Forum sympa : Hères du Temps
Hélez le bord, présentez-vous à la coupée, bienvenue à vous !

Partagez
Aller en bas
Invité
Invité

Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Nov - 22:20
Rappel du premier message :

Pour la beauté du  titre j'ai pas pu résister !


Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

20 novembre 2017

Après un trou d’air de 5 mois, La République en marche, le mouvement d'Emmanuel Macron s’est doté d’un chef, Christophe Castaner. Objectif : dissiper les doutes et relancer la machine.
La République en marche, le mouvement d'Emmanuel Macron, veut entamer son redémarrage.

Objet politique non identifié, à quoi sert vraiment En marche, le mouvement du Président? S'agit-il d'un véritable instrument de rénovation de notre vie politique? N'est-il qu'un parti fantôme, un écran de fumée destiné à camoufler, sous les atours d'une start-up, que tout se décide dans le bureau du chef de l'Etat? Une formation condamnée, à court terme, à s'aligner sur les us et coutumes des partis à l'ancienne qu'il prétend remplacer? Alors que le mouvement a tenu son premier congrès, samedi à Lyon, et s'est doté d'un chef – le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, ­Christophe Castaner –, une seule certitude : Emmanuel Macron a bien l'intention de le réarmer pour en faire une machine de guerre censée assurer sa réélection en 2022. Ce qui ne va pas sans heurts. Un des architectes de la campagne présidentielle en convient : "Un parti qui gagne l'Elysée et l'Assemblée, change quatre fois de dirigeant et de siège, passe de 0 à 90 salariés, tout ça en une année, c'est un truc totalement dingue. Aucune entreprise ne pourrait absorber ce choc-là…"
suite: http://www.lejdd.fr/politique/enquete-sur-en-marche-le-parti-fantome-demmanuel-macron-3496844#xtor=CS1-3

Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 28 Juil - 15:56
Une députée LREM en passe d'être exclue du groupe pour avoir voté contre le projet de loi immigration
Aira Kuric est la seule députée du groupe LREM à avoir voté contre le projet de loi asile-immigration. Son sort est désormais suspendu au bureau du groupe, prévu mardi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 2292
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 28 Juil - 19:55
50 -

Je ne suis convaincu pas que les électeurs de cette députée soient nombreux à épouser sa prise de position à l'A.N.

Par contre je suis convaincu que le corps électoral francaoui est très largement mal disposé envers la départementalisation de cette île du bout du monde  et qu'il ne s’offusquerait pas que cet improbable territoire de la République prenne le large, soit par la voie de l'indépendance, soit par le retour à son appartenance ancestrale aux Comores.

Vite un référendum !
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 28 Juil - 19:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 2292
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 28 Juil - 20:37
51 -

Qui est cet éminent rézoasocialiste Fabrice Arfi ? Une référence ? Pour qui ?

Je suis atterré !
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 28 Juil - 20:54
EddieCochran+ a écrit:50 -

Je ne suis convaincu pas que les électeurs de cette députée soient nombreux à épouser sa prise de position à l'A.N.

Par contre je suis convaincu que le corps électoral francaoui est très largement mal disposé envers la départementalisation de cette île du bout du monde  et qu'il ne s’offusquerait pas que cet improbable territoire de la République prenne le large, soit par la voie de l'indépendance, soit par le retour à son appartenance ancestrale aux Comores.

Vite un référendum !

Bon je veux bien reconnaitre la subjectivité de cette dame!

Chef d'entreprise elle a voté sans broncher toutes les lois visant à affaiblir le droit du travail...Sa conscience l' a laissé en paix! Et voilà parce qu'elle est d'origine Malgache que la loi qui relativise à titre exceptionnelle le droit du sol pour Mayotte lui pose problème elle vote contre !
Je comprend mieux pourquoi LREM a puisé chez les DRH les représentants de la société civile ...Si il y avait des ouvriers , des chômeurs , des retraité ayants de faibles revenus, plus de réformes possibles ...Il fallait des gens favorisé pour pouvoir faire de cadeaux au plus favorisés ...

Mais je me demande même si parmi les députés il y avait eu un nombre important de personnes ayant connu une période de chômage assez longue et éprouvante , peut-être que ce problème récurent depuis 40 ans aurait été résolu depuis longtemps .
avatar
EddieCochran+
Messages : 2292
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 29 Juil - 0:33
53 -

Younes Terre a écrit:(...)
Mais je me demande même  si parmi les députés il y avait eu un nombre important de  personnes ayant connu une période de chômage assez longue et éprouvante , peut-être que ce problème récurent depuis 40 ans aurait été résolu depuis longtemps .

Il y a du bon sens dans ce que vous dites, mais loin de moi l'idée que le personnel politique soit compétent en matière de résorption du chômage. Normalement s'il y a du travail c'est que des gens entreprenants le créent et le développent, et ils ne sont pas assis dans l'hémicycle à ergoter sur la longueur réglementaire du sexe des anges.

Par contre, ce que des politicards peuvent faire de positif, c'est d'arrêter d'escagasser les gens qui veulent bosser et agir de sorte qu'ils ne soient pas freinés dans leur élan par une réglementation sclérosante et surabondante.

C'est déjà un (bon) début. Mais la situation est si complexe qu'il faut être attentif à imaginer les mesures d'accompagnement nécessaires pour que le travail puisse prospérer et assurer ainsi une part majeure de la dignité de la personne. Et là ce n'est pas gagné avé notre fonction publique surnuméraire qui plombe les efforts de la partie active de la collectivité nationale créatrice de richesses.
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 29 Juil - 17:48
Pas  fantôme  les députés LREM mais Zombis?
l’Élysée  leur transmet  des éléments de langage et ils répètent docilement ( Cela tombe bien c'est exactement ce qu'ils pensaient...)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Rumba
Messages : 1572
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 29 Juil - 19:32
ils et elles  sont les seul(e)s à employer ce terme de "petite frappe" ils et elles doivent se nettoyer les oreilles. Tout le monde et même leur  chef suprême ont reconnu des faits graves et sérieux, rien à voir avec "une grosse bêtise". il faut arrêter chez LREM de débiter des textes appris par coeur, c'est quoi, leur chef leur distribue des  polycopies ou quoi !
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 29 Juil - 20:00
Rumba a écrit:il faut arrêter chez LREM de débiter des textes appris par coeur, c'est quoi, leur chef leur distribue des  polycopies ou quoi !

Sans doute que cela existe dans beaucoup de partis ? ( si quelqu'un a des exemples !?)
Mais à LREM c'est un systéme, de nombreux exemple, l'on montré.
C'est même sans doute l'ADN de LREM , pendant les meeting les "leader" recevaient leur instructions , quand applaudir quels slogans reprendre .

DOCUMENT FRANCE 3. Comment le gouvernement abreuve les députés LREM d'éléments de langage
Les informations données par l'exécutif sont notamment transmises aux députés via une messagerie sécurisée. France 3 a obtenu un de ces documents.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Spoiler:


La République en Marche a expédié à ses militants un guide pour ne pas flancher le soir du réveillon lorsqu'il sera question de parler politique du gouvernement Macron. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Perso j'ai rien reçu de la FI pour cette période par exemple ( et quoi que pense Eddies personne ne m' a enseigné la méthode de l'école de Prague, je dois la pratiquer intuitivement..)

Pour aider ses adhérents à convaincre, le parti de la majorité leur a fait parvenir un argumentaire bien ficelé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 10 Aoû - 19:19
Je dois reconnaitre que je suis mauvaise langue , j'avoue je me suis trompé, les députés LREM ne sont pas des députée fantômes , mais de bon vivants !

Tapage nocturne : une fête de députés LREM à l’Assemblée provoque l’intervention de la BAC
PAR Planetes360 10 août 2018

Lors du traditionnel pot de fin de session parlementaire offert par le président de l’Assemblée nationale, des députés LREM ont semble-t-il un peu trop bu. Après avoir défoncé une porte, ils ont provoqué l’intervention de la police pour tapage.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Sam 18 Aoû - 21:14
Pas fantôme mais un peu zombie?

Drame de Gênes : les parlementaires d'En Marche ! invités à citer le Viaduc de Millau pour rassurer les Français

Après le drame de Gênes, la question de la fiabilité de nos infrastructures se pose. En Marche ! a fourni un argumentaire aux parlementaires pour rassurer les Français. Ils sont invités à citer l'exemple du Viaduc de Millau pour calmer les inquiétudes. rance 3 Occitanie s'est procuré un document interne à En Marche. Le brief d'une page a été adressé aux parlementaires "macronistes". Il s'agit d'un argumentaire sur le drame de Gênes. Il a été rédigé par les instances nationale du parti. Députés, sénateurs et responsable d'En Marche ! sont invités à marteler que "le réseau routier national ne comprend pas de pont de conception similaire au pont Morandi de Gênes".

Pour calmer les inquiétudes, les représentants d'En Marche ! peuvent rappeler que "la sécurité est la priorité des priorités" et que "l'ensemble de nos infrastructures sont bien sûr sous surveillance permanente". Pour être plus précis et donc convainquant, les instances nationales d'En Marche ! ont trouvé un exemple : les "nombreux capteurs du viaduc de Millau". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Rumba
Messages : 1572
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : ça dépend :)

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Dim 19 Aoû - 7:52
on  le sait tout ce qui arrive ailleurs n'arriverait jamais en France  la preuve quand même avec le nuage de Chernobyl qui s'est arrêté pile poil à nos frontières ..............  on sait bien que c'est la marmotte qui met le chocolat dans le papier d'alu quand même
avatar
Younes Terre
Messages : 1232
Date d'inscription : 07/04/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Mer 22 Aoû - 21:08
"C’est une vaste fumisterie" : la colère monte au sein de La République en marche
Par SudOuest.fr avec AFP le mercredi 22 août 2018

Une partie de la base de LREM s’agace de la concentration et de l’exercice vertical du pouvoir depuis Paris, et déplore un fossé qui se creuse avec le "sommet" du parti.

Si La République en marche revendique quelque 400 000 adhérents, sans obligation de cotisation, sa structure paraît toujours fragile après deux ans d’existence, à l’image de l’important turn-over au sein des référents départementaux, les "préfets" du parti.

Le lancement d’ambitieux chantiers il y a un an, puis l’adoption d’une nouvelle gouvernance, n’ont pas permis de contrecarrer un essoufflement militant certes logique en année post-électorale, mais dont l’ampleur est jugée inquiétante par certains cadres sur le terrain, notamment hors des grandes métropoles.

"Aucune info", "pas de discussion"

Exemple : alors que tous les partis réunissent leurs militants en cette fin d’été, LREM a décidé de faire l’impasse. Pourtant, le mouvement d’Emmanuel Macron aurait pu saisir l’occasion d’enfin rassembler son "Conseil", à savoir le "Parlement" du parti, dont les statuts exigent qu’il soit convoqué deux fois par an.

Cet organe de 800 membres environ, symbole supposé de démocratie interne, est laissé inerte depuis son intronisation en novembre dernier. "Ça ne vit pas du tout. On a du mal à concevoir notre rôle", témoigne un animateur d’un comité local et membre de ce Conseil.

"C’est une vaste fumisterie. Le Conseil s’est réuni une fois pour élire Christophe Castaner et c’est tout". Jean-Baptiste Ducatez, animateur local du Conseil de LREM dans le Rhône
"Aucune info", "pas de discussion", "je m’attendais à ce qu’il y ait plus de contacts", cinglent d’autres membres de cette instance. "Le mouvement ne vit pas", martèle un cadre parisien. "Les gens qui sont venus pendant la campagne étaient là pour faire élire un président. Maintenant, il y a beaucoup de comités locaux où c’est encéphalogramme plat"

Un mouvement 2.0 "très dématérialisé"

La dizaine de cadres locaux se plaignent à l’unisson de l’absence de relation avec le "QG", c’est-à-dire le siège parisien, en particulier pour ceux implantés dans des territoires où les députés ne font pas office de facilitateurs.

"Il nous manque un numéro de téléphone qui réponde", illustre ainsi Michel, un animateur de province, pestant contre l’adresse mail générique mise à disposition. "On est sur un mouvement très 2.0, très dématérialisé et c’est déstabilisant".

Des moyens financiers limités (1.000 euros en moyenne par département) qui obligent à "la débrouille" voire "à mettre la main au portefeuille", et l’impossibilité d’avoir accès au fichier des adhérents locaux entravent la mobilisation au sein des comités, argue-t-on encore.

Tous les militants sollicités critiquent également l’opacité des orientations prises au sein du bureau exécutif, l’équipe dirigeante autour de Castaner, qui se réunit en moyenne un lundi sur deux à Paris. "Il n’y a aucun compte rendu, aucun relevé de décisions", souligne un cadre parisien, avant d’ajouter : "Au bout d’un moment, je pronostique un rejet. La base sera brutale".
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 10:50
Ben faudrait savoir, quand même... C'est un parti de godillots, ou pas ?

(Accessoirement : les pauvres extrêmes brune et rouge n'ont vraiment que ça à se mettre sous la dent ?)
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 11:48
Détail, Mab...J'ai noté hier que toutes les infos commençaient par les histoires de fesses de Donald !   pig  
Chez nous, tout va bien .  (sont quand même bien dressés, nos journaleux...)
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:25
Kalawasa a écrit:Détail, Mab...J'ai noté hier que toutes les infos commençaient par les histoires de fesses de Donald !   pig  
Chez nous, tout va bien .  (sont quand même bien dressés, nos journaleux...)

Allons bon, vous nous faites une pudibonderite aigue ? Trump est moins timide que vous, avec les dames (et les autres, d'ailleurs), je suis sûre qu'il est enchanté qu'on parle de lui.
Nan, vous êtes bizarre, desfois, Kala, vraiment... Cet espèce d'anti-américanisme primaire, tsss tsss...

Sinon, oui, chez moi, ça va et chez vous ? Pas de sanglier dans le potager ?
Ici, il parait que les températures baissent, mais elles n'ont pas l'air au courant.
avatar
@quantat
Messages : 496
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:32
Ici on a perdu 10 degrés mais je suis toujours en short*  Very Happy
Je pense que c'était une info de première importance ...


* j'évite toutefois les longues chaussettes, de peur qu'on me prenne pour un allemand
avatar
Chroniquette
Messages : 239
Date d'inscription : 01/11/2017
Localisation : Dans le triangle Lyon - Grenoble - Valence

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:33
Ici, et un peu partout où il fait encore plus de 30°, elles baisseront demain.
Cela permettra peut-être à beaucoup de monde de sortir de sa léthargie estivale.
C'est la première fois que je mets le nez dans ce sujet.
Il me semble évident, en tout cas pour beaucoup d'entre nous, qu'Emmanuel Macron est un président par défaut.
Il est passé parce que personne n'annonçait rien de plus tentant.
Si Jean Luc Mélanchon était passé à la place de Macron ou Marine Lepen... qui pense un seul instant que la situation serait meilleure ?
Il faudrait surtout des adversaires avec des projets construits et qui tiennent la route.
Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?
avatar
@quantat
Messages : 496
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:38
Réputation du message : 100% (1 vote)
Si Mélenchon était passé, on serait dans une dictature communiste et il aurait fait hyper froid tout l'été ... et on aurait été obligés de porter des bottes avec de la fourrure dedans  Sad
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:46
Mab a écrit:Sinon, oui, chez moi, ça va et chez vous ? Pas de sanglier dans le potager ?
Ici, il parait que les températures baissent, mais elles n'ont pas l'air au courant.

Ch'suis vraiment ravi de savoir que ça va bien chez vous   Very Happy 
Ici, T° supportables because mini-orages rafraichissants...
Non, pas de pb de sangliers actuellement, mais il y a d'autres bestioles qui sèment leurs crottes : des blaireaux !

Vous avez aussi des blaireaux chez vous ?  clown
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 14:51
Quantat a écrit:Si Mélenchon était passé, on serait dans une dictature communiste et il aurait fait hyper froid tout l'été ... et on aurait été obligés de porter des bottes avec de la fourrure dedans  

Salut Quantat ...Je vois que tu as bien bronzé : on dirait un migrant . Je pensais que tu nous donnerais des nouvelles de la Grèce qui n'est plus sous férule tutelle de l'UE, mais bon: on se contentera de St Trop' ...
avatar
@quantat
Messages : 496
Date d'inscription : 23/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 15:55
L'année prochaine si tout va bien, la Grèce (nous y allons une année sur deux)
Je suis également impatient d'entendre mon ami Yourgos sur l'évolution de la situation (mais je ne me fais pas d'illusion : dès que la situation financière des productifs s'améliore, Tsipras invente de nouvelles taxes)
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 16:17
Quantat a écrit: Tsipras invente de nouvelles taxes)



Tsipras.....ce n'est pas une espèce de mélenchoniste bolivarien ?  scratch
avatar
Mab-des-bois
Messages : 476
Date d'inscription : 05/07/2018

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 16:30
Kalawasa a écrit:
Vous avez aussi des blaireaux chez vous ?  clown


Bien sûr (on n'est pas des sauvages), mais ici, on les appelle les lepenistes.
avatar
Kalawasa
Messages : 2992
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Jeu 23 Aoû - 22:28
Mab a écrit:Bien sûr (on n'est pas des sauvages), mais ici, on les appelle les lepenistes.

Les lepenistes  : fini, terminé, fertig....J'attends Marion , notre Jeanne d'Arc ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
EddieCochran+
Messages : 2292
Date d'inscription : 15/10/2017

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

le Ven 24 Aoû - 1:09
74 -

Kalawasa a écrit:
Mab a écrit:Bien sûr (on n'est pas des sauvages), mais ici, on les appelle les lepenistes.

Les lepenistes  : fini, terminé, fertig....J'attends Marion , notre Jeanne d'Arc ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore faudrait-il qu'elle fut vierge et entende d'autres voix que celle du diable.

Son cœur n'est plus à prendre et elle semble vouloir changer de registre, en signe de contrition peut-être :

Vu sur la toile :
"Récemment divorcée, Marion Marechal semble avoir rapidement retrouvé l’amour auprès d’un jeune homme de la région Paca. Lionel serait président de l’association des communistes musulmans de Marseille.

Voici les 2 photos qui ont fuité sur internet, ils semblent bien s’amuser:
"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: Enquête sur En marche, le parti fantôme d'Emmanuel Macron

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum