoignages recueillis dans plusieurs départements – l’anonymat a été très souvent requis par les intéressés – dessinent à leur tour un mouvement qui semble s’être vidé de ses forces vives.

La Gironde, un des fiefs de la Macronie, comptant dix députés LRM sur les douze du département et 10 000 adhérents revendiqués, ne fait pas exception.

« En un an, on est passé à moins de la moitié, constate Audrey (les prénoms ont été changés), quadragénaire qui travaille dans l’immobilier. Qu’on en perde autant montre qu’il y a quelque chose qui ne va pas. On est un jeune mouvement qui apprend, mais on a un vrai problème d’information et de communication avec les instances au-dessus. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 16 Sep - 22:49
Frédérique Dumas, députée des Hauts-de-Seine : «Pourquoi je quitte En Marche !»

La productrice Frédérique Dumas avait participé à la campagne d’Emmanuel Macron. Mais la députée ne se reconnaît plus dans le groupe LREM. Manque de sens, manque d’écoute, technocratie… «On a le sentiment d’être sur le Titanic», nous dit-elle.

Vous évoquez des problèmes de méthode…

Travailler dans l’espoir d’être écouté, voire entendu, faire bouger les lignes… est tout simplement impossible avec l’exécutif et compliqué avec le groupe. Même donner un avis est vu comme une fronde s’il n’est pas conforme.

Aucune tête ne doit dépasser ?

Non, à un point caricatural. On nous explique que les ministres doivent faire des sacrifices personnels en abandonnant leurs convictions, leurs idéaux. Qu’il faut avaler toutes les couleuvres, pour rester au gouvernement. C’est dangereux. Emmanuel Macron, lorsqu’il défendait sa loi comme ministre de l’Économie, cela n’avait rien à voir avec la façon de faire actuelle.
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 16 Sep - 23:39
79 -

Ce n'est pas bien grave puisque si la nouvelle réforme constitutionnelle est votée la moitié des pèlerins en place passera à la casserole, à commencer par ceux qui ont des états d'âme...
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Lun 17 Sep - 9:31
Classique...Les rats commencent à quitter le navire !
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mar 18 Sep - 14:48
30% sont appelés à partir. Pas 50 % quand même !!!! Personnellement je pense que ce serait mieux de réduire de moitié les élus mais bon, d'un seul coup, vous croyez ?
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mar 18 Sep - 15:04
Chroniquette a écrit:30% sont appelés à partir. Pas 50 % quand même !!!! Personnellement je pense que ce serait mieux de réduire de moitié les élus mais bon, d'un seul coup, vous croyez ?

Oui il faut laisser faire le travail aux technocrates , au lobbyistes ...enfin à ceux qui savent ...
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Objets inanimés, avez-vous donc une âme ...

le Mar 18 Sep - 15:07
EddieCochran+ a écrit:79 -

Ce n'est pas bien grave puisque si la nouvelle réforme constitutionnelle est votée la moitié des pèlerins en place passera à la casserole, à commencer par ceux qui ont des états d'âme...

Vous préférez les députées godillots à ceux qui ont une âme! Pourtant c'est les premier qui sont les plus inutile puisqu'ils votent comme un seul homme...
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mar 18 Sep - 18:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mer 19 Sep - 15:10
Le message de Legendre a le mérite d'être clair !
Younes Terre
Messages : 694
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mer 19 Sep - 18:55
« Je suis contre mais je vote pour » les glyphosates. La députée Marie-Christine Verdier-Jouclas
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 20 Sep - 15:29
Un parti qui se constitue en quelques semaines, cela me paraît normal qu'il ratisse large et qu'il y ait ensuite du rebut.
Les gens ne sont pas naïfs au point de croire que dans la République en marche tous marchent du même pas !
avatar
Mab-des-bois
Messages : 140
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 20 Sep - 19:09
Chroniquette a écrit:Un parti qui se constitue en quelques semaines, cela me paraît normal qu'il ratisse large et qu'il y ait ensuite du rebut.
Les gens ne sont pas naïfs au point de croire que dans la République en marche tous marchent du même pas !


Ce n'est pas mignon de railler cruellement les adeptes de la Frange Insoumise, qui nomment la députation LaREM "Les godillots"  Very Happy
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 21 Sep - 8:25
Mab-des-bois a écrit:
Chroniquette a écrit:Un parti qui se constitue en quelques semaines, cela me paraît normal qu'il ratisse large et qu'il y ait ensuite du rebut.
Les gens ne sont pas naïfs au point de croire que dans la République en marche tous marchent du même pas !


Ce n'est pas mignon de railler cruellement les adeptes de la Frange Insoumise, qui nomment la députation LaREM "Les godillots"  Very Happy

Quand ils marchent au pas de l'oie je les trouve portant très mignons :

avatar
Mab-des-bois
Messages : 140
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 21 Sep - 9:20
Eddie, (tout fout le camp), a écrit:
Quand ils marchent au pas de l'oie je les trouve portant très mignons :



Quantat vous dirait probablement que les nazis ne sont plus ce qu'ils étaient...
avatar
Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 21 Sep - 15:35
Je déraille parfois, quant à railler, je n'oserais pas ! LOL !
Contenu sponsorisé

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum