Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
avatar
Kalawasa
Messages : 2330
Date d'inscription : 15/10/2017

Harcèlement sexuel et exception française

le Mar 7 Nov - 0:53
Rappel du premier message :

Alors qu'outre-Atlantique et outre-Manche il y a un certain déchainement contre les harceleurs, en France c'est encore relativement calme... Les Français plus vertueux ? Pas sûr...

D'après Isabelle Adjani, une certaine "exception culturelle française " expliquerait l'omerta . "C'est autrement plus sournois . En France, il y a les 3G : galanterie, grivoiserie, goujaterie .Glisser de l'un à l'autre jusqu'à la violence en prétextant le jeu de la séduction est une des armes de l'arsenal de défense des prédateurs et des harceleurs" !


Les relations H/F deviennent vraiment compliquées !

Chroniquette
Messages : 180
Date d'inscription : 01/11/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 18 Jan - 17:04
Réputation du message : 100% (1 vote)
Shamroky, il est certain que le fonctionnement de nos grandes administrations (comme des petites d'ailleurs !) notamment la Justice et la Police, ne donne pas le bon signal depuis fort longtemps en ce domaine comme dans d'autres.
Avec un Justice plus juste tout le monde et donc les femmes aussi, se sentirait plus en sécurité. Mais la Justice ne peut agir sans un cadre législatif et il faudrait donc commencer par là.
Messieurs et mesdames les députés nous attendons vos propositions de loi si le gouvernement ne vous en donnent pas.
Nous, électeurs de base, pouvons peut-être vous souffler quelques idées ?
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 18 Jan - 18:43
Charly2, qui me cite, a écrit:
MabOrbria, tandis que je reponds sur a écrit:

Oui, mais la vraie vie reelle, le monde se fout un peu des actrices et de leurs nombrils (meme charmants)...  clown

Mab

C'est franchement malhonnête cette réponse.

Ce sont quand même des actrices qui ont commencé à en parler , du sieur Weinstein , non ? Twisted Evil


Aaaah mais tu te trompes, Charly. Non, ce ne sont pas "les actrices".

Les premieres droles de dames à avoir causé dans l'affaire Weinstein sont d'humbles secretaires, de timides stagiaires, de discretes standardistes... L'affaire du Pigosaure Rex a eclaté grace aux témoignages de plusieurs de ses anciennes employées. D'illustres inconnues ont osé publiquement s'en prendre à l'intouchable Harvey, et les actrices auxquelles il avait fait plus que des avances lourdingues se sont engouffrées dans la breche.
Elles ont eu bien raison, mais elles n'ont pas initié le mouvement.
Certaines etaient meme, dit-on, tenues par une clause de confidentialité.

Et toc !

Mab -c'est mon coté zadiste  Embarassed-
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 18 Jan - 21:32
Charly a ecrit:

C'est franchement malhonnête cette réponse.

Ce sont quand même des actrices qui ont commencé à en parler , du sieur Weinstein , non ?

Ayant le meme souvenir que vous, Charly, j'ai fait une petite recherche et voila ce que j'ai trouve (en anglais): The first allegations made against Weinstein in the [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] were mainly from young women hoping to break into the film industry as well as the actresses Ashley Judd and Rose McGowan. (Site: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Toutefois: An investigation by The New York Times found previously undisclosed allegations against Mr. Weinstein stretching over nearly three decades, documented through interviews with current and former employees and film industry workers, as well as legal records, emails and internal documents from the businesses he has run, Miramax and the Weinstein Company.

Donc si Weinstein a sevi pendant des decennies, le scandale n'a explose en octobre que parce que des accusations ont bien ete lancees par des jeunes femmes desireuses de reussir dans l'industrie cinematographique et par des actrices confirmees.

Il me semble donc que vous n'avez pas tort mais bon, "je peux me tromper Wink"
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Jeu 18 Jan - 23:36
102 -

Le scandale c'est que le scandale de méfaits connus n'ait éclaté que trois décennies trop tard.

(Se pourrait-il que le boss de la WC Company fût victime de phéromones ?)
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 11:57
SylvetteB a écrit:
Ayant le meme souvenir que vous, Charly, j'ai fait une petite recherche et voila ce que j'ai trouve (en anglais): The first allegations made against Weinstein in the New York Times article were mainly from young women hoping to break into the film industry as well as the actresses Ashley Judd and Rose McGowan. (Site: Harvey Weinstein scandal: Who has accused him of what?)


Vous etes sure ?
Notez que je cause le shakespearien (enfin, le steinbeckien ?) beaucoup moins bien que vous, mais de memoire, le premier article "officiel" du scandale Weinstein faisait mention d'une seule actrice -Ashley Judd, je crois ?
Et de beaucoup d'assistantes, stagiaires, employées etc., notamment d'une nana qui avait alerté les studios sur le comportement du bel Harvey (surtout à l'egard de ses collegues) et qui fut payée pour se taire.

Je n'arrive pas à le retrouver, ce fichu article, mais je me souviens bien que les femmes temoignant à visage decouvert ne sont pas pour la grande majorité des actrices, c'etait d'illustres inconnues. Ca m'avait pas mal etonnée, parce-qu'au moment où je l'ai lu, on ne causait que des tetes d'affiches qui denoncaient le pigosaure et que comme tout le monde, je pensais que tout etait parti des stars alors que chronologiquement, selon le papier, non...


Mab
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 16:47
Very Happy Very Happy
avatar
Charly
Messages : 1329
Date d'inscription : 27/10/2017
Localisation : Ardenne Belge

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 17:25
MabOrbria a écrit:
SylvetteB a écrit:
Ayant le meme souvenir que vous, Charly, j'ai fait une petite recherche et voila ce que j'ai trouve (en anglais): The first allegations made against Weinstein in the [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] were mainly from young women hoping to break into the film industry as well as the actresses Ashley Judd and Rose McGowan. (Site: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])


Vous etes sure ?
Notez que je cause le shakespearien (enfin, le steinbeckien ?) beaucoup moins bien que vous, mais de memoire, le premier article "officiel" du scandale Weinstein faisait mention d'une seule actrice -Ashley Judd, je crois ?
Et de beaucoup d'assistantes, stagiaires, employées etc., notamment d'une nana qui avait alerté les studios sur le comportement du bel Harvey (surtout à l'egard de ses collegues) et qui fut payée pour se taire.

Je n'arrive pas à le retrouver, ce fichu article, mais je me souviens bien que les femmes temoignant à visage decouvert ne sont pas pour la grande majorité des actrices, c'etait d'illustres inconnues. Ca m'avait pas mal etonnée, parce-qu'au moment où je l'ai lu, on ne causait que des tetes d'affiches qui denoncaient le pigosaure et que comme tout le monde, je pensais que tout etait parti des stars alors que chronologiquement, selon le papier, non...


Mab

Merci Sylvette pour votre témoignage,en espérant que vous ne fassiez point partie de ses victimes Shocked

C'est bien certain que ce sont d'abord des starlettes qui ont parlé.
Le menu fretin a suivi.

Brigitte avait bien raison d'aimer ces situations. Very Happy
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 19:15
Merci Sylvette pour votre témoignage,

De rien, Charly.

en espérant que vous ne fassiez point partie de ses victimes

C'est vrai qu'on dit jamais 2 sans 3... Smile Smile 
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 19:40
YES ! 
J'ai retrouvé l'article en question, ma memoire est tellement rassurée -elle qui me repete que c'est moche de vieillir.
Il y est effectivement question d'Ashley Judd, qui est la seule actrice à raconter son histoire, et de 7 autres femmes nommées -et inconnues du grand public, employée, etudiante, etc.
Rose McGowan est citée mais refuse de commenter.

Il n'est finalement pas si difficilement trouvable pour qui aura envie.

Ainsi, tout le monde est content et garde son idée.


Mab, pour la paix des menages
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Ven 19 Jan - 21:19
Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 20 Jan - 0:37
109 -

Le jour du procès nous verrons bien qui est allé jusqu'à porter plainte contre le Pigosaure.
En attendant l'heure de vérité judiciaire, pour mettre du feu sur l'huile glissante de la polémique, je colle ici un article de Figaro Vox :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"FIGAROVOX/ENTRETIEN - Avec une centaine d'autres femmes, Peggy Sastre a signé mercredi dans Le Monde une tribune contre un «féminisme puritain», dont la chasse aux «porcs» peine à dissimuler une «haine des hommes». Elle s'explique suite à la vague d'indignations qu'a suscitée cette prise de position.

Journaliste et écrivaine, Peggy Sastre a écrit plusieurs ouvrages et articles sur le féminisme. Elle est l'une des cent femmes signataires de la tribune parue mercredi pour défendre une «liberté d'importuner» contre un certain féminisme qui rabaisse les femmes au rang de victimes perpétuelles.

FIGAROVOX.- Vous êtes à l'initiative de la tribune parue dans Le Monde «Nous défendons une liberté d'importuner, indispensable à la liberté sexuelle».
Pourquoi avez-vous voulu prendre la parole sur ce sujet?


Peggy SASTRE.- Nous avons eu l'idée après en avoir discuté avec les écrivaines françaises Sarah Chiche, Catherine Millet et Abnousse Shalmani, écrivaine iranienne auteure de Kohomeiny, Sade et moi . Nous nous sommes rendu compte que beaucoup de femmes pensaient comme nous, que le mouvement #MeToo, pour libérateur qu'il puisse être, comportait aussi des défauts et des dérives. Qu'une légitime prise de conscience des violences sexuelles pouvait déboucher sur des délations qui bafouent les droits de la défense. Or, si l'on ne prévient pas les dérives d'un mouvement dès le début, il est trop tard ensuite pour faire machine arrière. Il faut commencer quand il y a deux ou trois torches, et trois ou quatre fourches, pas quand la guillotine fonctionne à plein régime! Rappelons qu'en Angleterre Carl Sargeant, ex-ministre régional du Pays-de Galles accusé de harcèlement et qui avait dû démissionner, s'est suicidé le 7 novembre dernier.

Certaines féministes vous accusent de justifier les agresseurs et de culpabiliser les femmes. Que leur répondez-vous?

Par cette tribune, nous voulions simplement donner un autre point de vue, libérer une autre parole.

Face à l'outrance des réactions, j'hésite entre le malentendu ou la mauvaise foi. On vient sonder les âmes, les intentions secrètes ou inconscientes des personnes. C'est digne des plus grands procès d'Inquisition de l'Histoire. Le Monde a par ailleurs modifié le titre de notre tribune qui était au départ «100 femmes pour une autre parole», en mettant en avant la «liberté d'importuner» qui n'est pas le cœur du sujet. Par cette tribune, nous voulions simplement donner un autre point de vue, libérer une autre parole. Ce n'est pas une parole «contre» mais une parole «en plus». Je suis quand même sidérée que les mêmes qui se félicitent d'une libération de la parole nous demandent de nous taire! Elles nous disent que notre point de vue est «indécent», qu'il ne fallait pas en parler maintenant, nous accusent d'être de vielles bourges blanches. La libération de la parole est donc à sens unique.

Certaines femmes à qui nous avons proposé de signer nous ont répondu: «Je suis d'accord avec vous à 300%, je n'en peux plus, mais j'ai peur de signer, on va me tomber dessus dans mon travail.» La peur a en effet changé de camp, comme le réclament les féministes. Faut-il vraiment s'en féliciter?

Assiste-t-on réellement, comme vous le suggérez dans cette tribune, à un retour du puritanisme?

Oui, c'est indubitable. Caroline de Haas nous accuse d'être des «récidivistes en matière de défense de pédocriminels ou d'apologie du viol». Ce féminisme policier fondé sur le chantage affectif et la manipulation des statistiques ne supporte même plus la contradiction. Ce mouvement est antilibéral, au sens politique du terme: il refuse le pluralisme et la coexistence de sensibilités différentes au sein du débat public, qui est, il me semble, l'un des acquis les plus précieux des sociétés occidentales. Elles sont persuadées d'avoir le vent de l'histoire dans le dos... ça me fait bien rire! Lorsqu'on regarde les grandes enquêtes d'opinion internationales, on s'aperçoit que de moins en moins de femmes se disent féministes, surtout chez les plus jeunes générations. Pourtant l'écrasante majorité des gens se disent favorables à l'égalité entre hommes et femmes. Leur discours militant a tendance à radicaliser leurs opposants. Une étude a d'ailleurs récemment montré que les discours extrémistes réduisaient l'adhésion populaire à un mouvement social. Ainsi on voit bien que l'élection de Trump a pu avoir pour ressort un antiféminisme exacerbé par les outrances du politiquement correct.
""

*******************
(En rouge) C'est de la psycho-sociologie politique de comptoir. C'est dommage pour la crédibilité de la prise de position (j'espère que ces trois derniers mots ne constituent pas une agression sexuelle déguisée).
Invité
Invité

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 20 Jan - 9:20
Eddie, qui cite Peggy, a écrit:


(...) Par cette tribune, nous voulions simplement donner un autre point de vue, libérer une autre parole.(...)


Ouais, j'avais lu ça.

Il fallait s'arreter là, c'etait tellement comprehensible et honorable.
Mais s'en aller dès la ligne suivante soupçonner le "camp adverse" -puisqu'il parait qu'on est clanique avant que d'etre des femmes- de mauvaise foi et patin et couffin, c'est balayer toute tentative de dialogue...

Idem lorsqu'elle raconte que de moins en moins de jeunes sont feministes, non mais moi aussi, je peux les aligner les pseudos verités : ben tiens, les meres et grand meres ont obtenu le droit de vote, d'avorter, la reconnaissance professionnelle, elles se disent que l'egalité salariale viendra toute seule et que la pression machiste de l'immigration se diluera dans l'atmosphere. Facile de faire passer les autres pour des neuneus avec des allusions sympas.

Quand je pense que j'en viens à defendre le feminisme... Parce-que le fond comptera toujours plus que la forme ?

Bref. Je vais esperer que les gonzesses vont etre capables de se parler sans declencher de bataille rangées -et dejà, sans se sentir agressées par une opinion differente.
Pas comme comme de betes males à la saison des amours  clown *


Mab

* Quand les filles m'enervent, je tacle les mecs, ça detend, sauf votre respect, Eddie.
avatar
EddieCochran+
Messages : 1673
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Sam 20 Jan - 17:13
111 -

MabOrbria a écrit:(...)

* Quand les filles m'enervent, je tacle les mecs, ça detend, sauf votre respect, Eddie.

Il n'y a pas de soucis à avoir Chère Mab, je témoigne une profonde reconnaissance aux charmantes femmes qui se détendent sur moi...
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 21 Jan - 7:57
Sylvette, tu es priée de rentrer dans les rangs  Twisted Evil
avatar
SylvetteB
Messages : 404
Date d'inscription : 27/10/2017

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Dim 21 Jan - 9:39
Réputation du message : 100% (1 vote)
Tu crois? C'est embetant parce que ce n est pas trop mon truc.. Wink
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 19:28
Bon avec un bon zouk et en créole, ça passe !



Alande I love you
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 19:36
Une quelconque participante, a écrit:Bref. Je vais esperer que les gonzesses vont etre capables de se parler sans declencher de bataille rangées -et dejà, sans se sentir agressées par une opinion differente.
Pas comme comme de betes males à la saison des amours

Ce qui m'étonne chez les activistes même de la dernière heure (quels qu'ils soient), c'est leur volonté affichée et ostentatoire de rassembler mais force est de constater...Qu'ils clivent le débat !

Alande, étonné Shocked
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 19:56
ah bon ! je vous croyais parti Alande .... bonne surprise de vous revoir
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:02
Rumba, qui finaude a écrit:ah bon ! je vous croyais parti Alande

pirat Jamais, vous lisez bien...Jamais !
Mais merci pour la réponse sans vous être connecté. Comme d'hab...

Alande cheers
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:16
mais je suis connectée, je ne comprends pas ce que vous voulez dire, expliquez svp
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:26
Rumba, a écrit:mais je suis connectée, je ne comprends pas ce que vous voulez dire, expliquez svp

Oh rien !
Juste le fait qu'un participant qui apparaisse en invisible est soit :
1- Un bon copain du Commandant de ce forum.
2- Un profil bidon du Commandant lui-même.
3- Un participant qui ne veut être visible en ligne.

Alande, on ne va pas chipoter, hein ? Very Happy
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:29
alande a écrit:
Rumba, a écrit:mais je suis connectée, je ne comprends pas ce que vous voulez dire, expliquez svp

Oh rien !
Juste le fait qu'un participant qui apparaisse en invisible est soit :
1- Un bon copain du Commandant de ce forum.
2- Un profil bidon du Commandant lui-même.

Alande, on ne va pas chipoter, hein ? Very Happy

vous faites totalement erreur dans votre jugement, je ne connais pas personnellement le Commandant, je ne suis pas un profil bidon, je ne me cache de personne parce que je n'ai rien à cacher, j'étais sur LP en tant que Marieden, donc, ça ne m'aide pas à savoir pourquoi je suis invisible...... et si si si, je chipote  Smile
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:38
Ex-MarieDen, a écrit:Alande, on ne va pas chipoter, hein ?

D'autant plus que vous avez oublié mon point 3 !

Alande, Ne chipotons plus, voulez-vous ?  Basketball
avatar
Rumba
Messages : 1286
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:41
si si j'ai répondu : "je ne me cache de personne parce que je n'ai rien à cacher,""
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:50
Rumba, Ex-Marieden a écrit:je ne me cache de personne parce que je n'ai rien à cacher

Oh oui mais c'est le cas de tous le monde ici !
En doutez-vous ?

Alande
avatar
alande
Messages : 252
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 52
Localisation : Caluire et Cuire

Re: Harcèlement sexuel et exception française

le Lun 22 Jan - 20:58
Rumba, qui se dévoile a écrit:j'étais sur LP en tant que Marieden

Ah ?
Et pourquoi ce changement de pseudo ici ?
Une façon de tourné la page ?

Alande
Contenu sponsorisé

Re: Harcèlement sexuel et exception française

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum